750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 mai 2018 2 22 /05 /mai /2018 07:04

 

 

J’ai acheté un petit poulet fermier au marché, dans l’Aude (7.80/kg). Je me suis fait expliquer la différence entre le poulet fermier des grandes surfaces et le poulet fermier des producteurs locaux. Sachez que, pour pouvoir prétendre avoir la mention « fermier », il est demandé que les poulets sortent sur un terrain en herbes au moins pendant 15 jours avant leur abattage (environ 3 mois). Le reste du temps, ils vivent à l’intérieur…..Voilà pourquoi j’ai toujours vu une grande différence entre le poulet qu’on trouve en campagne (éleveur ou gens des campagnes et celui des grandes surfaces, le seul que je pouvais avoir à Marseille, en dehors du poulet bio, nettement supérieur (vivant probablement plus longtemps en extérieur).

J’ai payé celui-ci 10.18€...Pas la peine de prendre un gros, c’est comme les gâteaux…on fait autant de portions dans chacun !

Je n’en avais pas fait depuis au moins décembre (pas terrible en GS et trop cher en bio)

 

 

Les légumes doivent rester croquants, donc, très peu de cuisson, juste pour les assouplir un peu.

 

 

1 poulet fermier (1kg300 pour moi)

huile d’olive

1 oignon

1 gousse d’ail

2 poivrons rouges

1 courgette

Thym, laurier, romarin, origan,

1 càs de curry jaune en poudre

1 piment oiseau

Sel et poivre

500 g de riz basmati

2 feuilles de menthe

8 tomates roma, coupées en deux

 

 

Préparer un bouillon avec la carcasse découpée en morceaux, un peu d’aromates variés et du sel. Le faire réduire de moitié.

 

Découper le poulet en 6 portions (2 blancs, 2 cuisses, 2 ailes et petits morceaux de blancs)

Couper les poivrons en lanières et la courgette en gros bâtonnets

Ciseler l’oignon et la gousse d’ail

Hacher la coriandre

 

Déposer l’oignon dans la cocotte avec un peu d’huile d’olive

Poser dessus les morceaux de poulet

Saupoudrer de thym, romarin, laurier, origan, sel

Verser un filet d’huile d’olive

 

Cuire 30 mn maxi H+B

 

Tourner les morceaux de poulet ,  re saler un peu et cuire encore 20 mn maxi H+B

 

Ajouter du bouillon à mi hauteur du poulet, le curry, le piment et cuire encore 25 mn

 

Bien mouiller le poulet avec la sauce, ajouter les légumes et cuire 20 mn maxi H+B

 

En même temps, cuire le riz créole avec de la menthe

 

Confire les demi tomates roma avec huile d’olive, sel, poivre, thym et sucre (200°40 mn sur chaque face. Ajuster le temps)

 

Poser le poulet sur le riz, avec des légumes et de la sauce ; décorer de deux moitié de tomate confite

 

 

Mots-clés : poulet fermier, épices, courgette,  riz basmati, tomate confite, poivron   

 

CARDAMOME

Partager cet article
Repost0
7 mai 2018 1 07 /05 /mai /2018 07:32

 

J'ai fait la pré cuisson des morceaux de cochon avec le vitaliseur (juste 10 minutes) afin d'éliminer l'excès de gras

 

Saisir un oignon émincé dans un peu d'huile d'olive (maxi H+B 15 mn)

Ajouter plein d'herbes (thym, romarin, sauge, laurier, sarriette...) des pétales de tomate séchées coupées en morceaux, sel et poivre et les morceaux de cochon. (maxi H+B 20 mn)

Ajouter deux poignées de petits pois surgelés et laisser encore 5 mn

Servir avec le chou à l'étouffée (recette du chou)

 

 

 

Mots-clés  : sauté de cochon, chou, omnicuiseur, petits pois, vitaliseur 

CARDAMOME 

Partager cet article
Repost0
6 avril 2018 5 06 /04 /avril /2018 07:08

C'est devenu très rare pour moi de manger de l'agneau mais fiston était là...alors

Pour réaliser cette recette, j'ai utilisé l'omnicuiseur  ( basse température et économie d'énergie) et bien sur, mon vitaliseur pour avoir des légumes croquants (et débarrassé des pesticides s'ils ne sont pas bio). (photo ci dessus, la garniture recouverte de sauce avec les tomates séchées)

 

Si vous n'avez pas d'omnicuiseur, faites avec le four.

