750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 juin 2024 3 12 /06 /juin /2024 07:33

 

Mon ami m'a fait la surprise de rentrer avec un poulet fermier bio (une promo du jour) "tiens , tu feras du couscous avec". Je l'ai pris au mot d'autant que ça faisait longtemps que je n'avais pas fait cette recette de couscous que je note aujourd'hui en essayant d'être le plus simple possible .

 

De belle saveurs avec des herbes aromatiques, de la cannelle, du gingembre frais, du ras el hanout, du piment (très peu mais c'est comme on veut) auxquelles j'aurais bien rajouté de la coriandre fraiche mais je n'en avais pas...je vous laisse imaginer.

 

Ce qu'on ne voit rarement c'est le T'Faya, des oignons ciselés, revenus doucement mêlés de cannelle , de gingembre en poudre, de miel et de raisins et doucement réduit presque à sec. vous verrez c'est un régal! (sur la photo d'en haut, sur le poulet)

 

La semoule est de la semoule complète que je préfère à la semoule blanche, gonflée avec une infusion de menthe et assouplie avec un filet d'huile l d'olive.

 

Les légumes ne sont pas trop cuits, ils restent entiers, le poulet n'est pas gras et bien grillé avant de passer dans le bouillon fait en partie avec un fond de volaille réalisé avec la carcasse du poulet. Des pois chiches , même si je leur préfère des fèves mais je n'en avais pas.

 

 

 

 

 

Pour 6 personnes, selon appétit

 

 

2 courgettes, 1 poivron, 3 grosse carottes, 1/2 butternut, 1 gros navet, 6 fonds d'artichaut, un peu de feuille de chou, 1 oignon, un grosse gousse d'ail, une boite de pois chiches (400 g)

thym, romarin, sarriette,  un peu de céleri, sel, poivre, 2càc ras el hanout, 2 càc curcuma, piment, girofle, un morceau de gingembre frais (2 cm),  2 càc cannelle, huile d'olive, 2 tomates ou 1 petite boite de tomate (j'ai mis sauce tomate et trois pétales de tomate séchée conservée à l'huile), un cube de bouillon (ou mieux, le bouillon fait avec la carcasse), de la coriandre fraiche hachée pour mettre avant de servir

 

3 oignons1 càc de gingembre en poudre, 1 càc cannelle, 3 càc de miel. un poignée de raisins secs à faire tremper en début de préparation

 

450 g de semoule complète (ou blanche)

 

 

 

 

 

• Faire tremper les raisins

• Détailler les légumes, ciseler 3 oignons, couper le 4ème en 4 ainsi que la gousse d'ail.

• Détailler le poulet en cuisse, haut de cuisse, ailerons, filets coupés en deux, sot-l'y-laisse.

• Pour le bouillon, faire revenir les morceaux de carcasse avec un filet d'huile puis ajouter de l'eau, des aromates, un bout de carotte et un bout d'oignon, assaisonner et faire réduire à petit bouillon pendant une demie heure

• Râper le gingembre.

• Faire revenir le morceaux de poulet sur tous les côtés et réserver. 

• Faire pareil avec les légumes et séparément. (Réserver les 3 oignons ciselés pour faire le t'faya).

• Mettre le bouillon dans le faitout, les morceaux de poulet assaisonner avec tous les aromates et épices et cuire pendant 25 mn.

• Ajouter les carottes, navets et artichaut, tomate coupée ou sauce. Poursuivre la cuisson 5 mn.

• Ajouter les morceaux de butternut, et poursuivre 5 mn

• Ajouter enfin les poivrons et courgettes ainsi que le chou (feuilles) et les pois chiches. Cuire encore 5 mn

• Vérifier l'assaisonnement (piment, sel) et couper le fau et couvrir.

 

 

 

 

 

Préparer le t'faya:

 

• Ciseler les trois oignons, les faire suer dans un peu d'huile d'olive. Ajouter la cannelle, le gingembre en poudre, les raisins, de l'eau (deux fois le volume des raisins) et réduire tout doucement presque à sec.

 

 

 

 

 

Préparer la semoule

 

• Je prévois entre 60 et 80 g de semoule complète par personne

• Préparer une infusion de menthe de 1 fois et demi le volume de la semoule

• Saler la semoule légèrement, verser les deux tiers de l'infusion dessus, couvrir et laisser gonfler 5 mn

• Détailler à la fourchette et ajouter le reste de l'infusion, couvrir 10 mn

• Verser un petit filet d'huile et détailler à la fourchette.

• Servir tout de suite ou réchauffer au micro onde ou sur un panier à couscoussier

• Disposer dans un plat en décorant d'un peu de cannelle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots-clés  : couscous, poulet fermier, cannelle, T'Faya, oignon, raisins, semoule , semoule complète, legumes

CARDAMOME

Partager cet article
Repost0
18 mai 2024 6 18 /05 /mai /2024 07:16

 

Ce plat de légumes en sauce pourra être décliné en VG ou non selon que vous ajouterez des rondelles de chorizo ou non.

 

De multiples légumes le composent, le tout, relevé de piment d'Espelette (parfumé mais pas fort), de gingembre et d'herbes aromatiques.

 

Il est possible de faire une version avec des dés de pomme de terre mais j'ai moins aimé préférant rester sur quelque chose de plus léger.

 

On pourra l'accompagner ou non, de pommes vapeur ou de riz. 

 

Je l'ai consommé une première fois avec ajout de dés de pommes de terre  puis tel quel et avec chorizo dans les deux cas.

 

Si on choisit la version avec chorizo, veiller à dégraisser les rondelles  auparavant en les faisant griller une minute à feu doux.

 

 

Version avec pomme de terre

Version sans pomme de terre

 

 

 

Je vous décris la recette avec les pommes de terre et les rondelles de chorizo, à vous de les mettre ou non

 

 

 

QSP huile d'olive

1 oignon émincé

2 pommes de terre moyenne débitées en gros dés. Optionnel.

1/2 fenouil coupé en biseau

1 branche de céleri coupée en tronçons

5 gousses de fèves fraiches (peau et fève) coupées en tronçons

1 courgette moyenne coupée en gros batônnets

5 ou 6 pétales de tomates séchées, à l'huile (ou non). Les débiter en morceaux.

5 à 10 champignons coupés en quatre

4 ou 5 feuilles de packshoi ou chou frisé (les couper un peu)

thym, romarin, laurier, sarriette, céleri séché, ail, poivre blanc et noir, piment d'Espelette (ou autre ou paprika fort)

12 à 15 rondelles de chorizo. Optionnel.

 

 

 

 

 

Tout au long de la préparation, veiller à toujours remuer, ajouter éventuellement un peu d'eau et saler à chaque ajout.

 

 

Saisir le chorizo à feu moyen puis doux pendant une ou deux minutes, c'est juste pour en éliminer le gras. Réserver.

• Dans un peur d'huile d'olive, saisir et faire suer l'oignon.

• Ajouter tout de suite les dés de pomme de terre si c'est votre choix.

• Ajouter le fenouil et le céleri branche. Cuire une minute.

• Ajouter les tronçons de fèves (je laisse la peau mais bien sur il est possible de la garder pour une future soupe) et les morceaux de courgette. Cuire deux minutes.

• Ajouter les champignons et les morceaux de tomates ainsi que tous les aromates et épices. Cuire encore deux minutes.

• Ajouter enfin le chorizo, cuire une minute.

