750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 octobre 2023 6 14 /10 /octobre /2023 07:06

 

Photos à refaire ou plutôt, la brioche car j'ai oublié de la prendre en photo , voilà ce qu'il restait quand je m'en suis rendu compte!

Cette recette de brioche spéciale goûter, est issue du recueil de "Receitas Faceistop" (page FB).

J'ai fait la pâte briochée  avec mes quantités (avec une demie dose) et j'ai procédé à ma guise pour les fruits secs; le principe de la recette restant identique à l'original.

 

 

 beurrer la pâte étalée

raisins, abricots, gingembre

 

 

 

 

La pâte briochée

 

130 g de lait

6 g de levure sèche

30 g de sucre (j'ai utilisé du xilitol)

300 g de farine T65 ou T55

3 g de sel gris non raffiné

1 oeuf

30 g d'huile d'olive

 

 

 

• Mélanger tout sauf l'huile jusqu'à arriver à une masse grossière.

• Ajouter l'huile et pétrir pour homogénéiser

• Faire une boule et laisser lever un heure et demie, avec un torchon dessus

(Pour tout cela j'ai utilisé les services de ma map).

• Etaler la pâte en un grand rectangle

• Badigeonner de beurre

• Parsemer de fruits secs (raisins, abricots coupés en morceaux, gingembre confit ou autre, noix en morceaux).

• Rouler le rectangle en boudin. Laisser lever couvert d'un film.

• Couper le boudin en deux dans le sens de la longueur. Enrouler les deux bandes en colimaçon, fruits sur l'extérieur, en rattachant les deux au moment ou cela arrive. (Dans la recette originale, on parle de deux boudins (toutes les quantités sont doublées) et on enroule le deuxième rectangle autour du premier boudin posé dedans). ce qui fait bien sur davantage de plis....

• Poser un film ou un torchon dessus et laisser lever la brioche environ 1 heure.

• Enfourner à 170/180° jusqu'à ce que ce soit doré.

• Saupoudrer de sucre glace.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots-clés : pâte briochéehuile d'olivefruits secs brioche aux fruits secs

CARDAMOME

Partager cet article
Repost0
16 août 2023 3 16 /08 /août /2023 07:08

 

Le petit lait est riche en protéines. Il serait dommage de le jeter après avoir passé le fromage. Je le garde toujours (au frigo), d'abord pour faire mon prochain fromage blanc et aussi pour l'utiliser pour hydrater ma pâte à levain.

 

 

D'autres explications très complètes avec plein de photos ici

 

 

"Rien ne se perd rien ne se crée tout se transforme"...

 

****

Ci dessous un autre pain - boule au chènevis et au tilleul, fait la semaine passée

 

 

****

 

 

Mon pain Paillasse de campagne

 

Le levain rafraichi (mélange vigoureux avec 45 gr d'eau et 55 gr de farine dont 10 gr de seigle) a dormi et a gonflé pendant 10/12 h, au dessus du frigo (endroit chaud)

 

Mon levain après un rafraichi sur 10/12 heures

 

le petit lait (remis en température ambiante) pour hydrater ma farine: 470 gr de farine T80 et 30 gr de seigle T130

 

La farine a été mélangée au petit lait (360/370 gr) et a reposé quelques minutes à 30 voire 60 mn. Je verse le levain (100 gr) et vais le mélanger rapidement (vitesse lente).

 

Je garde 30 gr restant (levain chef) dans le bol, au frigo, dans un sachet plastique.

 

Puis, après quelques minutes de repos (entre 10 et 30) j'ajouterai 7.8 gr de sel non raffiné et je mélangerai de même.

 

Le mélange pâte, levain et sel est fait

Personnellement je transfère dans un saladier

 

la pâte à levain a reposé une heure et je viens de faire des rabats sur tous les côtés; je la mets au frigo (le mien est en 10°) jusqu'à demain matin (environ 20 h)

 

Le pâton a séjourné au frigo environ 20 h (ou moins ou plus...). J'en garde 10 gr que je rajoute au 30 gr gardés depuis la veille au frigo, levain chef pour le prochain pain

 

Je viens de façonner le pain  sur la plaque (légère torsion avec les mains huilées), il est prêt à être enfourné (275° pendant 10 mn, coup de buée puis 240° pendant 20 mn

 

Le petit plus du pain de campagne, le goût du seigle!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots-clés  : pain de campagnepain au levainseigle pain Paillasse

CARDAMOME

Partager cet article
Repost0
24 mai 2023 3 24 /05 /mai /2023 07:23

Ma dernière publication de pain remonte à mars, il est temps que je vous montre certains de mes derniers.

 

J'ai toujours dans l'intention de vous convaincre de vous y mettre!

 

Pour ce qui est des explications vous pourrez retrouver celles ci sur les liens suivants et je  répondrai très volontiers à vos questions en commentaires:

 

https://blogcardamome.fr/2023/03/pain-paillasse-complet-au-levain-naturel-aux-noix.html 

 

https://blogcardamome.fr/2023/03/pain-au-levain-maison-tout-sur-le-sujet-pain-paillasse-levain-et-chenevis.html

 

 

Je vous explique les nuances ci dessous:

 

• Tous ne sont pas à l'épeautre et pour la farine de blé j'utilise la plupart du temps de la T80 (mi complète). L'épeautre contient très peu de gluten et est plus difficile à travailler que la farine mais plus facile que le petit épeautre qui n'en contient quasiment pas.

• Je fais de l'épeautre de temps en temps pour moi et aussi pour une commande occasionnelle (la dame ne veut que de l'épeautre).

• Je fais le plus souvent pour moi toute seule, des petits pains avec seulement 300 gr de farine (on obtient tout de même un pain d'environ 500/550gr).

• Pour la taille au dessus j'utilise 500 gr de farine (pain d'environ 850/900 gr)

• J'utilise le four omnicuiseur pour un petit pain ou le four traditionnel.

• Four traditionnel pour un gros pain que je fais sur plaque ou en cocotte

• Je rafraichis mon levain la veille et utilise la quantité du rafraichi (entres 80 et 110 gr) en laissant le reste (environ 20/30 gr) pour le pain suivant, au frigo, auquel j'ajouterai environ10/15 g de la nouvelle pétrissée après la fermentation, juste avant le façonnage.

Fermentation en TA (température ambiante) ou au frigo si je veux une fermentation longue (meilleur goût) ou si je n'ai pas le temps.

• Je fais mon mélange de graines avec tournesol, courge, sésame, chia...je peux rajouter du lin mais en le faisant tremper depuis la veille dans autant d'eau.

• J'en garde un peu frais pour ma consommation immédiate et je tranche le reste pour mettre au congélateur, d'abord sur une assiette puis décollé et rangé dans un sachet papier.