Sans vitaliseur, difficile d'avoir un résultat pour les légumes, mais en tous cas, surtout pas cuits à l'eau. au pire, prenez le couscoussier mais le rendu est vraiment inférieur

Les VG se contenteront de préparer une sauce aux herbes et aux tomates séchées pour en garnir les légumes et accompagner de riz créole aux lentilles

Cette sauce aux herbes, un vrai délice! (n'oubliez pas la sauge!)

 

 

Pour un gigot raccourci de 1kg 300, à température ambiante, soit 8 personnes

4 carottes fane (tronçonnées en longs biseaux)

4 artichauts (feuilles enlevées et on ne garde que le fond avec le départ des feuilles épluchées...Casser la feuille et enlever la partie dure en tirant jusqu'à la racine.voir la photo) 

100 à 150 g de fèves fraiches (pour moi) ou congelées

1 oignon ciselé

huile d'olive

thym, laurier, origan, romarin, sauge, ras el hanout, sel et poivre, caripoulé (feuilles au gout de curry)

gros sel, poivre concassé

1 càc de fond de veau ou un cube VG

5 pétales de tomate séchée (coupées en petits tronçons)

250 ml d'eau

1 bonne càc de miel de châtaigner (si possible)

 

80 ml de lentilles

420 ml de riz

750 ml d'eau

 

 

 

 

 

 

 

Cuire chaque légume séparément avec le vitaliseur et très rapidement pour les garder croquants. Un peu plus longtemps pour les fonds d'artichaut (tester à la lame du couteau).

Enlever la peau des fèves après cuisson. Garder les cosses, les passer à la vapeur et en faire un potage pour le soir.

Après cuisson, trancher les artichauts, enlever le foin et réserver avec les autres légumes.

 

Mettre l'oignon à dorer avec un peu d'huile d'olive et des herbes, du ras el hanout, sel et poivre, etc,  dans la cocotte de l'omnicuiseur. 15mn B+H maxi

Ajouter l'agneau, et dessus,  du gros sel, du ras el hanout, du caripoulé, du poivre concassé, le miel et un filet d'huile d'olive. 

Mettre les morceaux de tomates au fond du plat. Ajouter le fond de veau ou le cube, la moitié de l'eau et remettre en cuisson. 20 mn maxi B+H

Après ce temps, arroser avec le jus et rajouter le reste de l'eau (ajuster la quantité).

Remettre en cuisson pour 40 mn mini B+H et inverser après 10mn.

 

Pendant ce temps, cuire le mélange riz et lentilles créole

 

Verser le jus de la cocotte sur les légumes et servir (jus un peu épais et caramélisé)

 

 

Mots-clés  : omnicuiseur, vitaliseur, vapeur douce, gigot d'agneau, VG, légumes ,  sauce aux herbes, sauge, tomates séchées 

CARDAMOME

Partager cet article
Repost0
23 mars 2018 5 23 /03 /mars /2018 16:35

Voilà une recette très vite faite (peu de manipulation, genre "tout en un" où j'ai utilisé l'omnicuiseur Vitalité 6000 (appareil cuisson base température à infra rouge)et mon incontournable "vapeur douce" qui me permet de détoxiner les légumes avec une cuisson très rapide  des légumes allant de croquants à bien cuits (je préfère de loin la version "peu cuit" )

 

Cuisse de dinde aux herbes, légumes de printemps (omnicuiseur et vitaliseur

 

...Possibilité de décliner cette recette avec toutes viandes blanches ou poisson (genre lotte, merlan, congre) ou en végétarien. Dans ce cas, ajouter un riz créole ou du quinoa et préparer le fond de sauce avec du bouillon de légumes et tous les ingrédients hors viande

 

Pour 4 personnes

 

1 oignon

6 gousses d’ail

Huile d’olive

Thym, romarin, laurier, sauge

2 branches de romarin  frais si possible

Sel (modérément) et poivre

250 à 400 g de bouillon (viande ou légumes)

5 pétales de tomate séchée

1 cuisse de dinde

(ou rôti d’échine ou  ailes de poulet ou pintade, poisson...)

 

5 carottes

2 grosses pdt

250 g de petits pois (surgelés pour moi)

 

 

 

Dans la cocotte de l’omnicuiseur, verser de l’huile puis les oignons ciselés, l’ail et chauffer 15 mn H+B mode II

Ajouter les herbes (sauf les branches de romarin), les tomates coupées en 4 et la cuisse de dinde. Saler (pas trop à cause du bouillon et des tomates séchées) et poivrer, ajouter le bouillon et remettre pendant 30 mn H+B mode II.