• Ajouter les feuilles de packshoi (ou autre chou) , laisser tomber une minute puis servir avec ou sans riz en accompagnement!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots-clés: légumespoêléefèves courgettefenouiltomate séchée, chorizochampignonpiment d'Espelette, herbes de Provence,

CARDAMOME

Partager cet article
Repost0
8 mai 2024 3 08 /05 /mai /2024 06:55

 

Lors de mes achats du mois j'ai trouvé une barquette d'ailerons de poulet "fermier" en Label Rouge, 10 ailerons pour 4.15 €.

Certes, ce n'est pas le vrai poulet fermier tel qu'on peut l'acheter chez son boucher mais c'est tout de même mieux que du poulet de batterie (le pauvre aura vécu une triste vie sans honneur!).

 

Une fois par mois  ou moins, je mange de la viande (poulet ou cochon), me satisfaisant des œufs de mes poules ou de poisson de temps à autre. Mais là, c'était une jolie occasion de faire un tagine...pour 5 personnes en ajoutant des ingrédients basiques et quelques spécificités comme le citron confit et les pruneaux.

 

J'ai pu préparer 5 barquettes ...!

 

 

 

 

QSP Huile d'olive

10 ailerons de poulet fermier

1 oignon

1 gousse d'ail

4 carottes

1 citron confit au sel

herbes diverses (thym, romarin laurier)

sel et poivre

1 càs de ras el han out

150 g de petits pois (surgelés en cette saison)

5 pruneaux

coriandre fraiche hachée

 

 

 

 

 

• Faire revenir les ailerons dans un peu d'huile d'olive pour griller la peau

• Jeter le gras et ajouter un peu d'huile dans la poêle. Faire revenir les oignons émincés

• Ajouter l'ail râpé, les rondelles de carottes et le citron confit coupé en morceaux

• Poursuivre la cuisson en ajoutant les herbes et les épices et de l'eau.

• Après 2 mn, ajouter les ailerons de poulet et cuire environ 25 mn

• Ajouter les pruneaux. cuire encore 5 mn puis ajouter les petits pois.

• Cuire encore 5 mn puis éteindre le feu et ajouter la coriandre et servir.

 

 

On pourra accompagner ce plat de pommes de terre vapeur ou de pâtes ou de riz créole Ou se contenter des légumes de ce plat pour plus de légèreté!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots-clés : ailerons de poulettaginecarottes, pruneauxcitron confitpetits pois

CARDAMOME

Partager cet article
Repost0
10 avril 2024 3 10 /04 /avril /2024 07:32

 

Dans les rares fois ou je mange un peu de viande je compte , en dehors du porc,  la dinde mais, pas celle de batterie bien sur, celle de chez le boucher.

 

Je me suis donc laissé tenter par une belle cuisse, certes un peu plus chère qu'en grande surface mais bien meilleure (pas de réduction à la cuisson) .

 

J'ai opté pour une cuisson au four dans mon omnicuiseur.

 

J'ai utilisé les temps de cuisson indiquées dans la recette proposée par le site de l'appareil mais en prolongeant la cuisson de 5 mn

 

Avec cette cuisse j'ai fait 7 assiettes  (prix d'achat 04/24: 13.96€), soit environ 2€ la portion)

 

 

 
  •  
  • • Disposer la cuisse dans la cocotte  sans ajouter d’eau.
  • • Faire des entailles dans la chair et y enfoncer des demies gousses d'ail.
  • • Parsemer la cuisse de thym, de romarin et de laurier, sur les deux faces.
  • • Saupoudrer de sel et de poivre et ajouter un petit filet d'huile d'olive .
  •  
  • Fermez la cocotte et mettez en cuisson.
  • • Récupérer le jus et le mettre au frigo. Enlever le gras le lendemain et utiliser le jus pour aromatiser des pâtes, du riz ou des pommes de terre

Cuisson : 50 min

Haut : maxi  jusqu’à dorage puis mini

Bas : maxi 20 min puis mini

Inversion à 25 min. Attendez 5 min avant d’ouvrir la cocotte.

 

 

J'ai garni mon assiette d'un peu de chou au gochujang qui me restait

 

 

 

 

 

 

 

Mots-clés : dinde fermière, omnicuiseur, cuisse de dinde chou chinois , gochujang, chou à la tomate

CARDAMOME

Partager cet article
Repost0
10 janvier 2024 3 10 /01 /janvier /2024 08:27

 

Je prends mon canard en Ariège chez un éleveur situé dans un petit hameau

qui pratique des tarifs raisonnables tant pour le frais que pour les plats préparés.

Néanmoins, je préfère cuisiner moi même et généralement, lui achète le canard entier avec ou sans foie (carcasse avec deux magrets, deux cuisses, deux manchons etc).

 

Dans le grand il y a deux manchons et dans le petit, deux cuisses

dont j'ai du couper l'os sur 2 cm

 

• Après avoir découpé le canard afin d'en prélever les cuisses et manchons, placer ceux-ci dans un plat avec 20 g de sel par kilo de poids (sel gris ou 13 g de sel blanc de mer) 

• Le lendemain, rincer le tout, éponger et placer dans une cocotte (qui va au four).

• Ajouter de l'ail, du laurier, du thym, du poivre et de la graisse de canard juste à couvert.

• Mettre au four à 90° pendant 6 heures dans l'idéal mais, je n'ai pas 90° alors je mets 100° mais 5h (au lieu de 6h (90°). Ceci, c'est dans le cas où je veux mes morceaux cuits, confits , prêts à manger ou à préparer en cassoulet.

(Pour les préparer, il faudra juste les passer 5 mn à four très chaud afin de griller la peau.)

• Si je veux stériliser en bocaux, je dois les cuire moins longtemps et finir la cuisson par la stérilisation. Donc, dans ce cas, c'est 3 heures de cuisson au four. Je stérilise ensuite obligatoirement au moins 2 heures (risques pathogène (toxine botulique) lié à toute stérilisation inférieure à 2 heures) .

• Pour la mise en bocaux, mettre les morceaux choisis dans le bocal et couvrir de graisse filtrée et fondue (la graisse de cuisson au four) jusqu'à 2 cm du bord.

• Ajouter de l'ail qui a cuit, une feuille de laurier et fermer.

Bien entendu utiliser des bocaux préalablement ébouillantés et des caoutchouc neufs.

• Personnellement je démarre à froid afin d'éviter de casser les bocaux. Je place ceux ci sur un lavette dans la cuve, pour éviter qu'ils s'entrechoquent.

• A la fin de la stérilisation, laisser la cuve et les bocaux refroidir sans y toucher.

• Les passer 5 mn à four très chaud afin de griller la peau pour les consommer ou préparer un plat. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots-clés : canard confit, cuisse de canard confite, stérilisation confit de canard

 

CARDAMOME

Partager cet article
Repost0
17 novembre 2023 5 17 /11 /novembre /2023 07:51

 

Voilà une autre façon d'accommoder les pois cassés, en dehors d'une soupe.

Je n'ai pas fait de ce plat un plat végétarien aujourd'hui mais c'est possible en en s'abstenant de rajouter les morceaux de poitrine fumée.

Je suis en mode "vider le congélateur" que je dois dégivrer... Alors ce plat m'a permis d'utiliser de la poitrine fumée mais aussi, deux saucisses de Frankfort et un petite aiguillette de canard. Vous ne mettrez que la poitrine fumée ou non,  selon vos habitudes culinaires.