 

• Je rappelle que le pain au levain est bien plus digeste puisque le levain digère une grande partie du gluten au cours de la fermentation (d'où un des intérêts d'une longue fermentation,, un autre étant l'amélioration du goût)

 

 

 

Voici un pain d'épeautre petit modèle cuit au four, longue fermentation au frigo

 

 

 

 

Voici un pain d'épeautre cuit au four omnicuiseur longue fermentation au frigo

 

 

 

 

Voici un pain d'épeautre fermentation 5 h cuisson cocotte au four

 

 

 

 

Blé germé et multigrain cuisson au four, longue fermentation

 

 

 

 

Pain à la tomate séchée cuisson au four, longue fermentation

 

 

 

 

Pain au chènevis fermentation 5h en TA cuisson omnicuiseur

 

 

 

 

multigrain fermentation 5h cuisson omnicuiseur

 

 

 

 

 

Bonne boulange, RDV dans les commentaires!

 

 

 

 

 

 

Mots-clés  : pain au levainlongue fermentationpain multigrainpain au chènevispain tomate séchéepain d'épeautre

CARDAMOME

Partager cet article
Repost0
5 avril 2023 3 05 /04 /avril /2023 07:53

 

Je fais souvent ces petites "briochettes" plus ou moins nuancées.

Ici, elles sont à la vanille et garnies de sucre en grains. Je les prépare pour le petit déjeuner de mes voyageurs ou un en-cas de petite gourmandise pour nous deux. Elles sont faciles à faire et toujours très appréciées.

 

Cette pâte à brioche subit trois levées et je façonne des petites brioches d'environ 50g.

Pour le parfum, j'utilise du sucre vanillé maison. 

 

 

 

 

 

Pour 10 briochettes :

 

Dans la cuve du robot ou de la map ou vos 5 doigts (toujours garder une main libre), mettre dans l'ordre:  

250g de farine T45 ou 55

1/2càc de sel gris 

2 oeufs 

50g de lait 

3 g de levure sèche 

40 g de sucre vanillé 

un jaune (dorure)

Qsp sucre en grains

 

Quand la boule est formée, ajouter 100 g de beurre en petits morceaux 

 

 

• Laisser tourner le programme pâte ou laisser gonfler la pâte pendant 1 heure après pétrissage de 15mn 

• Dégazer et mettre la pâte au frigo pour la nuit (filmé) 

• Couper les morceaux de 50g, les travailler, les bouler et les déposer sur une plaque 

• Dorer et éparpillez du sucre en grain 

• Laisser lever (doubler de volume) 

• Enfourner à four chaud (180°) pour 15/20mn 

 

 

Une suggestion: vous pouvez décider d'y insérer

un peu de pralinoise.    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots-clés : brioche, briochettevanille, sucre en grainstea timegoûter 

 

CARDAMOME

 

Partager cet article
Repost0
22 mars 2023 3 22 /03 /mars /2023 08:42

 

Mon pain d’aujourd’hui, pain Paillasse mi complet au levain naturel, aux noix cuit au four traditionnel car j'en fais un gros (commande) et un petit (pour moi) et je préfère le four pour cuire ces deux pains. 

 

Pour d'autres explications sur le pain au levain, il faut aller sur le lien.

 

Je rappelle que pour obtenir un levain c'est très simple et prends entre 3 et 5 jours et on peut trouver un ami qui partagera volontiers son "bubulle" (strictement sans levure).

 

 

 

Déroulement

 

 

500 gr de farine T80

360 gr d’eau

100 gr de levain rafraichi

13 gr de sel gris

70 gr de noix (morceaux)

 

 

 

Rafraichi du levain

 

• Hier soir vers 19 h (on est en hiver, il supporte les 17 ° de la maison), rafraichi de mon reste de levain de 10 à 30 gr par dilution dans 45 gr d’eau puis mélange battu avec 55 gr de farine (15 gr de seigle et 40 gr de blé).

• J 'obtiens 110 gr, dont je prélève 100 gr pour mon pain d'aujourd'hui. Je garde le reste sous un peu de farine, dans un bol filmé au frigo.

 

Autolyse : J’ai mélangé la farine et l’eau vers 9h30 . L'autolyse a duré 4 h.

 

 

Pointage :

 

• Mélanger avec 100 gr de levain (j'ai gardé environ 10 à 20 gr pour un futur pain (couvert au frigo 10° ou bac).

• Bien intégrer le levain puis ajouter le sel et les noix. Bien intégrer l’ensemble. J'ai transféré dans un saladier et j'ai  laissé pointer (j’ai 17° dans la maison). Je n'ai pas fait de rabats avant pointage comme d'habitude. Pointage de 2 h.

 

 

Rabats: Rabats sur les quatre cotés et nouveau pointage pendant 4 h.

 

 

Fermentation en froid positif (mon frigo à 3.5°, pas de place dans celui à 10° ): Pas de rabats avant la mise en fermentation directement au frigo, jusqu’à demain matin 8h30 soit 13 h. Total fermentation avec le pointage, 21h.

 

 

Tempérage : Sortir le pâton et le laisser un peu revenir à T° ambiante (TA). Je l'ai sorti pendant 45 mn après avoir mis un voile de farine dessus. A 30 mn j'ai branché le four à 275° avec la pierre.

 

 

Façonnage:

 

• Transférer la pâte sur un plan fariné (garder environ 10 gr et les rajouter au reste de levain qui est au frigo. Ce n'est pas obligatoire mais cette longue fermentation va renforcer le levain chef).

• Très rapidement, façonner sans dégazer en faisant de gros rabats sur la longueur . 

• J'en fais un gros pour une commande et un tout petit pour moi

• Transférer sur papier cuisson posé sur une plaque, afin de faciliter l'envoi sur la pierre. Les saupoudrer de farine. 

 

Cuisson Transfert de la plaque sur la pierre, 35 mn mais j'enlève le petit pain à 25 mn

NB: Départ à  275° avec spray d'eau et baisse du four à 240°. Nouveau spray d'eau après 10 mn puis une fois encore à 30 mn.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots-clés: pain aux noix, pain mi complet, pain au levain, levain naturel, longue fermentation méthode simple, saveur, comment faire

CARDAMOME

Partager cet article
Repost0
11 février 2023 6 11 /02 /février /2023 13:19

Depuis qu'il y a moins de monde à table, je ne fais pratiquement plus que des petits pains d'environ 650 gr (avec 300 gr de farine au lieu de 500).

Cela me permet d'utiliser mon levain, de le rafraichir et d'éviter qu'il ne s'évanouisse et je tache de l'utiliser avant une douzaine de jours (conservé dans mon frigo à 10° ou le bac du bas de votre frigo).

 

Ok...légèrement cramé sur le dessus....

 

La cuisson omnicuiseur est toute indiquée car moins énergivore et je peux me contenter de la petite cocotte pour cette quantité.

 

Bien sûr , ce qu'on peut faire à l'omnicuiseur est possible dans le four traditionnel. Une différence que je constate depuis que je le fais, c'est que cette cuisson laisse mon pain bien croustillant, au delà de la journée.

 

Pour le pain d'aujourd'hui, j'ai utilisé de la farine d'épeautre et des graines de chènevis toastées (ou non). Les explications sont valables quasiment pour tous mes pains si ce n'est qu'il faut adapter l'eau utilisée et les temps en fonction de la températue ambiante et du type de farine utilisé.