Inverser et remettre 15 mn H+B mode I. (vérifier qu’il y a assez de bouillon, au besoin, bien gratter le fond de la cocotte pour décrocher les sucs et en rajouter).

A la fin, laisser reposer 10 à 15 mn  avant de dresser le plat.

 

Pendant ce temps, chauffer l’eau du vitaliseur à ébullition

Tailler les carottes en rondelles, les pdt en ¼ de rondelle

Cuire 3 mn les carottes, les réserver

Cuire les pdt avec les branches de romarin dessus (environ 6 mn) puis réserver avec les carottes

Cuire les petits pois 1 mn et les ajouter au reste.

 

(ne pas oublier de garder l’eau de chauffe pour la vaisselle, elle n’est pas bonne à absorber car elle contient un majorité d’intrants contenus dans les légumes)

 

Verser la sauce de la cocotte sur les légumes

Dresser la viande sur un plat avec les légumes autour

 

 

Ce sera le même délice avec un poisson (juste 15/20 mn à l’omnicuiseur, côté peau visible) ou seulement en version végétarienne, avec un bouillon d’herbes avec oignon grillés comme base allongé d’un bouillon végétal. Dans ce cas, prévoir en complément un riz ou un quinoa créole (ou autre céréale ou légumineuse).

 

 

 

 

Mots-clés : végétarien, cuisse de dinde, poisson,  légumes de printemps, sauce aux herbes, sauge,  omnicuiseur , vitaliseur Marion, sauge     

 

 

CARDAMOME

 

Partager cet article
Repost0
8 mars 2018 4 08 /03 /mars /2018 08:12

J'ai fait ce plat de joue de boeuf épicée aux carottes et raisins (j'ai juste ajouté un petit piment oiseau à ma recette originale), lors de la venue d'un proche et il en restait... mis au congélateur.

Je l'ai ré accommodé en y ajoutant des légumes (épinards et carottes cuits très peu, à la vapeur douce, riz complet (voir mode de cuisson du riz).

 

A vous de jouer...un régal (sans la viande pour les végétariens)!

 

 

Mots-clés  : joue de boeuf, épinard, vitaliseur ,  riz complet, carotte, épices , vapeur douce 

CARDAMOME

Partager cet article
Repost0
12 février 2018 1 12 /02 /février /2018 10:18

 

Ben oui, j'ai craqué pour la pintade...faisait de années et une voisine m'avait donné un demi chou...

 

Alors pas de quantités, je vous explique juste comment j'ai fait, sans prise de tête:

 

• mettre dans le plat à four, un oignon ciselé, de l'huile d'olive, du poivre, du sel et du thym

• Passer la pintade à la vapeur douce, entière et de tous les côtés jusqu'à la cuire entièrement

• la passer au four à 240° de tous les côtés en commençant par les deux flans, pour la dorer. Chaque fois, saler la face qui va dorer

• Pendant ce temps, passer les lanières de chou et les tronçons de carottes, à la vapeur douce (vitaliseur) mais très rapidement, de façon à seulement les "décrudir"; c'est trop bon de croquer dedans.

• Défaire toutes les chairs de la pintade et mélanger avec les légumes en y ajoutant les oignons grillés, et encore un peu de thym, et de poivre. 

• Réchauffer l'ensemble en retournant la masse quelques fois et servir.

 

Pour les VG on peut faire pareil pour les légumes et rajouter des cubes de tofumé

 

Mots-clés  : chou blanc, carotte, pintade,  vitaliseur, vapeur douce

CARDAMOME

 

 

 

Partager cet article
Repost0
18 janvier 2018 4 18 /01 /janvier /2018 19:48

Vous allez me dire, pourquoi pré cuire un pot au feu à la vapeur douce?.

 

Quand on connait le principe de la vapeur douce, "décontaminer" sans surchauffer (95° atteints rapidement, dû à la grosseur des trous du panier), sans "blesser" le végétal, on comprend tout de suite l'intérêt.

Tout le monde ne peut pas avoir de légumes bio, sans intrants.

Même bio, les légumes méritent d'être respectés (préservation des nutriments et enzymes).

Il est toujours intéressant de "dégraisser" les viandes avant la cuisson définitive

Je voulais avoir un pot au feu où les légumes ne soient pas archi cuits (j'utilise aussi cette méthode pour le couscous car je déteste que les légumes bouillis le soient trop.