 

Cette fois , pas question de mixer les pois cassés pour en faire une soupe que j'adore d'habitude. J'ai envie d'avoir de la "mache" aussi je les laisse cuire suffisamment pour être tendres mais pas en purée.

 

C'est un plat généreux qui pourra être accompagné de riz ou de pommes de terre et qui va nous réchauffer!

 

 

 

Ingrédients

 

1/2 oignon

huile d'olive

100 gr de pois cassés

sarriette, thym, romarin, laurier (ou vos herbes habituelles)

1/2 cube de bouillon bio

100 gr de poitrine fumée tranchée très finement (genre pancetta)

(J'ai rajouté un reste de saucisse knack  et d'aiguillette de canard que j'ai tranchées finement en biseau avant de les faire sauter)

une dizaine de shiitakes émincés

80 gr de lait de coco (à défaut, crème fraiche entière)

1/2 càc de pâte de curry vert (ou autre curry, à doser +/- selon tolérance)

1 càs de coriandre fraiche hachée 

 

 

 

 

• Dorer l'oignon émincé dans un peu d'huile d'olive

• Ajouter les pois cassés, les herbes, le 1/2 cube de bouillon et couvrir très largement d'eau (il faudra en rajouter tant que les pois en auront besoin pour cuire). Cuire à petite ébullition puis réduire et cuire pendant au moins une heure (goûter de temps en temps)

• Pendant ce temps faire suer les tranches de poitrine fumée puis les ajouter sans le gras.

[• C'est à ce moment que j'ai aussi fait sauter les émincés d'aiguillette et de saucisse et les ai rajoutés au ragout, ceci afin d'utiliser des fonds de congélateur!)]

• Cuire les shiitakés environ10 mn et les ajouter.

• Après 40 mn de cuisson goûter et rectifier (sel et poivre) en restant conscient que ça va encore réduire.

• En fin de cuisson ajouter le lait de coco (ou la crème) ainsi que la coriandre.

 

On peut servir avec un riz créole ou des pommes de terre.

J'ai fait un riz créole avec  du riz complet et du riz noir Vénéré

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots-clés : ragoutpois casséspoitrine fuméecurrylait de cocoplat généreux riz créole, riz complet, riz Vénéré

CARDAMOME

Partager cet article
Repost0
15 novembre 2023 3 15 /11 /novembre /2023 07:57

 

Il y a quelques temps j'ai cuit au four , sous vide, des cuisses de canard gras afin de les confire en basse température et sous vide.

Ainsi préparées, puis congelées, elles étaient prêtes pour un repas improvisé.

 

5 heures de cuisson à 100° et je constate que cette cuisson a été idéale: la chair est bien confite mais pas surcuite (les chairs se détachent facilement mais ne partent pas en lambeaux)...un régal!

 

Celui-ci n'a pas tardé ... Je les ai accommodées avec des haricots blancs que j'ai pris en boite, ce qui n'est pas mon habitude mais tout à fait convenable; je vous en note la composition:

 

 

Eau, haricots blancs précuits 41%, oignon, carotte graisse de canard, farine de blé, sel, ail concentré de tomate, persil, poivre, thym, arome naturel, (820 gr net, 92 cal/100, 1.5 gr Mg, 11 g Glucides, 5.3 Fibre, 5.9 Protéines, 0.80 Sel)

 

 

 

• Il  suffit de passer légèrement les cuisses à la poêle très chaude afin de griller un peu la peau  et de réchauffer les haricots 

• puis ajouter les cuisses dans le faitout quand les haricots sont presque prêts.

 

Bien sur on s'est régalés!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots-clés  : cuisse de canard confitecanard grassous videbasse températurecuisson au fourharicots blancs auvergnate en boite, haricots blancs a la tomate, haricots blancs

CARDAMOME

Partager cet article
Repost0
30 septembre 2023 6 30 /09 /septembre /2023 07:37

 

Voilà 4 belles cuisses de canard gras qui feront peut être l'agrément d'un cassoulet ou d'un plat de haricots à la tomate.

J'avais acheté ces canards à l'occasion des fêtes de 22/23 et je n'avais pas encore utilisé les cuisses.

 

Si vous n'avez pas d'appareil à faire le vide ce n'est pas grave: disposez les cuisses dans un plat et couvrez de graisse + papier alu ou couvercle, avant d'enfourner. La mise sous vide permet d'utiliser moins de graisse et d'avoir des poches individualisées utilisables à la demande.

 

Histoire de libérer un peu de place dans le congélateur (quoique), j'ai décidé de les confire sous vide et au four (je n'ai pas de thermoplongeur). Ce qui bien sur sera effectif lorsque le plat aura été dégusté!

Ainsi préparées et remises au congélateur je les aurai prêtes pour ce plat de tradition cet hiver.

 

 

La veille on fait macérer les cuisses (éventuellement décongelées au frigo) avec du sel et de l'ail (Le sel aura été frotté sur les deux faces des cuisses). Le plat est filmé et mis en bas du frigo. Compter 20 g de sel par kilo.

Le lendemain on rince soigneusement les cuisses et on les sèche entre deux papiers absorbants.

• Suivre ensuite les explications sous les photos

 

Les deux faces sont assaisonnées (thym, romarin, laurier, poivre

 • Placer la cuisse dans la poche en ayant soin de ne pas toucher les bords intérieurs de la poche , en haut; pour l'éviter, je fais un pli.

 On ajoute une cuillère de graisse de canard sur chaque face

2ème cuillère de graisse sur l'autre face, la cuisse est dans sa poche, le vide n'est pas encore fait 

Un pot d'environ 200 g de graisse suffit pour 4 cuisses 

Les 4 cuisses sont en poches; on va faire le vide 

Tout est bien sous vide 

On part pour une cuisson au four de 5 heures à 100° (je n'ai pas 90°) dans une cocotte avec couvercle

 

Après cuisson et  passage au frigo

Réchauffer en poêlant rapidement pour griller le côté peau, au moment de l'utilisation

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots-clés  : cuisse de canard confitecanard grassous videbasse températurecuisson au four

CARDAMOME

Partager cet article
Repost0
28 août 2023 1 28 /08 /août /2023 07:07

 

Il y a quelques temps je vous ai proposé le Poulet à l'antillaise (recette originale chez Marc et Sylvie), un délice, tellement que ma cousine a voulu y gouter alors je lui ai proposé la version "cochon".

Cette fois, j'en ai fait davantage et la recette que je vous indique est pour 6 à 8 personnes selon les appétits.

Le rendu n'est pas exactement le même ni d'ailleurs identique au plat de Marc et Sylvie, cela est du d'une part aux quantités différentes et aussi à la cuisson plus longue demandée par le morceau d'échine. En revanche c'est tout aussi délicieux et il m'en reste (pas folle!) de quoi me faire plaisir deux ou trois fois.

 

 

 

 

Ingrédients pour 7/8 personnes

 

 

Huile d'olive

1 kg d'échine du boucher (vraiment pas grasse car cochon libre, coupée en gros carrés d'environ 3cm)

2 oignon, 2 gousse d'ail, 2 pouce de gingembre frais,

2 càc de paprika, 1bonne càc bombée de curry jaune en poudre

600ml de bouillon de volaille ou légumes

200 gr de graines de tournesol

200 gr de fromage blanc

1 càc de coriandre en poudre

8 petites tomates  

2 càs de coriandre fraiche hachée

 

 

 

 

 

 

 

• Tous les ingrédients ci dessus sont dans l'ordre d'ajout.