 

 

 

 

Rafraichi du levain chef:

 

 

Un levain chef de 20 à 30 gr (photo ci dessus) rafraichi en le diluant d'abord dans 40 gr d'eau. Ensuite on ajoute 15 gr de seigle et 45 gr de Farine T65 et on mélénge vivement la masse en la faisant claquer à plusieurs reprises. C'est un levain mi dur. Le rafraichi se fait en gros 10/12 heures avant mais moins longtemps si la température ambiante dépasse 20°.

Je re précise que lorsque j'utilise ce levain rafraichi pour ensemener mon nouveau pain, j'utilise environ 90/100 gr (environ 30% du poids de la farine) et garde le reste (20/30 gr) auquel j'ajouterai environ 10 gr de pâte fermentée (mon nouveau pain), le soir ou le lendemain, juste avnt le façonnage. Ce nouveau levain chef sera fariné et filmé et, ira au frigo jusqu'au prochain pain.

 

 

 

graines de chènevis

 

 

 

J'ai eu besoin de:

 

 

Un levain rafraichi de 90/100 gr (environ 30% ici)

300 gr de farine d'épeautre

215/220 gr d'eau tiède (j'ai eu la main un peu lourde et mis 225 gr alors j'ai ajouté 20 gr de farine soit 320 gr. mais j'en reste pour vous, au dosage initial)

7.80 gr de sel gris (5.2 gr de sel blanc)

40 gr de graines de chènevis ou autre ou rien

 

 

 

 

La veille ou moins, selon la température ambiante (en hiver j'ai 17°), faire le rafraichi du levain comme indiqué plus haut. Poser le bol, couvert, sur le dessus du frigo, là où c,est plus chaud.

 

Le lendemain , quand le levain a bien doublé et bullé, je prépare la pétrissée. Je verse l'eau dans la farine et pétris légèrement juste assez pour bien humidifier toute la farine; c'est l'autolyse.

 

• Après au moins 1/2 heure (mais ça peut être deux heures...), c'est le moment d'ensemencer la pâte; en tous cas ne pas attendre que le levain commence à retomber.

 

J'ajoute le levain à l'autolyse et pétris pendant quelque mn (2 mn au robot, vitesse lente)

 

• Quand le levain est bien intégré, j'ajoute le sel et les graines et pétris encore un peu pour mélanger.

 

 

 

 

 

Je transfère la pâte dans un grand bol ou un saladier (je ne le lave jamais de même que la cuve de mon robot qui est consacré au pétrissage!)

 

• Je fais trois ou quatre rabats (tirer sur la pâte avec une spatule et la rabattre sur le reste, sur les quatre côtés)

 

 

 

• Je laisse pousser une heure et je refais des rabats.

 

 

• Je laisse pousser. Nouveaux rabats? ça dépend....de mon humeur, du temps que j'ai et surtout, si la pâte a besoin de reprendre son soufle.

Si je vois qu'elle se ramollie trop, sans lever, je fais des rabats. sinon je laisse pousser.

 

En hiver, à 17° j'ai peu de chance de pouvoir cuire ce pain le soir. Donc je laisser lever et en fin de soirée, je mets le bol au frigo  jusqu'au lendemain.Une longue fermentation va le bonifier.

En été, très souvent, la pousse est plus rapide et je cuis mon pain après 4 à 6 heures.

• J'ai laissé mon pain au frigo dans le bol de 18h à 11h30.

• Je sors le pain du frigo et je prépare mon plan de travail (farine et spatule) et mon four

 

 

 

omnicuiseur: 4 càs d'eau dans la cocotte et la grille position haute. Chauffer en MAXI H + B pendant 10 mn

Four: allumer à 275° avec la pierre si vous avez et un petit récipient d'eau sur la sole. Après 10 mn de cuisson je baisse à 240° et laisse encore 15/20 mn.

 

 

 

 

• Je verse la pâte sur la farine. Je fais plusieurs rabats (deux dans la longueur et deux dans l'autre sens) sans dégazer, je donne une forme à mon pain. Personnellement, le plus souvent, je torse mon pâton entre les deux mains sans trop comprimer (pain "Tordu" ou pain "Paillasse") et je le pose sur un papier. Direct au four omnicuiseur sur la grille (j'utilise une plaque de transfert) .

 

omnicuiseur: 20 mn MAXI H + B , Inversion et 20 mn MINI H + B

 

A la réflexion et vu que le dessus a un peu trop cuit, je pense que la prochaine fois je ne ùettrai que 15 mn en MAXI Haut puis MINI et 25 MAXI Bas puis MINI

 

 

 

 

 

 

• J'attends 10 mn puis je sors le pain sur une grille.

 

 

J'essaie de résister à le tentation...Attendre au moins 20 mn avant d'y goûter!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mots-clés  : pain d'épeautre, levain naturel, chènevis,longue fermentation, omnicuiseur, chanvre alimentaire

CARDAMOME

Partager cet article
Repost0
15 décembre 2022 4 15 /12 /décembre /2022 08:43

Voilà une recette très simple de pain brioché  que j’ai fait avec de la farine T65.

Pour les matières grasses, un mélange de beurre et huile d’olive.

Très peu de sucre et un parfum d’orange dû  au zeste d’une orange bio

Pour le liquide, du lait et des œufs .

 

Avec cette quantité j’ai fait deux brioches...les mini moules étaient un peu petits, il vaudra mieux en prendre deux moules à cake un peu plus grands. 

Après complet refroidissement,  je n’ai pas pu résister et me suis coupé  une demie tranche soit,  100 calories  (330cal/100gr).  Un vrai régal  quasiment de la brioche!

 

après la première levée

après la deuxième levée

oup's j'aurais du mettre la pâte en trois petits moules!

 

 

J’utilise une map, en suivant le même ordre:

 

Dans un saladier, verser 150 gr de lait entier tiède 

Y laisser rehydrater 8 gr de levure SAF pendant une minute ou deux

Peser 170/175gr d’oeuf et réserver (trois oeufs de mes poules)

Préparer 50 g de beurre en petits morceaux avec 20 gr d’huile d’olive

Ajouter dans le saladier, 500 gr de farine T65,  y mélanger en surface 1 càc  de sel (pour moi, 8gr de sel gris), 50 gr de sucre et le zeste râpé  d’une orange bio

Mélanger la farine/lait/levure puis ajouter un à un les oeufs

Quand on a une boule, ajouter le beurre et l’huile petit à petit

Pétrir 15 mn , rabattre et mettre à lever au chaud ou laisser faire le programme pâte  jusqu'à  doublement du volume (dépendant de la température ambiante)

Sur un plan fariné,  diviser le pâton en deux , faire des rabats et répartir dans deux moules graissés ou avec un papier cuisson. Poser un film au dessus.

. Laisser doubler de volume. 

 

Cuire à 165° pendant 50 à 55 mn (à vérifier en fonction de votre four)

 

 

Mots-clés : pain brioché, beurre, huile d'olive,goûter, petit déjeuner, brioche

CARDAMOME

Partager cet article
Repost0
28 novembre 2022 1 28 /11 /novembre /2022 08:58

Depuis que j'ai commencé à cuire mon pain dans l'omnicuiseur je privilégie ce mode de cuisson mais bien sûr, vous pouvez le faire dans votre four traditionnel; C'est juste que je le trouve plus croustillant et le reste même les jours suivants.