 

Les légumes sont précuits et le bouillon est prêt

On va pouvoir jeter les épluchures ou les donner aux poules ou au compost

 

Donc, le principe est de tout passer à la vapeur douce (pour "décontaminer" le tout, juste quelques minutes), de conserver les épluchures pour faire le bouillon du pot au feu puis de rajouter en fin de cuisson les légumes à la viande, afin de les cuire juste ce qu'il faut pour leur garder encore un peu de fermeté. Je rajoute aussi à ce moment là les tranches de lard 'elles aussi passées à la vapeur douce).

Le bouillon va bénéficier des arômes contenus dans les épluchures ; il suffira de les enlever, avant de rajouter les légumes. Rien n'est perdu!

NB: Bien entendu, on n'utilise pas l'eau de chauffe qui contient graisses et intrants

 

***

 

Mettre en chauffe le vitaliseur avec la moitié d'eau dans la cuve

Éplucher les légumes et saler les viandes

Quand l'eau bout, poser les épluchures et trognons dans le panier (y compris la première peau foncée de l'oignon) et cuire une ou deux minutes.

Préparer le bouillon dans un faitout: herbes diverses (thym, laurier, romarin, poivre, sel) et suffisamment d'eau pour couvrir  tout ce qui va être rajouté.

Y ajouter les épluchures et chauffer le bouillon à ébullition

Pendant ce temps, passer le reste à la vapeur douce; d'abord les légumes  (poireau, navets, panais, carottes, pommes de terre, gousses d'ail, oignon piqué de deux clous de girofle, céleri...) puis les viandes (j'ai mis un peu de plat de côte, un peu de jarret et un peu de plat de cote de cochon que je préfère au veau, deux tranches de lard maigre). il ne faut pas les laisser longtemps, juste trois ou quatre minutes.

Ajouter les viandes au bouillon sauf le lard. Cuire une heure, enfin, jusqu'à ce que la viande se détache un peu des os.

Réserver les viandes et passer le bouillon pour jeter les épluchures. Vérifier l’assaisonnement car les légumes vont prendre du sel.

Remettre les viandes ainsi que le lard et poursuivre si utile la cuisson; sinon, rajouter aussi les légumes et cuire jusqu'à ce que les pommes de terre soient cuites (pour avoir de légumes plus fermes, on peut aussi ajouter les carottes, les navets et les poireaux avant la fin de la cuisson des pommes de terre).

 

 

Servir...vous allez aimer! les légumes ont gardé tout leur goût et les viandes ont perdu leurs graisses superficielles.

 

http://www.vitaliseurdemarion.fr/officiel/  http://shop.vitaliseurdemarion.fr/

 

 Mots-clés à copier/coller : pot au feu, vapeur douce, vitaliseur 

CARDAMOME

 

 

 

Partager cet article
Repost0
26 novembre 2017 7 26 /11 /novembre /2017 10:14

Hebergeur d'image

Oui je suis flexi tendance céto après avoir été carni , macrob puis végét mais je respecte les végé, les vegan et les céto et aussi les carni et je tente de les convertir à diminuer leur conso de viande (je plains google qui va devoir traduire ça dans d'autres langues!).

 

Sur le plan uniquement santé, il est prouvé que manger végé mais industriel (transformé) est pire que de manger de la viande tous les jours. Sur le plan respect de l'animal, je suis convaincue qu'on peut faire de gros efforts qui vont de 1 à 100%. Je me situe à 80%.

 

Donc, de temps en temps, vous le savez, je consomme un peu de VP. Pour les légumes, ça reste un peu difficile avec le semblant de cuisine que j'ai.

 

Ma cuisine ne sera livrée et montée que mercredi soir (cf.cause déménagement) Pour le moment mais, après être passée par le simple réchaud à gaz, je cuisine sur ma plaque de cuisson installée sur un meuble d'appoint et je fais ma vaisselle dans le lavabo de la salle de bain. Autant vous dire que des fois, y'en a un qui mange dans une assiette et l'autre dans la casserole...Non... mais presque!

 

Cette assiette ne m'a pas donné beaucoup de mal, aussi je me contenterai de la décrire et votre savoir-faire fera le reste!

Les morceaux de poulet sont saisis de tous les côtés (garder la carcasse pour faire un bon bouillon), puis cuits à feu doux, avec pas mal de thym, du sel et du poivre et petit rajout d'eau en cours de cuisson pour décoller les sucs.