• Dans un soupçon d'huile d'olive, faire revenir les morceaux d'échine, sur toutes les faces et réserver.

• Jeter l'huile et le gras s'il y en a. J'ai tout gardé car pas de gras de la viande.

• Remettre un peu d'huile et faire revenir l'oignon ciselé, puis ajouter l'ail et le gingembre râpé. 

• Ajouter paprika et curry et cuire à feu doux 1 ou 2 minutes.

• Ajouter la viande réservée ainsi que les tomates si elle ne sont pas déjà cuites 

• Ajouter le bouillon et amener à ébullition. Laisser mijoter au moins 40 mn (pour du vrai porc fermier) et tester la tendreté pour ajuster le temps.

• Pendant ce temps, réduire en poudre les graines de tournesol et leur ajouter le fromage blanc ainsi que la coriandre en poudre.

• Rectifier l'assaisonnement et ajouter la pâte au tournesol. Ajouter de l'eau éventuellement. Cuire encore 5 bommes minutes.

• Juste avant de servir, ajouter la coriandre fraîche (ou surgelée ou sèche) et mélanger.

 

 

Accompagnement: riz ou pomme vapeur. J'ai fait un riz complet mêlé de riz vénéré noir (cuisson du riz complet).

 

Ce plat a été très apprécié, une merveille!

 

 

 

Mots-clés : recette antillaise graines de tournesolfromage blanccurry plat antillaisdélicesauce onctueuse porc fermieréchineviande de porc

CARDAMOME

Partager cet article
Repost0
9 août 2023 3 09 /08 /août /2023 07:00

 

J'ai découvert cette recette de poulet à l'antillaise chez Marc et Sylvie.

C'est une merveille et je dois dire le meilleur poulet, enfin un des meilleurs que j'ai mangés. 

Bien sur, je l'ai arrangé à ma sauce, c'est le cas de le dire, et j'en ai fait profiter des amis venus manger ce midi;

 

Malheureusement j'ai oublié de faire la photo de l'assiette, aussi je le referai dès que possible soit avec du poulet soit avec du cochon ou du poisson.

C'est dommage car, je l'ai servi avec un riz rond mêlé de riz vénéré complet (clic cuisson).

 

Ce qui rend cette sauce si bonne, ce sont les graines de tournesol réduites en poudre...voyez plus bas

 

 

Je l'ai un peu adaptée car j'évite d'acheter des noix de cajou (Les problèmes de la noix de cajou : exploitation forcée et toxicité [N’acheter que les noix de cajou dotées d’un label. Les labels bio, producteurs paysans ou made in France garantissent des conditions de travail éthiques et plus respectueuses de la santé des travailleuses/eurs. Se tourner vers des marques éthiques. Opter pour la graine de tournesol]); je les ai remplacées par des graines de tournesol.

 

Ayant acheté récemment un pack de deux cuisses de poulet fermier LR, j'ai également adapté la recette pour deux au lieu de quatre. Cela me fera néanmoins 4 repas car une demie cuisse est bien suffisante, accompagnée de riz...créole!

 

Mes tomates en conserve

 

 

Ingrédients pour 2 ou 4 personnes (selon les appétits)

 

 

Huile d'olive

2 belles cuisses de poulet fermier du boucher (ou 4 cuisses de fermier grande surface)

1 oignon, 1 gousse d'ail, 1 pouce de gingembre frais,

1 càc de paprika, 2/3 de càc de curry jaune en poudre

300ml de bouillon de volaille ou légumes

100 gr de graines de tournesol

100 gr de fromage blanc

1/2 càc de coriandre en poudre

4 petites tomates  (j'ai utilisé une conserve de mes tomates cerise aromatisées, déjà cuites)

1 càs de coriandre fraiche hachée

 

 

 

 

 

• Tous les ingrédients ci dessus sont dans l'ordre d'ajout.

• Dans un soupçon d'huile d'olive, faire revenir les cuisses coupées en deux, sur toutes les faces et réserver.

• Jeter l'huile et le gras s'il y en a .

• Remettre un peu d'huile et faire revenir l'oignon ciselé, puis ajouter l'ail et le gingembre râpé. 

• Ajouter paprika et curry et cuire à feu doux 1 ou 2 minutes.

• Ajouter les cuisses réservées ainsi que les tomates si elle ne sont pas déjà cuites (sinon, les ajouter plus tard comme moi)

• Ajouter le bouillon et amener à ébullition. Laisser mijoter 45 mn (pour du vrai poulet fermier)

• Pendant ce temps, réduire en poudre les graines de tournesol et leur ajouter le fromage blanc ainsi que la coriandre en poudre.

• En fin de cuisson, ajouter les tomates si elles n'ont pas déjà été mises crues plus tôt. (j'ai ajouté mes tomates cerise en conserve (voir le lien plus haut, leur goût st sans comparaison).

• Rectifier l'assaisonnement et ajouter la pâte au tournesol.

• Juste avant de servir, ajouter la coriandre fraîche (ou surgelée ou sèche) et mélanger.

 

 

Accompagnement: riz ou pomme vapeur. J'ai fait un riz complet mêlé de riz vénéré noir (cuisson du riz complet).

 

Ce plat a été très apprécié, une merveille!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots-clés : poulet fermiercuisses de pouletrecette antillaise graines de tournesolfromage blanccurry plat antillaisdélicesauce onctueuse

 

CARDAMOME

Partager cet article
Repost0
19 juillet 2023 3 19 /07 /juillet /2023 07:09

 

J'ai fait récemment ce menu pour de très bon amis: Un feuilleté épinard chorizo en apéro, suivi d'un foie gras maison et crudités variées, et en dessert, un clafoutis rhubarbe cerise.

Pour le plat je leur ai fait un cochon carotte; cette fois, cuit au four traditionnel et avec une durée un peu différente.

Une petite merveille, infiniment tendre et gouteuse. Il m'en est resté et j'en sors une barquette régulièrement. Bon...malheureusement, tout a une fin!

 

 

 

J'ai rajouté un  os à moelle et un pied de cochon et J'ai servi avec des pâtes fraîches maison.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour le déroulé et les ingrédients , veuillez  aller sur ma précédente version CLIC

 

 

Ci dessous je vais indiquer les temps de cuisson et température

 

 

J’ai préféré précuire les carottes 2 mn à la vapeur douce (faites le surtout si vous avez des carottes conventionnelles, avec le Vitaliseur afin d'éliminer les éventuels pesticides tout en conservant les vitamines) mais il est possible de mettre tout en même temps et les carottes seront un peu plus fermes, pour ceux qui préfèrent (du fait de la basse température).

 

 

• J'ai cuit au four traditionnel température 100° pendant 2h30

J'ai retourné le rôti d'échine dans les carottes.

• Puis j'ai cuit pendant 1h30 à 165°

• J'ai laissé la cocotte fermée dans le four éteint jusqu'au lendemain

 

Une merveille!