 

Il s'agit bien entendu d'un pain au levain et, cette fois, j'ai choisi de l'épeautre et du lin (réhydraté de la veille) et des noix (j'an ai beaucoup ramassées en octobre).

 

Une dame âgée de mon village m'en a fait de jolis compliments; pas tant pour le pain mais surtout pour le fait que , ne supportant pas le pain en général, je l'ai convaincue d'essayer le pain au levain...elle a été ravie, aucun trouble, aucun maux de ventre!

En effet le levain digère le gluten avant même que vous ayiez commencé à en manger. Qui plus est, celui ci est fait d'épeautre, trés faible en gluten.

 

le levain rafraichi pendant 8 à 12 h selon la TA 

mise en cuisson avec un peu d'eau au fond de la cocotte 

 

Je ne change quasiment plus ma façon de faire et je remets ici rapidement les ingrédients.

Calculez au prorata pour un plus gros pain. Etant seule à en consommer, en faire un petit me permet de rafraichir mon levain tous les 8/1O jours

 

 

La veille (12 heures avant)

 

 

Rafraichi du levain (30 gr) la veille avec 40 gr d'eau 15 gr de farine de seigle et 40 gr de farine T65. Garder avec un film dessus, au chaud (au dessus du frigo)

Faire tremper 15gr de  graines de lin dans autant d'eau (obligatoire pour ce type de graine)

Préparer 30 gr de noix et 7,8 gr de sel gris (5 gr blanc)

 

 

 

Le lendemain (vérifier le doublement du levain avant de faire l'autolyse, on ne sait jamais )

 

 

• Autolyse de deux heures  avec 300 gr de farine d'épeautre T110 et 260 gr d'eau (ajuster eventuellemenbt l'eau en fonction de votre farine)

Mélanger 9O gr de levain puis ajouter le sel et les ingrédients et nmélanger encore un peu.

Il reste environ 30 gr de levain. les remettre au fond du mini bol avec une peu de farine, filmer et mettre au frigo (pour moi, à 10°)

Faire quelques rabats et laisser pointer une heure.

Recommencer.

Ma température était de 15°...J'ai laissé pousser pendant 6 heures.

il était tard et je ne pouvais attendre, j'ai donc mis ma pâte dans celui de mes deux frigo qui est à 10°, pendant 12 heures (dans le bac du bas de votre frigo normal)

 

Le lendemain, j'ai façonné le pain sur mon plan fariné sans trop le dégazer. Je rajoute toujours une boulette de pâte dans le levain gardé dans le mini bol au frigo. En effet cette boulette aura fermenté entre 6 et 12 heures ou plus et va enrichir davantage mon levain chef.

Pendant ce temps j'ai préchauffé l'omnicuiseur avec 100 ml d'eau au fond

Au moyen d'une plaque de transfert sur laquelle j'ai posé un papier cuisson, j'ai transféré mon pâton façonné, dans la cocotte. l'eau n'était pas en contact avec le pain (papier cuisson)

 

 

Cuisson: 20 x II  H + B, Inversion puis 20 x I, cocotte de base pour cette quantité

ou 25 mn à 240° en four traditionnel avec un petit récipient d'eau sur la sole (cf la différence en début d'article)

 

 

 

 Mots-clés : pain au levain, OMNICUISEUR, épeautre, graines de lin, noix

CARDAMOME

 

Partager cet article
Repost0
25 novembre 2022 5 25 /11 /novembre /2022 20:36

Depuis mon achat de ce gaufrier je ne l’avais jamais essayé,  voilà chose faite et j’ai pu trouver une excellente recette chez ”Yumelise”  que j’ai divisé par 7 afin d’être moins tentée. 
J’ai tout de même pu faire 13 petites gaufrettes de 60 calories ( pâte à gaufre à la levure boulangère) ce qui suffit pour plusieurs jours et une personne . 

 

 

 

Mon dosage pour 13 gaufrettes-coeurs (la recette originale en propose 7 fois plus)

 

Dans un gros bol, peser 100 gr de farine T65 et une toute petite pincée de sel

Y déposer dans un coin 1gr5 de levure Saf

Verser un peu de lait tiède pris sur 100gr et laisser agir deux minutes

Battre un œuf de 50 gr net avec 10gr de xilitol (ou sucre cassonade)

Ajouter à  la farine/lait/levure ai si que le reste du lait tiède 

Fouetter vivement pendant 5 mn

Repos à  température ambiante pendant au moins 1h

Foutter et ajouter 2ml de rhum

Préchauffer le gaufrier , huiler au pinceau les alvéoles, positionner à  4 et cuire environ 3 mn en respectant les conseils du fabricant

 

 

Mots-clés  : Gaufre, Levure de boulanger, Gaufrier lidl 5 coeurs, Gaufrette, Tea Time

CARDAMOME 

Partager cet article
Repost0
1 avril 2022 5 01 /04 /avril /2022 07:14

Cette recette de Brioche au levain est vraiment ”topissime”! Elle me vient d’une internaute fb sur le groupe ”je fais mon pain au levain” (Stéphanie Roullet). 

Cependant, j’ai apporté  mes modifications ce qui est quasiment toujours obligatoire avec un travail au levain car il faut s’adapter chaque fois au comportement de la pâte,  qui elle, s’adapte à  votre environnement (surtout la température ambiante ou celle de l’endroit où  elle va ”pousser” et l’hygrométrie, de même la quantité de sucre que vous allez mettre ou le type de farine). Ainsi, si on voit qu’elle pousse plus rapidement que prévu, il faut diminuer le temps de levée....

J’ai aussi mis moins de sucre en me basant sur la quantité utilisée pour une brioche à la levure.

 

Bien sur, il faut au préalable que vous ayez un peu de levain. Vous pouvez en emprunter à une voisine qui fait son pain au levain ou le faire en 4 ou 5 jours. Il existe de nombreux tutos, sur la blogosphère et sur YT. Vous pouvez partir d’un morceau de sa pâte à pain avant la cuisson, prélevé  juste avant le façonnage. 50 g vont suffire.

 

Il vaus faudra rafraichir ces 50g (levain dit ”dur”) en le mélangeant avec 60 g d’eau tiède  et y  ajouter 50 g de farineT65 et bien ”touiller”.

Filmer et laisser lever à  température ambiante entre 6 à  12 heures, selon la température  qu’il y a chez vous. Chez moi, 12 heures car j’ai 17°. A  21° c’est beaucoup moins. Avec cette proportion d’eau, vous aurez un levain qui va bien repartir et sera dit ”levain liquide”. 50 + 60 + 50 = 160. Vous aurez besoin de 140 g et garderez le reste au frigo, filmé  pour un prochain refraichi/pain...

Faites votre Brioche lorsque votre levain rafraichi est au plus haut de sa forme de ”réalimenté”...si possible car personnellement, j’avais oublié  que je l’avais rafraichi, je l’ai utilisé lorsqu’il était déjà redescendu et il a quand même fonctionné ! J’ai eu de la chance.