Sur la fin, je rajoute un demi oignon ciselé et je laisse étuver à feu éteint.

Au moment de passer à table, je rajoute une càs de miel je réchauffe et hop, c'est prêt.

J'accompagne avec un riz créole

Hebergeur d'image

La bouteille de gaz est dehors, derrière le mur, dans un abris gaz (on voit un bout du tuyau sous la plaque)

Hebergeur d'image

Côté frigos, à gauche le frigo, au milieu, le congélateur, à droite, le frigo "chambre froide" et en face (on ne le voit pas) le chauffe eau. Au dessus, les meubles de mon ancienne cuisine, c'est toujours ça  de plus pour ranger!.

 

CARDAMOME

Partager cet article
Repost0
18 juillet 2017 2 18 /07 /juillet /2017 12:41

Hebergeur d'image

Peu de temps avant de me faire opérer, j'ai refait cette fameuse recette de JP Coffe que je me suis appropriée il y a quelques années. Le cochon, quand je mange de la viande est ce que j'apprécie le plus;


C'est une recette savoureuse et saine et...sans alcool (même évaporé, il reste l'odeur qui peut déclencher une envie de boire chez un malade alcoolique abstinent)  

 

Ce we, j'ai pu charger les photos pour vous envoyer ce petit article de l'hôpital où je me trouve encore pour quelques temps

 

 

Cochon fermier comme un boeuf carotte

 

 

 

 

 

Mots-clés : cochon fermier, boeuf carotte, jean pierre coffe 

CARDAMOME

Partager cet article
Repost0
22 mai 2017 1 22 /05 /mai /2017 06:56

Hebergeur d'image

Voilà un petit plat très vite fait grâce à mon omnicuiseur.

Il me fallait utiliser très vite des pommes de terre qui commençaient à germer, un tomate qui restait et nourrir un couple d'ami qui venait en fin de matinée.

Cette recette m'a permis de faire 5 portions

 

Hebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'image

 

Matériel : cocotte de base, omnicuiseur Vitalité 6000

 

 

Filet(s) mignon(s) de porc : 600 g (1 filet)
4 Pommes de terre (moyennes)
1 tomate
1 Oignon

2 gousses d’ail

Thym, origan, romarin, zaatar (facultatif), fagot de queues de persil

Piment d’Espelette
Huile d’olive : 2 filets
sel et poivre noir concassé

 

Réglage Cuisson

Temps : 40 min (inversez à 20 min)
Haut : Maxi
Bas : Maxi 20 min puis mini
Attente avant d'ouvrir : 10 min

 

 

Emincer l’oignon, hacher l’ail et couper la tomate en petit morceaux

Eplucher et couper en rondelles les pommes de terre

Verser un filet d’huile au fond de la cocotte et y déposer l’oignon émincé, l’ail, la tomate

Parsemer les herbes  en surface

Poser les rondelles de pomme de terre par-dessus.

Saler, poivrer et saupoudrer de piment d’Espelette

Poser le filet mignon, le saler et le poudrer de piment d’Espelette.

Verser un filet d’huile sur l’ensemble

Mettre en cuisson

 

Mots-clés: mignon de porc, flet mignon, herbes de Provence,  piment d'Espelette 

 

CARDAMOME

Partager cet article
Repost0
19 mai 2017 5 19 /05 /mai /2017 07:51

Hebergeur d'image

Voilà longtemps que je n'avais pas fait de pâtes fraîches "maison"...

 

J'ai profité de l'achat d'un paquet d'asperges d'un calibre très fin dont les tiges étaient un peu "fatiguées". Je les ai cuites à la vapeur douce, très peu de façon à les garder encore un peu croquantes  (vitaliseur)

 

J'ai aussi utilisé une boite de gésiers confits à la graisse de canard que j'ai doucement réchauffés, gardant la graisse pour confire  de prochains morceaux.

 

J'ai fait réduire de la crème fraîche, tout simplement, en y ajoutant pas mal de poivre concassé et un peu de sel.

Puis j'ai ajouté les asperges, les gésiers, et enfin, les pâtes cuites al dente.

Réchauffer 1 ou 2 minutes et servir!

 

 

Ingrédients pour 4 personnes (bon poids!)

 

une botte d'asperges fines

une boite de gésiers confits

environ 450 g de pâtes fraîches

sel et poivre noir concassé

200 g de crème fluide entière

 

 

Hebergeur d'image

 

Mots-clés : pâtes fraîches maison, asperges, gésiers confits

CARDAMOME

Partager cet article
Repost0
14 avril 2017 5 14 /04 /avril /2017 06:52

Hebergeur d'image

 

J'affectionne particulièrement le curry vert qui se marie très bien avec le poulet.