 

• Pour les pâtes fraîches, c'est ICI

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots-clés  : cochon carottebasse températurefour traditionnel pâtes fraîchesplat de terroir cochon , rôti d'échine, carotte,  boeuf carotte,  onctueux, recette traditionnelle,

CARDAMOME

Partager cet article
Repost0
23 juin 2023 5 23 /06 /juin /2023 15:57

 

Vous le savez j'ai énormément d'épinards sauvages dans le potager, des chénopodes plutôt et je m'en régale; il semble que je n'arrive jamais à épuiser tout le stock!

 

Bourrache (sur la fin) à gauche et salade qui monte et se perpétue au fur et à mesure de la cueillette juste à coté, tout le reste c'est épinards chénopodes (à part un pied de féverolles qui a poussé tout seul sous un arceau) et...cigüe parmi les épinards (très différente, impossible de se tromper, je l'arrache et la mets en couvre sol)

 

Aujourd'hui, je vous propose ce plat pour 3 ou 4 personnes, fait de tranches de poitrine de cochon que j'ai cuisinées en curry. Une barquette label rouge en promo pour date courte...je mange peu de viande mais c'était tentant.

Comme légumes, des carottes, des épinards et des féverolles avec la cosse tendre.

 

 

 

un peu d'huile d'olive

400 à 500 g de poitrine de cochon

1 oignon moyen émincé

1/2 à 1 càs de pâte de curry rouge ou en poudre

3 carottes moyennes, en rondelles d'1/2 cm afin qu'elle restent un peu fermes

sel, thym, romarin, laurier, poivre

1 càs de maïzéna

300 ml de bouillon (1/2 cube bio)

4 cosses de féverolles

deux poignées de petites feuilles d'épinards

Coriandre fraîche (ou en poudre mais c'est moins puissant)

 

 

 

 

• Faire revenir les tranches de poitrine sur les deux faces puis les trancher en morceaux et réserver. Jeter le gras dans un endroit approprié.

• Faire revenir l'oignon (éventuellement ajouter un peu d'huile). Le saler et le sécher à petit feu.

• Ajouter les rondelles de carottes et tout l'assaisonnement. Sécher un peu à petit feu puis ajouter la maïzena, mélanger et ajouter le bouillon. Bien mélanger.

• Ajouter les féverolles ainsi que les cosses coupées en petits morceaux. Continuer de cuire pendant 30 mn à petit feu.

• Vérifier la tendreté de la viande (éventuellement continuer la cuisson pendant quelques mn en rajoutant un peu d'eau) puis ajouter les épinards et cuire encore 10 mn. La sauce ne doit pas être liquide ni trop épaisse.

• Rectifier l'assaisonnement (sel surtout) et ajouter la coriandre fraîche hachée avant de servir.

 

• On peut servir avec des pommes de terre vapeur mais personnellement je me suis contentée d'une belle tranche de pain au levain

 

 

 

 

 

 

 

 

CARDAMOME

Partager cet article
Repost0
8 juin 2023 4 08 /06 /juin /2023 17:00

 

Tout près de chez moi en Ariège,  j’ai une bonne adresse pour du canard gras. L’élevage est traditionnel et dans le respect du bien être animal. De plus, le prix est très raisonnable, bien inférieur au prix demandé en grande surface pour une qualité moindre et une l’origine douteuse..

En mars, j’y suis retournée pour prendre un canard entier avec le foie (8.50€/kg, 4.50€ sans le foie). 

J’ai gardé les cuisses pour les confire (futur cassoulet!), les magrets pour une belle occasion et ce matin j’ai cuit les deux beaux ailerons décongelés cette nuit au froid.

Etant donné la taille et la qualité, ce plat me fera deux ou trois repas (j'en ai mis un peu plus pour la photo de présentation).

Les légumes sont cuits al dente, au wok donc très rapidement.

En revanche le canard doit être cuit assez longtemps car c’est du vrai fermier. Il est possible de le mettre à cuire au four à 150° pendant 3h mais pour si peu je n'allais pas allumer le four! Donc je l'ai fait à la poêle à petit feu en rajoutant de l'eau de temps en temps.

 

 

 

 

 

Ingrédients  pour 2 personnes (personnellement j'en ai eu pour trois fois)

 

 

Un oignon

Huile d’olive

Deux ailerons de canard gras

Une carotte taillée en demies rondelles d'un demi cm

Une demie courgette taillée en demies rondelles d'un demi cm

Un demi épi de mais cuit et débité en grains

Une demie branche de céleri coupée en deux dans la longueur puis en tronçons de 2cm

Un demi poivron rouge coupé en lanières puis en 3 (surgelé car hors saison)

Un bol de haricots verts (surgelés car hors saison) 

Thym, romarin, sel, poivre, une 1/2 cas de pâte  de curry vert + 1/2 cac, un peu d’ail, de persil, de coriandre, 3 petit bouquets de feuilles tendres de céleri.

 

 

 

 

 

• Ciseler et faire dorer l’oignon puis réserver.

• Faire revenir rapidement les carottes . Y ajouter les courgettes, puis les morceaux de poivron et les haricots . Le tout doit cuire al dente, très rapidement. Assaisonner avec tout ce qui est dans la liste en gardant un peu de curry pour la cuisson du canard. Réserver avec l’oignon. 

• Ajouter aux légumes, le maïs,  les herbes fraiches hachées et le céleri en branche non cuit.

• Faire dorer les ailerons et dégraisser la poêle. (Ne pas jeter dans l’évier!) puis les assaisonner (sel, poivre, curry, thym et romarin). Les remettre en cuisson en rajoutant de l’eau, à ébullition au début, puis à petit feu,  pendant au moins 2h, jusqu’à  ce que la viande soit tendre sous la pointe d’un couteau. Il faudra rajouter de l’eau plusieurs fois.

• Réduire à sec.  Il ne va plus rester pratiquement que du gras et du bouillon concentré formant une sorte de gel brun. Jeter le gras, il a trop cuit il ne peut plus servir  et on aura ainsi un plat non gras.

• Rajouter les ailerons aux légumes réservés. Mélanger.

• Rectifier l'assaisonnement; Réchauffer le tout et servir. 

 

On peut éventuellement faire un riz créole ou des nouilles de riz pour accompagner ce plat.

 

 

Une merveille en saveur et cuisson de la viande. 

 

 

NB: On peut faire ce plat avec un magret cuit "rose" et débité en tranches et chaque tranche en 3 ou 4.

 

 

un de mes pieds de céleri perpétuel qui a poussé au milieu du chemin de pierre et les feuilles que j'ai prises pour ce plat

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots-clés: canard gras, ailerons, wok légumesfermier, curry vert

CARDAMOME

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
13 avril 2023 4 13 /04 /avril /2023 07:35

 

Ce we pascal un couple d'amis très chers est venu me rendre visite et cette retrouvaille a enjolivé mon we.

Je n'ai pas choisi l'agneau pascal, j'ai utilisé un poulet fermier réservé au congélateur pour une belle occasion .

J'ai  cuisiné ce poulet avec beaucoup de saveur grâce au curry vert entre autre et de bons légumes croquants et des nouilles de riz.

C'est très vite fait pour la partie légumes (5 à 10 mn) et ça demande 40 mn de cuisson pour le poulet (40 au lieu de 30 mn du fait qu'il soit fermier) plus 30 mn pour faire le bouillon de volaille (étape qui peut être substituée par un bouillon cube bio mais c'est moins bon).

J'ajoute le poulet aux légumes à la fin, ainsi que les nouilles pochées dans un bain d'eau bouillante salée.