 

Transfert du robot au saladier après introduction du beurre

 

Après les premiers rabats

 

On va laisser reposer à 15/16° ...un certain temps, le temps que ça  double

 

On fait trois bandes pour la tresse

Transférer dans le moule huilé 

Faire lever au chaud (22°) dorer et enfourner

Attendre le complet refroidissement , 5mn en moule puis sur grille

Miam miam!

 

Vous aurez besoin de:

 

140 g de levain liquide (LL) fraichement rafraichi

375 g de farine T55

50 g de sucre (au lieu de 90 sur le protocole  suivi)

200 g d’oeuf 

1 cas d’eau de fleur d’oranger ou 2

2 cas de lait ...ou 1 (en fonction de l’eau de fleur d’oranger)

5 g de sel blanc ou 7 g de sel gris (je n’utilise que ce dernier)

140 g de beurre mou

Un moule huilé 

 

Si vous avez un robot c’est super, sinon, vos 10 doigts et un peu d’huile de coude feront l’affaire!

 

▪︎ Mélanger la farine, le levain, le sucre, les œufs, l’eau de fleur d’oranger  et le lait de façon à bien imbiber le tout grossièrement.  Ca va vous sembler sec, c’est normal. Laisser reposer 30 mn

▪︎ Pétrir vitesse 1 pendant 7 mn

▪︎ Ajouter le sel et pétrir  encore 8 mn (jusqu’à  ce que la pâte  ne colle plus au bord de la cuve)

▪︎ Ajouter le beurre par petites quantités tout en pétrissant, environ 12 mn.

▪︎ Transférer dans un grand bol huilé.  Faire une dizaine de rabats avec une main ou une spatule en soulevant la masse et en la rabattant sur l’autre côté. Couvrir d’un torchon et laisser pousser au chaud pendant 2heures (au dessus du radiateur ou dans un four chauffé à 30° éteint). Chez moi, j’ai 17°! C’est obligatoirement au four... si on est en été et qu’il fait 25 ou plus, le temps de pousse sera à surveiller, voir diminué . 

▪︎ Il est très important de respecter les séries de rabats.

▪︎ Faire de nouveau plusieurs rabats et laisser pousser encore 2 heures à 22°. 

▪︎ Faire des rabats et laisser pousser à  15 /16° 

[Pour moi j’ai laissé pousser 3h30 à 16°. Dans la recette originale, c’est environ10 heures puis 3 ou 4 h en TA (température ambiante)...c’est là  où  il faut faire preuve d’adaptation si on voit que la pâte a bien doublé.  Si on attend trop elle risque de se liquéfier  (surfermentation).]

▪︎ Procéder au façonnage dès que vous constatez que la pâte a doublé. On appuie légèrement et la pâte rebondit. Si on attend trop il y a un risque de voir la pâte se liquéfier....

▪︎ Étirer sans trop dégazer la pâte  et faites trois rabats en portefeuille (comme pour une pâte feuilletée) 

▪︎ Étirer sans trop degazer dans l’autre sens , de la longueur du moule.

▪︎ Avec un couteau huilé,  couper trois bandes , presque jusqu’en haut.

▪︎ Aplatissez sans brutalité chaque bande

▪︎ Plier une bande sur toute la longueur, sur un tiers puis rabattre l’autre tiers. Faire de même avec les deux autres bandes.

▪︎ Tresser la brioche. La transférer  dans le moule huilé .

▪︎ Couvrir et laisser  pousser à 22°. Surveiller  pour vérifier que la pâte double. 

▪︎ Brancher le four à  170°

▪︎ Dorer la surface de la brioche avec oeuf battu, au pinceau. Enfourner.

 

40 mn x 170    OU   20 mn x 180 + 20 x 165 , selon votre four. Il faudra vérifier avec la lame d’un couteau.. à mi parcours j’ai baissé la grille du four d’un cran par peur que ca ne brule en surface.

▪︎ Laisser refroidir 5 mn puis transférer sur grille et laisser complètement refroidir.

 

Ne surtout pas couper la brioche avant qu’elle ait complètement refroidi.

Je ne l’ai fait que le lendemain!

Régalez vous ...léger goût de levain bien sur et quelle souplesse quel velours!

Cette brioche va se conserver bien plus longtemps que brioche à la levure et être bien mieux digérée  car le levain aura fait son travail de pré-digestion.

 

 

Mots-clés  : Brioche , Levain, Tea time

CARDAMOME

 

Partager cet article
Repost0
28 mars 2022 1 28 /03 /mars /2022 07:38

J'aime bien de temps en temps la kesra, ce pain du Maghreb qui est soit plat soit levé. Je le préfère levé et avec de la semoule de blé dur en grande partie. 

J'ai fait il y a très longtemps, un kesra ou rhobs à la semoule complète ou encore celle ci à l'huile d'olive et à la nigelle

Traditionnellement il est cuit dans un plat nommé Kesra... je l'ai cuit dans une poêle.

Je me sers de la map pour le pétrissage mais c'est bien sûr possible de faire le pétrissage à la main

 

 

8 g de levure saf

eau qsp, commencer par 250 g et en ajouter éventuellement

400 g de semoule extra fine

1càs moyenne de farine

40 g de sésame

1 càc de sel (pour moi, 7 g de sel gris)

Huile d'olive

 

- Mettre les ingredients dans l'ordre , dans la cuve ou le saladier en laisssant d'abnord la levure dans l'eau une minute avant d'ajouter la semoule, la farine et le reste.

- Pétrir vivement pendant au moins 15 minutes en faisant de nombreux rabats. Le pétrissage de pain fait uniquement à la semoule est plus important, plus vigoureux.

- La pâte ne doit pas coller et être suffisament souple. D'habitude je mets de l'eau à 60% mais là, j'ai du rajouter environ 50 à 100 g. C'est surement en fonction de la marque de semoule... Le faire peu à peu au moment du pétrissage si on sent que la pâte a du mal a absorber toute la semoule.

- Laisser lever pour doubler de volume, couvert d'un torchon et au chaud.
Dagazer la pâte et faire trois portions ou deux grosses.

- Les étaler sur environ 1 bon cm, sur un plan saupoudré de semoule et les poser sur une plaque semoulée

- Couvrir d'un torchon et laisser lever une deuxième fois. selon la température ambiante, compter entre 30 mn et une heure.

- Huiler une poêle de la dimension de la kesra et la deposer à feu  doux (minimum sur mon petit bruleur).

- Cuire environ 8 mn en retournant de temps en temps.

La kesra se mange chaude/tiède mais c'est comme vous sentez.

 

Pourquoi pas en dégustant de belles olives? J'ai mis celles ci  en saumure en 18, elles sont juste...parfaites. Aucune amertume, peu salées, la chair se détache toute seule du noyau, une merveille!

 

 

 

Mots-clés  : pain Maghreb, kesra, semoule de blé dur

CARDAMOME

Partager cet article
Repost0
30 décembre 2021 4 30 /12 /décembre /2021 09:31

 

La Babka est une brioche des Rois garnie le plus souvent de chocolat mais quelquefois d'une crème d'amande type frangipane. pour celle-ci j'ai utilisé ma recette de frangipane authentique, sans beurre ni farine.