 

 

 

Ingrédients

 

un poulet fermier avec sa carcasse

Qsp huile d'olive

aromates divers (thym, romarin, laurier, origan, sarriette)

sel, poivre

1 gros oignon ciselé

1 càs plate de pâte de curry vert (à doser selon votre goût)

1 gousse d'ail râpé

1 càc de gingembre râpé

6 petites carottes

1 belle courgette

1/2 poivron rouge

4 champignons bruns ou des shitakés

2 feuilles de pakshoi

2 càs de sauce poisson

2 mini carrés de nouilles de riz (environ 100 gr)

3 càs de coriandre fraiche hachée

 

 

 

• Couper le poulet en morceaux (pilons, ailes, blancs, aiguillettes, haut de cuisse); on a 9 portions qu'on peut réduire à 5 pour des gros mangeurs.

• Garder la carcasse pour en faire un bouillon avec un peu de légumes (je garde toujours des épluchures bio à cette intention), du sel, du poivre et des aromates.

• Faire réduire le bouillon avec une cuisson pendant 30 mn.

• Dorer la moitié de l'oignon ciselé. Réserver.

• Dorer les morceaux de poulet à la poêle. Normalement on ne devrait pas avoir de gras mais si c'est le cas, le jeter (pas dans l'évier!) 

• Mettre à cuire le poulet, l'oignon réservé, les aromates, le bouillon pendant 40/45 mn. 

• Préparer les légumes: couper les carottes en 4 puis en gros batônnets. Pareil pour la courgette, les champignons, le pakshoi et le poivron .

• Dorer le reste de l'oignon, à feu vif, lui ajouter la pâte de curry, l'ail et le gingembre et très rapidement les carottes. Bien remuer tout le temps et cuire pendant 2 mn.

• Ajouter les poivrons, et très vite les courgettes, les champignons et le pakshoi. Bien remuer tout le temps.

• Ajouter la sauce poisson et les aromates.

• Chauffer de l'eau et la verser sur un gros bol ou on aura mis les carrés de nouilles de riz. Ajouter du gros sel, mélanger et laisser pocher 3 mn. Couper au ciseau les nouilles (juste deux coups de lame)

• Ajouter dans le wok, les nouilles, les morceaux de poulet ainsi que le bouillon et la coriandre fraiche. Bien remuer et servir.

 

 

 

Régalez vous!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Mots-clés : poulet fermiercurry vertlégumes croquants, nouilles de rizgingembrepakshoi saveur thaïesaveur asiatiquebouillon de volaille

CARDAMOME

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
24 mars 2023 5 24 /03 /mars /2023 09:42

 

C'est encore la bonne saison pour utiliser ce chou blanc acheté il y a peu et un peu de boucané que j'ai au congélateur (j'ai pu en acheter dans un magasin asiatique sur Marseille). C'est une sorte de poitrine fumée que l'on trouve à La Réunion et qui nécessite d'être blanchi avant utilisation, car très salé.

 

On pourra transformer cette recette en l'adaptant avec du tofumé pour les végétariens

 

 

 

Le chou est cuit "décrudit" et le boucané a été cuit quelques minutes à la vapeur

 

 

Il vous faut

 

 

Un petit chou vert auquel on a enlevé les premières feuilles

1 oignon haché

sel, poivre. huile d'olive

200 gr de boucané blanchi  (ou poitrine fumée, ou canard fumé ou poulet fumé, ou tofumé)

(Le boucané brut nécessite d'être blanchi, c'est à dire cuit pendant 30 mn dans de l'eau car il est très salé. si on utilise du poulet fumé que l'on trouve tout prêt, juste le réchauffer)

 

 

 

• Couper le petit chou en 4. Enlever le trognon (le rajouter aux épluchures du congélateur pour futur bouillon). Couper en fines lanières.

• Passer le chou à la vapeur douce pendant quelques minutes, juste pour l'attendrir. Réserver.

• Mettre à cuire à la vapeur les lardons de boucané pendant 10 minutes (le boucané doit cuire plus longtemps que la poitrine fumée car il est plus coriace surtout la version maigre. Il est aussi un peu plus salé, donc, ne pas saler le chou.

• Pendant ce temps, saisir les oignons hachés, dans un peu d'huile d'olive, les dorer, ajouter de l'eau, du thym, un soupçon de sel et de poivre.

• Cuire une minute puis ajouter les lardons de boucané.

• Cuire encore pendant 10 minutes (au besoin, ajouter encore un peu d'eau). Laisser réduire afin d'avoir une sauce et non un bouillon.

• Mélanger le chou réservé et servir. C'est un délice!

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots-clés : chou blancboucanépoitrine fuméepoulet fumétofuméchou vert, chou frisé

 

CARDAMOME

Partager cet article
Repost0
21 février 2023 2 21 /02 /février /2023 08:47

 

Je sais, la courgette n'est pas un légume d'hiver mais lorsque je suis allée chez mon bio, j'en ai trouvé et j'ai été tentée...exception faite de celle ci et de quelques petits pois surgelés, le reste est vraiment de saison (carotte, chou auquels j'ai ajouté des shiitakés

 

J'avais acheté un énorme poulet fermier bio et il me restait un blanc, un aiguillette et une cuisse que je gardais au congélateur, le tout net d'os, 500 g.

 

 

Pour 4 à 6 personnes

 

 

500 g de poulet net d'os==> tailler en gros dés

1 carotte==> débiter en demies rondelles

3 feuilles de chou pointu==> débiter en morceaux

1 courgette==> tailler en demie rondelles

12 champignons shiitakés==> tailler en lamelles

1 oignon==> ciseler

thym, romarin, sel, qsp huile d'olive

coriandre fraiche à défaut, sèche

2 càc de pâte de curry vert

1 petite racine de curcuma (facultatif) ===> raper

Bouillon de volaille (je l'ai fait avec les os de la cuisse + un peu d'oignon, de sel, de carotte)

1/2 boite de lait de coco

une pignée de petits pois surgelés (facultatif)

Prévoir 60 gr de nouilles par personne==> cuire très rapidement dans eau salée, bouillante, éteinte

 

 

Je fais mon bouillon

les ingrédients principaux

saisir les cubes de poulet

Ajouter les oignons...

...puis les carottes...

...puis le chou...

...la courgette...

les champignons

poser une passoire dessus pour verser le bouillon

Remuer et cuire un peu mais pas trop

Ajouter le lait de coco

 

 

 

• Faire le bouillon : saisir les os dans une casserole avec un soupçon d'huile d'olive. Ajouter de l'eau et les ingrédients sus nommés. laisser bouillir à petit feu puis réduire pouyr ne garder environ que 500 ml

• Dans la poêle wok, verser un peu d'huile et saisir les morceaux de poulet.

• Ajouter le sel, le curry, l'oignon puis les carottes, le chou et les courgettes, le tout très rapidement. Bien mélanger.

• Dans un coin du wok cuire les champignons quelques minutes puis mélanger le tout et ajouter le bouillon et les aromates

• Ajouter le lait de coco et des petits pois  (facultatif) et mélanger

• Cuire encore quelques minutes , rectifier l'assaisonnement puis ajouter de la coriandre avant de servir avec des nouilles chinoises

 

 

 

Pour 5 portions, compter 450 cal par personne (avec les pâtes et s'l n'ya pas trop d'huile)

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots-clés : curry vert, poulet fermier, lait de coco, shiitakés

CARDAMOME

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
13 février 2023 1 13 /02 /février /2023 08:25

Je suis en mode "vidage de congélateur" afin de le dégivrer.