Normalement on en fait une torsade en cercle...

Cette année, point de brioche des Rois, point de galette  frangipane mais un mix des deux avec une pâte  légère  et une frangipane .

J’ai utilisé un mélange de muscovado et de sucre de bouleau qui ne fait pas monter la glycémie.

Un régal cette brioche dont la mie est filante. 

Un conseil, attendre le soir ou le lendemain pour la couper sinon vous risquez de voir la mie se coller

La brioche est une pâte classique avec du lait, sans oeuf mais avec un peu de beurre.

Elle est étalée finement et roulée comme un gâteau roulé avec la frangipane 

A la sortie du four on peut la décorer d'amandes effilées colées avec un badigeon de gelée ou de miel; j'ai préféré rester sobre pour un goût moins  sucré.

 

4 gr de levure Saf, 150 gr de lait tiède, 20 gr de rapadura, 30 g de xilitol (ou 30 gr de miel), 250 gr de farine et 3 gr de sel

Pétrir le tout et à la fin incorporer 50 gr de beurre en dés; finir de pétrir.

Laisser lever 2 heures à température + 30 mn au frigo

 

Préparer la frangipane

 

Dans une casserole mettre 100 gr de sucre, 1 oeuf, 100 gr de poudre d'amande, 50 gr de lait, 2 càs d'eau de fleur d'oranger ou de rhum, 1 petit bouchon d'extrait d'amande amère.

Chauffer tout doucement en remuant, jusqu'à épaississement

Sortir la pâte du frigo et l'étaler finement sur un rectangle d'environ 40 x 30

Etaler la frangipane dessus et rouler la pâte.

Laisser lever environ 1h30

Enfourner à 180° pour environ 40 mn

 

 

 

Mots-clés : brioche, babka, frangipaneamande, brioche des Rois, goûter

CARDAMOME

 

 

 

Partager cet article
Repost0
5 octobre 2021 2 05 /10 /octobre /2021 07:06



 

Je rediffuse  car je viens d’en refaire et c’est toujours aussi facile à faire, alors....ne les achetez pas en industriel, faites vos burgers (végétariens ou non) .

J’ai modifié  le beurre, voir ci dessous les ingrédients. 

 

2 Photos du 4/10/21

 

 

Petits pains à hamburger 


Ingrédients pour 10 petits pains de 90 g environ :

 

80 ml d'eau

180 ml de lait (cette fois, entier au lieu de 1/2 ec.)

10 g de levure de boulanger lyophilisée

8 gr de sucre

500 g de farine

1 cuillère à café de sel

1 oeuf (50 g net)

Attendre qu’une boule grossière  soit formée pour ajouter

60 g de beurre 1/2 sel en petits morceaux (cette fois ci, j’ai mis moitié beurre moitié huile d’olive)

QS de graines de pavot

 

Préparation dans la MAP :


Mettre tous les ingrédients dans l'ordre cité, dans la MAP.
Programme pâte

 


Lorsque le programme est terminé, façonner des boules d'environ 85 g.
Les poser sur du papier sulfurisé.
Laisser pousser 1 heure.

A l'aide d'un pinceau ou un spray, badigeonner d'eau tiède, saupoudrer de graines de pavot et redonner un coup de spray.

Enfourner dans le four préchauffé à 200° entre 15 et 20 minutes.
Laisser refroidir sur une grille.

 

Je n’ai rien changé si ce n’est que j’ai recouvert d’un torchon jusqu’à refroidissement, à la sortie du four pour que la croûte soit plus molle et que j'en ai fait 10 au lieu de 8 prévus.
 

 

D’autres viennoiseries dans ce blog : Voir également la catégorie "Tea time"

 

Brioche vraiment inratable

Pains à sandwiches

Petits pains mous à hamburgers

BRIOCHE SANS PETRISSAGE...la recette

BRIOCHES SANS PETRISSAGE...La simplicité-même!

Pain sans pétrissage j'en fais souvent...

Mon pain de mie

Vetebrod...pain suédois à la cardamome

Petits pains...démarrage à la Map

Pain sans pétrissage, un régal...la recette

Equivalence des contenants et volumes (1) 

Equivalences des mesures et poids pour la cuisine et la pâtisserie (2)

Equivalences des mesures de chaleur pour la cuisine et la pâtisserie (3)

Mes Pains et brioches préférées  

 

 

 

Mots-clés  : Burger, Pain burger, Hamburger Pavot, Pain mou pour burger, Sésame

 

CARDAMOME

                                    

 

Partager cet article
Repost0
28 mai 2021 5 28 /05 /mai /2021 08:00

Ceci est juste une idée pour changer de la brioche.

Prendre votre recette habituelle de brioche et au moment de garnir, diviser en 12 petits pâtons.

Etaler en rectangle (pas grave si le rectangle est un peu ovale) et le garnir de deux barrettes de chocolat, comme sur la photo. En fait , on procède comme pour des pains au chocolat (chocolatines).

Dorer à l'oeuf et cuire comme d'habitude, à 180 pendant 12 à 15 mn

 

 

 

Mots-clés : brioche au chocolat, chocolatine briochée, tea time

CARDAMOME

Partager cet article
Repost0
30 avril 2021 5 30 /04 /avril /2021 08:45

J'avais envie de manger une bonne brioche au bon goût de beurre....

Rien de plus simple à condition de respecter le moment où on incorpore le beurre, les trois levées, et des oeufs pour tout liquide (juste un soupçon de lait pour la levure)

Un conseil: Il restera surement un peu d'oeuf... gardez le pour la dorure

Pour la version individuelle, diviser en morceaux de 80/85 gr et procéder de même en ajoutant des graines sur la dorure

 

 

1 càs de lait, 5 gr de levure Saf, 300 gr de farine T55, 60 gr de sucre, extrait de vanille (ou 50 + 1 sachet de sucre vanillé), 180 gr d'oeuf (3 entiers et un en omelette), 100 gr de beurre mou en dés (idéalement 150 gr...)

 

Au fond de la cuve Map ou du saladier déposer la levure et le lait et attendre une minute.

Ensuite, ajouter la farine, le sel et le sucre.

Commencer à mélanger en ajoutant de l'oeuf petit à petit. Pétrir.

Quand on a une boule grossière , incorporer le beurre et finir de bien pétrir.

Laisser lever une première fois pendant 2heures.

Ramasser la pâtre , lui donner quelques rabats et la garder au frigo toute la nuit., filmée.

Le lendemain, donner un rabats ou deux puis faire 5 morceaux, les travailler avec 3 ou 4 petits rabats et les déposer dans le moule à cake ou à savarin. Laisser lever encore 1h30

Dorer avec ce qui reste d'oeuf

Enfourner à 180° pour environ 40 mn

 

 

 

 

 

 

 

 

CARDAMOME

 Mots-clés  : brioche classique, brioche aux oeufs, tea time

CARDAMOME

Partager cet article
Repost0
17 mars 2021 3 17 /03 /mars /2021 08:07

J’ai repéré  cette recette sur le site ”https://www.lesavoureux.com/” qui propose des recettes très pratiques, faciles à réaliser et très bonnes la plupart du temps.

Comme d’habitude, j’ai fait quelques modifications quant aux quantités de sucre, de beurre et même,  des amandes effilées

La recette indique de mettre tout dans un sac, de fermer le zip et de malaxer....J’ai procédé en mélangeant  rapidement dans un saladier.

 

 

 

Dans le saladier, verser dans l’ordre:

 

4 g de levure sèche,  2 g de sel (pour moi, 3 g de sel gris), 20 g de sucre vanillé,  5 g de sucre, 100 g de lait tiède,  1 oeuf battu, 20 g de beurre fondu et 250 g de farine T55.

Mélanger  grossièrement,  filmer et laisser reposer 1h.

Faire quelques rabats et étaler la pâte  de la forme du moule (pour moi un rectangle de 17/26). Laisser reposer 30 mn.

Avec les doigts, faire des empreintes sur la pâte  et y mettre des cubes de beurre (100 g au total). Éparpiller 30 g d’amandes effilées  et saupoudrer de 40 g de sucre.

Enfourner à  180°pour 30 à  35 mn.

 

 

Mots-clés : gâteau, brioche, gâteau brioché, amandes effilées, gouter, tea time

CARDAMOME

Partager cet article
Repost0
14 janvier 2021 4 14 /01 /janvier /2021 08:38

De longtemps je ne me souviens pas avoir fait des beignets car j'ai toujours pensé que ce serait la galère avec le gras, sur mon plan de travail et sur mes hanches!

Ben pas du tout; j'ai mesuré et le niveau d'huile du pot a pratiquement pas baissé et il y avait un peu d'huile sur le papier absorbant.

Bon mais c'est vrai...c'est quand même une brioche!

 

Ingrédients: sucre révisé...

 

100 gr de lait tiède, 5 gr de levure Saf, 60 gr de sucre, 300 gr de farine T55, 1 pincée de sel, 1 càs d'eau de fleur d'oranger, 1 oeuf, 25 gr de beurre mou

 

Dans le saladier ou la cuve de la map, mettre tous les ingrédients dans l'ordre, sauf l'oeuf et le beurre.

Ajouter l'oeuf après avoir commencé à pétrir et quand la boule est formée, ajouter le beurre coupé en morceaux.

Programme pâte + 1 h de levée ou 15 mn de pétrissage et 2 h de levée

 

Faire 12 boudins d'environ 45 gr. les torsader au bout et relier le nœud vers l'intérieur.

Poser sur un papier et laisser lever au chaud

Cuire dans un bain de friture feu moyen, 1 mn de chaque côté

Déposer sur papier absorbant puis saupoudrer de sucre glace

 

 

la mie est filante

 

Mots-clés  : beignet, friture, goûter, tea time, pas gras, gourmandise

CARDAMOME

Partager cet article
Repost0
8 janvier 2021 5 08 /01 /janvier /2021 09:02

Je n’avais pas fait  ce genre de pain depuis des années et donc, jamais publié.  J’avais pris ces moules spéciaux  sur un catalogue...bien avant le net.

J'ai fait une recherche et j'ai vu le moule forme coeur (1,91€)  ici  forme étoile (4,77€) ici (+5,90 FDP)

Ces pains à toastes fonctionnent bien aux apéro ou pour recevoir des rillettes, des huitres ou du foie gras et pour les VG, du houmous, du caviar d'aubergine ou du fromage… ou simplement le plaisir de tartiner au petit déjeuner ou au goûter

Même si ce sont de pains à  la levure, c’est quand même mieux de les faire que de les acheter!

”C’est mieux fait maison et c’est moins cher et moins trafiqué ”

 

J’ai trois moules mais je  n’ai fait que deux pains. Je vous donne ici les mesures pour 2 et 3 pains.

Veillez quand même à huiler l’intérieur des moules avec un pinceau (il y a deux couvercles).

Après avoir laissé pousser la pâte  à  l’intérieur, refermer et laisser gonfler pendant bien une heure (2ème levée) . Ensuite, enfourner 40 mn à  200° + 1mn (après avoir démoulé et remis dans le four, sur la grille).

 

J’ai fait la pâte avec la map  et donc, programme pâte.

La dose d’eau est calculée pour ce type de farine à adapter éventuellement

Si vous faites la pâte à la main, la laisser lever une première  fois  sous torchon, pendant au moins une heure (double) puis la mettre dans le moule et fermer pour la deuxième levée

Compter environ 22 tranches par pain

 

 

Pour 2 pains, dans l’ordre

335 gr eau tiède, 9gr  levure sèche,  170 gr seigle, 380 gr T80, 13 gr sel gris (9 blanc)

 

Pour 3 pains

495 gr eau tiède, 13 gr levure sèche,  250 gr seigle, 570 gr T80, 20 gr sel gris (13 blanc).

 

Vous aurez trois délicieux et jolis pains en forme de cœur, fleur ou étoile, plus qu’à trancher et toaster! 

 

 

 

Mots-clés : toastes, pain, seigle, apero, gouter, apéritif dinatoire,pain à toast, fleur, étoile, coeur

CARDAMOME

Partager cet article
Repost0
17 décembre 2020 4 17 /12 /décembre /2020 08:11

Le vrai pain de méteil se fait avec de la farine issue de champs où est cultivé un mélange de blés et de seigle à raison d'environ 30%. J'ai du faire mon propre mélange mais je ne désespère pas de trouver un jour la farine idéale.

 

Mon petit dernier de ce jour, pain de méteil, farine de blé locale T110 et farine locale 30 % seigle.

Levain dur 100g pour 500g de farines,

Rafraichir un pâton de 30 gr gardé du dernier pain et ayant au moins fermenté 4h, avec un pâton fait de 40 gr de T65 et 25 gr d'eau. A faire la veille.

 

Le lendemain:

500 gr de farine

Hydratation 77%.

Autolyse 30 mn

Puis pétrissage 10 mn avec les 100 gr de levain, puis 12 gr de sel et éventuellement 40/50 gr de graines tournesol et courge.

Pousse 2h avec 3 x des rabats, puis frigo 10° x 24 h.

Brancher le four à 240°. attendre 10 mn

Mettre la pâte sur plan, fariné. Faire plusieurs rabats en donnant au pain sa forme

Grigner à la lame ou torser le pain et le déposer su papier/plaque, enfourner

Cuisson 35 mn à 240°(avec un jet de vapeur au début).

 

 

 

 

Mots-clés: pain au levain, pain de méteil, seigle,levain dur naturel,

CARDAMOME

Partager cet article
Repost0
12 décembre 2020 6 12 /12 /décembre /2020 21:34

Sur ma page FB j'ai publié la photo et un ami de mon groupe saxo a voulu la recette... Je la lui ai donnée immédiatement en revanche j'ai exigé (lol) une photo. Il les a postées....