J'en ai un grand et un petit mais, le petit est harchi plein et le grand doit être dégivré...Alors hier j'ai fait un peu de place en décidant de me concocter un petit plat avec ces quatre beaux ailerons de poulet (restes de deux poulets fermiers magnifiques...de chez le boucher)

 

J'ai réuni sur mon plan de travail tous les légumes d'hiver que j'avais à ma disposition et j'y suis allée au petit bonheur...et c'est un sucsès!

 

Je suis partie du coté du Maroc mais pas trop accentué,  avec une petite touche de sucré

 

Le résultat, une sauce mélée de différents légumes hivernaux, du citron confit (vous commencez à avoir un peu de goût en bouche?) , du ras-el-hanout, et pour finir, quelques dés de pommes qui ont cuit à four éteint.

J'aurais pu ajouter des cubes de pomme de terre mais je venais de sortir du four mon nouveau pain (à l'épeautre);  j'ai préféré m'en tenir là, ne voulant pas trop charger mon repas. (le pain était tellement bon que j'ai quand même un peu abusé...)

 

Je me suis servie de l'omnicuiseur pour ce plat mais, four ou cocotte conviendront bien sur .

 

 

 

 

 

 

Les ingrédients

 

 

4 ailerons de beau poulet fermier

1 oignon

qsp huile d'olive

1 carotte

3 gousses d'ail

3 feuilles de chou

15 champignons shiitakés (c'était aussi au congélateur)

3 càs de shiitakés en poudre (ou poudre de cèpe sec)

1 citron confit détaillé en tout petit

1 cube de volaille bio

400 ml d'eau

thym, laurier, 2 clous de girofle, sel, poivre, 2 càc de Ras el Hanout

1 pomme bien ferme (granny smith ou fuji)

 

 

• Saisir les ailerons dans un peu d'huile d'olive, des deux côtés et réserver

• Ciseler l'oignon, raper les aulx, couper la carotte en long en quatre puis détailler, couper les feuilles de chou en morceaux de 2 cm, couper les champignons en lamelles.

• Déposer les oignons dans la cocotte et faire dorer.

• Ajouter le reste des ingrédients, sauf la pomme.

• Cuire 45 mn à feu moyen puis doux.

 

 

Omnicuiseur: MAXI H+B 25mn, Inversion puis MINI H+B 20 mn

 

 

• Quand le feu est éteint, ajouter les dés de pommes, remuer, tourner les ailerons couvrir et laisser infuser les pommes 10 mn.

 

 

 

 

 

 

Mots-clés : ailerons de poulet, poulet, ras el hanout, pomme, chou, carotte, shiitakés, poulet fermier, plat en sauce

CARDAMOME

 

 

Partager cet article
Repost0
30 janvier 2023 1 30 /01 /janvier /2023 08:45

... ou l'art d'utiliser des plats congelés (maison) et vider un peu les réserves !

 

J'ai deux congélateurs, un petit et un grand, l'un d'eux me servant tour à tour pour héberger le tout lorsque je dégivre. Mais là, ils sont encore bien remplis tous les deux... il y a urgence de vider l'un d'eux.

 

 

• J"avais cuit tout mon chou fleur à la vapeur douce afin de ne pas le laisser s'abimer préférant en conserver une bonne partie au congélateur

• Je me suis rendu compte que j'avais deux paquets de petis pois entamés...l'un d'eux est donc parti à la casserole!

• Egalement bienvenue, une barquette de riz basmati cuit créole (pour deux)

• J'ai sorti aussi une petite barquette (pour deux) de boeuf en daube et je me suis dit que ça ferait un excellent accompagnement pour mes légumes cuisinés.

 

 

Un peu d'oignon, des aromates et le tour est joué et c'était un régal!

Après avoir cuisiné tout cela, il m'en reste de quoi déjeuner demain puisque tout était au moins pour deux personnes.

 

 

 

• Un demi oignon taillé en rondelles

• Le saisir , le faire dorer (dans une poêle badigeonnée d'huile d'olive) et y ajouter le demi paquet de petit pois surgelés.

• Saupoudrer d'aromates (thym, romarin, sarriette, laurier, coriandre séchée, paprika, sel et poivre et 1/4 de cube de bouillon de volaille).

• Ajouter 1/3 de chou fleur cuit et congelé.

• Bien mélanger et remettre le tout en température en ajoutant 250 ml d'eau froide quand ça commence à trop sécher.

• Quand le chou fleur est à températue, ajouter un bol de riz cuit décongelé et chauffer le tout .

 

• Réchauffer la daube décongelée depuis la veille en y ajoutant un peu d'eau pour la réchauffer.

 

• Servir légumes autour et la daube au centre de l'assiette.

 

Franchement, j'ai adoré!

 

 

NB: il est important de cuire les légumes encore congelés; en revanche, riz et daube doivent être déconglés depuis la veille dans le frigo.

 

 

 

 

Mots-clés  : fin de mois, cuisine du placard, petits pois,utiliser les restes, daube de boeuf, chou fleur, riz créole

 

CARDAMOME

 

Partager cet article
Repost0
28 janvier 2023 6 28 /01 /janvier /2023 08:18

J'ai découvert cette recette de pommes de terre, poivron, chorizo "Riojana", en feuilletant le blog d'une vieille amie perdue de vue...je ne l'avais jamais vue ni testée, et bien, c'est une merveille et si simple à réaliser!

 

 

Ce plat de pommes de terre est typiquement espagnol de la province de Rioja. On trouve de nombreuses recettes sur le net mais j'ai fait celle de Miss Malakoff en ajoutant un peu d'aromates.

Personnellement j'aime le chorizo très fort...

 

Afin de ne pas surcuire les ingrédients j'ai modifié un peu la façon de faire dans le but de garder les légumes un peu fermes.

 

 

Je m'en suis servie pour accompagner deux petites tranches de magret en fin d'année, ce qui change des accompagnements généralement sucrés

 

 

Les ingrédients

 

Pommes de terre en cubes, chorizo en rondelles, poivron rouge ou/ et jaune en lamelles, un petit oignon ciselé, 2 gousses d’ail haché, laurier, thym, romarin,  ½ litre de bouillon de volaille, sel, poivre, paprika, piment, huile d’olive, persil 

 

 

• Saisir les rondelles de chorizo dans un peu d'huile d'olive à feu moyen afin d'éliminer l'excès de graisse (pas dans l'évier car ça le boucherait!) et les réserver

• Saisir l'oignon, y ajouter l'ail quelques secondes et réserver avec le chorizo

• Saisir les lamelles de poivrons rapidement et réserver avec le reste

• saisir les cubes de pommes de terre, les faire dorer et ajoiuter le bouillon. Cuire pendant 30 mn environ le temps de les attendrir. 

• Rectifier le sel et ajouter du parpika et du poivre selon goût

• Terminer la recette en ajoutant tout ce qui a été réservé, ainsi que du persil (ou coriandre)

• Ajouter dessus, deux tranches de magret * de canard ou tout autre accompagneemnt de viande ou de poisson grillé

 

 

Ce plat est une merveille!