 

 

De temps en temps j'en sors un du congélateur et on se fait un mini sandwiche avec du serrano

Si comme lui vous  vous laissez tenter...il n'y connaissait pas grand chose et je l'ai juste un peu guidé en lui indiquant de rajouter un peu de farine, au vu de la vidéo qu'il a postée car ça collait pas mal...

 

"Bouler"

 

Voici la recette que j'ai envoyée à François:

 

M.a.p. ou mains c’est pareil sauf qu’avec la map tu laisses faire le programme pâte.

Dans la cuve ou le saladier, tu mets: 

8 gr levure sèche ou 16 fraîche mais, perso je trouve que c’est mieux sèche,

10 gr de sucre ou comme tu veux,

un mélange tiède de 150 gr lait et 150 gr eau.

Tu attends 1 mn puis tu ajoutes 500 gr farine T65 (bio),

12 g de sel gris ou 8 sel blanc.

Tu lances le programme ou tes 10 doigts.

Quand tu peux former une boule grossière, tu introduis 30 ou 40 gr de beurre pommade.

La pâte doit être homogène et élastique.

Tu couvres d’un torchon et tu laisses lever 1h 30 au dessus du frigo ou radiateur (ou programme pâte qui fait son heure trente, + trente mn).

Tu fais plusieurs rabats. Torchon et frigo pour la nuit dans le bac en bas ou dans le garage.

Lendemain, tu fais 22 boules, tu leur donnes à chacune plusieurs rabats, tu boules entre le creux de ta main et la table farinée, tu peux même les allonger comme des mini pains à lunch.

Tu posés sur papier/tôle et tu laisses lever pendant 30 à 60 mn (dépend de la température chez toi).

Moi j’ai mis à lever dans four tiède éteint. Tu peux badigeonner de lait.

Puis tu allumes ton four à 180° (faut penser à les enlever avant, sans trop secouer) et tu enfournes pour environ 20 à 30 mn.

Tu fais une photo et tu postes ici 😁  et   vous  en  faites  autant

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

...si vous voulez!

Croyez moi, le graphisme n'est pas de moi, c'est venu comme ça en écrivant... rien compris!

 

Mots-clés : mini pain briochés, pain briochés facile, pain de mie

CARDAMOME

Partager cet article
Repost0

  • : BLOG CARDAMOME
  • : Mes écrits,tranches de vie, cuisine,critique gastro,pâtisserie,peinture, musique, "coups de gueule"...avec humour souvent, cynisme aussi,mais surtout authenticité....résultats d'un vécu riche en expériences et, en fond alléchant, mes RECETTES de CUISINE
  • Contact

DIVERS INFO

 

Mon autre blog: Cardamust

 

      *

  

Cliquer sur le chat

pour sauver des animaux,

c'est gratuit

 

*

logo.png

*

 

 

fr.myTaste.be

 

Recherche

Texte Libre

PÂTISSERIE

cardamome sur ComBoost

Articles Récents

  • Cake Au Chocolat et Mascarpone
    J'aime beaucoup les recettes de Nadia Paprika qui publie un des plus anciens blogs de la communauté que je suis depuis quelques années de temps à autre. J'ai eu envie de faire son cake moucheté qui me semble relativement peu sucré. J'ai choisi d'utiliser...
  • Cheese Naan, pain indien au fromage râpé
    Je n'ai fait que quatre "cheese naan" car je suis seule à les manger en ce moment et je ne tiens pas à être trop tentée de les finir car il s'agit tout de même de sucre rapide , même si j'ai utilisé de la farine T65 et on sait que tout ce qui est "blanc"...
  • Cake classique au miel aux fruits secs et aux zestes d'orange confits
    J'ai eu l'occasion ces jours-ci de régaler des amis pour un gouter et j'ai choisi de nouveau ce cake classique que j'ai fait la veille mais aux fruits secs et aux zestes confits (maison) au lieu de fruits confits. Il est très peu sucré (avec du miel)...
  • Une partie de ma vie s'en va et l'accompagne...Françoise Hardy
    Mon hommage à Françoise HARDY... .... J'ai hésité avec "Mon amie la Rose" alors je mets les deux vidéos, en hommage à l'une des plus grandes chanteuses que j'ai pu apprécier dans ma vie, pour ses chansons, sa voix, sa discrétion, son charisme, sa grandeur...
  • Couscous au poulet à la cannelle et t'Faya
    Mon ami m'a fait la surprise de rentrer avec un poulet fermier bio (une promo du jour) "tiens , tu feras du couscous avec". Je l'ai pris au mot d'autant que ça faisait longtemps que je n'avais pas fait cette recette de couscous que je note aujourd'hui...
  • Pizza champignons bacon mozzarelle au four à pizza
    Il y a longtemps que je n'avais plus fait de pizza , en tous cas, jamais au bacon/mozza/champignons. J'ai voulu la faire dans le four à pizza (au gaz) qui est sur la terrasse et que je ne maitrise pas encore vraiment bien mais, cette fois il y a une nette...
  • Quatre quart aux raisins (option rhum) parfumé à l'orange, crème pâtissière
    Je n'ai jamais fait ce grand classique de la pâtisserie familiale. Il était temps d'y remédier! J'ai choisi de le garnir ce quatre quart avec une crème pâtissière et de le parfumer à l'orange et aussi de rajouter des raisins trempés au rhum. J'ai fait...
  • Trois pains de campagne aux noix au levain naturel
    J'ai beaucoup simplifié le déroulement pour la fabrication de mon pain au levain; j'espère toujours que certains d'entre vous s'y mettront...et m'enverront leur jolie réalisation! Cela se résume ainsi, à partir du moment où on a créé son "bébé", le levain...
  • Mon gros Babou mon chat d'amour, et ses multiples surnoms
    Lorsque j'ai eu Babou, c'était un tout petit chaton qui trainait autour de la clinique, un petit sauvageon que les collègues de la cuisine avaient réussi à m'attraper (en force, peut être un peu trop car il est toujours resté craintif). Il était plein...
  • Merveilleuse Tarte feuilletée au Sureau
    J'avais gardé du sureau au congélateur dans l'intention de faire cette tarte. En effet, les fruits de cet arbre ne venant à maturité qu'au mois d'août, impossible d'en faire de la confiture de sureau ou autre chose avant, sauf de la limonade de sureau....

MERCI A MES LECTEURS

 

 
 

 

Ce blog a eu 15 ans fin avril 23

(depuis mon 2ème articlele premier fut écrit en octobre 2005 puis, longue pause ...)

 3 138 291 visites au 18 avril 2023 

et  4 233 395    pages visitées

mois record : 12/2012 (56 598 Pages vues)

 merci à tous et à toutes

 ...pour tous vos commentaires et vos visites:

 

 

•••
 
Quand  la page est ouverte clique sur le pinceau et laisse faire

•••
statistiques mondiales
STATISTIQUES MONDIALES EN TEMPS REEL
•••
   

ENVIRONNEMENT

1 million de clics

 

 

 

 

 

Abeille, sentinelle de l'environnement, signez la charte!

 

 

Pétition contre la barbarie animale en Chine

 

 

  

Cliquer sur le chat

pour sauver des animaux,

 

c'est gratuit

 

Très au sud de l'Aude au pied des pyrénnées