 

* cuire le magret ainsi: Entailler le coté peau jusqu'à la chair. Cuire à feu moyen coté peau pendant 7 mn. Retourner et cuire coté chair 2 mn (ou 3 selon l'epaisseur). Déposer sur un papier alu garnie de sel, thym et poivre et refermer le papier) Laisser reposer 5 mn puis trancher.

 

 

 

Mots-clés : recette facile, recette rapide, chorizo, pomme de terre riojana, poivron, magret de canard, cuisson magret,

 

CARDAMOME

Partager cet article
Repost0
27 janvier 2023 5 27 /01 /janvier /2023 11:37

...Petite recette sympa, facile et délicieuse pour les amoureux d'aubergines comme moi.

 

J'ai utilisé mon four Omnicuiseur pour rester économe en énergie , au lieu du four traditionnel.

 

En  version végétarienne, on se dispensera de la viande, ou on pourra la remplacer par des dés de tofumé.

 

J'ai du préparer à la poêle la garniture qui est mise sur les tranches d'aubergines

 

 

 

 

 

 

Ingrédients nécessaires: qsp... en fonction du nombre de convives...

 

Aubergines, huile d'olive, aromates en poudre (thym, romarin, laurier), ail, parpika, sel/poivre, oignon haché, poivron rouge en dés, viande hachée, tranches fines de mozzarelle.

 

 

• Trancher les aubergines dans la longueur

• Les badigeonner sur les deux faces avec le pinceau et l'huile d'olive

​​​​​​​• Saupoudrer avec les aromates, l'ail, le paprika, sel et poivre

​​​​​​​• Cuire à la poêle sur feu doux, couvert ou au four

​​​​​​​• Préparer une sauce avec les oignons, le poivron et la viance hachée (saisir, dorer les oignon puis ajouter le poivron puis la viande)bien mélanger le tout et "sécher" un peu la sauce.

​​​​​​​• Garnir une tranche d'aubergine posée dans le plat qui ira au four avec de la sauce et de la mozzarelle

​​​​​​​• Recouvrir d'une autre tranche d'aubergine et de mozza

​​​​​​​• Procéder ainsi pour toutes les tranches d'aubergine.

​​​​​​​• Enfourner à 180° pour 15 mn 

 

(Omnicuiseur: II H + I B x 15 mn)

 

 

Mots-clés  : aubergine, mozzarelle, sauce tomate, aubergine gratinée, poivron, sauce tomate à la viande,recette facile, recette rapide, version végétarienne

 

CARDAMOME

Partager cet article
Repost0

  • : BLOG CARDAMOME
  • : Mes écrits,tranches de vie, cuisine,critique gastro,pâtisserie,peinture, musique, "coups de gueule"...avec humour souvent, cynisme aussi,mais surtout authenticité....résultats d'un vécu riche en expériences et, en fond alléchant, mes RECETTES de CUISINE
  • Contact

DIVERS INFO

 

Mon autre blog: Cardamust

 

      *

  

Cliquer sur le chat

pour sauver des animaux,

c'est gratuit

 

*

logo.png

*

 

 

fr.myTaste.be

 

Recherche

Texte Libre

PÂTISSERIE

cardamome sur ComBoost

Articles Récents

  • Cake Au Chocolat et Mascarpone
    J'aime beaucoup les recettes de Nadia Paprika qui publie un des plus anciens blogs de la communauté que je suis depuis quelques années de temps à autre. J'ai eu envie de faire son cake moucheté qui me semble relativement peu sucré. J'ai choisi d'utiliser...
  • Cheese Naan, pain indien au fromage râpé
    Je n'ai fait que quatre "cheese naan" car je suis seule à les manger en ce moment et je ne tiens pas à être trop tentée de les finir car il s'agit tout de même de sucre rapide , même si j'ai utilisé de la farine T65 et on sait que tout ce qui est "blanc"...
  • Cake classique au miel aux fruits secs et aux zestes d'orange confits
    J'ai eu l'occasion ces jours-ci de régaler des amis pour un gouter et j'ai choisi de nouveau ce cake classique que j'ai fait la veille mais aux fruits secs et aux zestes confits (maison) au lieu de fruits confits. Il est très peu sucré (avec du miel)...
  • Une partie de ma vie s'en va et l'accompagne...Françoise Hardy
    Mon hommage à Françoise HARDY... .... J'ai hésité avec "Mon amie la Rose" alors je mets les deux vidéos, en hommage à l'une des plus grandes chanteuses que j'ai pu apprécier dans ma vie, pour ses chansons, sa voix, sa discrétion, son charisme, sa grandeur...
  • Couscous au poulet à la cannelle et t'Faya
    Mon ami m'a fait la surprise de rentrer avec un poulet fermier bio (une promo du jour) "tiens , tu feras du couscous avec". Je l'ai pris au mot d'autant que ça faisait longtemps que je n'avais pas fait cette recette de couscous que je note aujourd'hui...
  • Pizza champignons bacon mozzarelle au four à pizza
    Il y a longtemps que je n'avais plus fait de pizza , en tous cas, jamais au bacon/mozza/champignons. J'ai voulu la faire dans le four à pizza (au gaz) qui est sur la terrasse et que je ne maitrise pas encore vraiment bien mais, cette fois il y a une nette...
  • Quatre quart aux raisins (option rhum) parfumé à l'orange, crème pâtissière
    Je n'ai jamais fait ce grand classique de la pâtisserie familiale. Il était temps d'y remédier! J'ai choisi de le garnir ce quatre quart avec une crème pâtissière et de le parfumer à l'orange et aussi de rajouter des raisins trempés au rhum. J'ai fait...
  • Trois pains de campagne aux noix au levain naturel
    J'ai beaucoup simplifié le déroulement pour la fabrication de mon pain au levain; j'espère toujours que certains d'entre vous s'y mettront...et m'enverront leur jolie réalisation! Cela se résume ainsi, à partir du moment où on a créé son "bébé", le levain...
  • Mon gros Babou mon chat d'amour, et ses multiples surnoms
    Lorsque j'ai eu Babou, c'était un tout petit chaton qui trainait autour de la clinique, un petit sauvageon que les collègues de la cuisine avaient réussi à m'attraper (en force, peut être un peu trop car il est toujours resté craintif). Il était plein...
  • Merveilleuse Tarte feuilletée au Sureau
    J'avais gardé du sureau au congélateur dans l'intention de faire cette tarte. En effet, les fruits de cet arbre ne venant à maturité qu'au mois d'août, impossible d'en faire de la confiture de sureau ou autre chose avant, sauf de la limonade de sureau....

MERCI A MES LECTEURS

 

 
 

 

Ce blog a eu 15 ans fin avril 23

(depuis mon 2ème articlele premier fut écrit en octobre 2005 puis, longue pause ...)

 3 138 291 visites au 18 avril 2023 

et  4 233 395    pages visitées

mois record : 12/2012 (56 598 Pages vues)

 merci à tous et à toutes

 ...pour tous vos commentaires et vos visites:

 

 

•••
 
Quand  la page est ouverte clique sur le pinceau et laisse faire

•••
statistiques mondiales
STATISTIQUES MONDIALES EN TEMPS REEL
•••
   

ENVIRONNEMENT

1 million de clics

 

 

 

 

 

Abeille, sentinelle de l'environnement, signez la charte!

 

 

Pétition contre la barbarie animale en Chine

 

 

  

Cliquer sur le chat

pour sauver des animaux,

 

c'est gratuit

 

Très au sud de l'Aude au pied des pyrénnées