Mangeant peu de viande, je n'avais pas cuisiné de poulet depuis janvier, d'autant que je n'avais pas refait les grosses courses depuis cette date (je fais le plein d'essentiel pour 2 ou 3 mois (peu ou pas de produit préparé), ça m'évite des frais d'essence et de tentation!)

 

Il y a eu la version 1 puis la version 2. Je réitère avec cette nouvelle version pour laquelle on pourra utiliser le curry de son choix (panang, matsaman, curry jaune, curry rouge...). j'ai enlevé la note sucrée qui était donnée par les fruits et le miel.

Cette version est simplifiée et le temps de cuisson réduit, malgré le fait que ce poulet fermier demande 45 mn de cuisson au lieu de 30 mn pour un poulet ordinaire. J'ai d'abord cuit le poulet à la vapeur douce pendant 15 mn de chaque côté, la veille  et l'ai gardé au frigo (ou le faire juste avant de finir la recette). Il n'a fallu ensuite qu'une dizaine de mn pour terminer la cuisson, le lendemain.

 

Précuisson du poulet

 

• Saler au gros sel le poulet et faire chauffer l'eau du vitaliseur (rempli à 1/3)

• Mettre du gros sel à l'intérieur du poulet, y ajouter de l'ail en chemise, du poivre, du thym et cuire le poulet 15 mn de chaque côté

• Vider l'eau accumulée dans le poulet, l'utiliser tout de suite ou le garder au frais jusqu'au moment de faire le plat

 

Pour le bouillon

 

 

Ce serait dommage de ne pas utiliser la carcasse pour faire un bon bouillon mais, si vous n'avez pas le temps, prenez un cube de bouillon bio

Quelques épluchures de légumes (blanc d'oignon, vert de poireau, carottes etc)

thym, laurier, sel, poivre, céleri, girofle

Ajouter les parures et la carcasse dans de l’eau avec tous les ingrédients pendant 40 mn. Passer le tout pour bien exprimer le jus qui va servir pour la recette.

 

 

Ingrédients pour 6/ 7 pers

 

Huile d’olive

1 poulet fermier (garder la carcasse et les parures)

1 gros oignon

1 belle gousse d'ail

Une banane

10 tomates cerise 

1 jus de citron vert

1 cs Curry vert

Quelques feuilles de curry  (ou en poudre)

Sel et Poivre,

 

½ boite de lait de coco

250 g de haricots verts (surgelés en ce moment)

1 poivron rouge (surgelé) 

1/2 botte de coriandre

 

450 g de riz japonais (ou thaï) à cuire créole 

 

 

Faire suer et dorer l'oignon haché; sur la fin, y ajouter l'ail haché, éteindre le feu et réserver 

Découper le poulet et saisir tous les morceaux pour les faire bien dorer.

Mixer la banane avec un peu de jus de citron vert

Laisser mijoter 5 mn puis ajouter, la banane, les  feuilles de curry, l'oignon, le curry vert, le poivre, le jus de citron vert.

Ajouter le bouillon de volaille passé, à hauteur et cuire 10 mn (pour un poulet fermier. 40 mn s'il n'y a pas eu de précuisson à la vapeur)

Ajouter le lait de coco, les tomates cerise, les haricots verts et les poivrons coupés en tronçons. Rectifier l’assaisonnement. Les légumes doivent rester fermes.

Ajouter la coriandre fraîche hachée juste avant de servir.

 

 

Servir avec un riz créole (j'ai choisi le riz japonais qui est une merveille)

 

Pour le riz: mettre dans une cocote micro onde, les 450 g de riz avec 7 g de sel et 750 ml d'eau. Cuire à vitesse maxi pendant 20 mn

 

 

Mots-clés : poulet fermier, curry vert, shiitakés, jus de citron vert, poivron rouge, haricots verts   

CARDAMOME

Partager cet article
Repost0
20 février 2017 1 20 /02 /février /2017 08:18

Hebergeur d'image

J'ai la chance de pouvoir trouver des merguez de très grande qualité (à tester chez votre boucher traditionnel car je n'ai jamais trouvé l'identique en GS): lorsqu'on les cuit, tout simplement à la poêle, elles ne rendent strictement aucune graisse, bref...de vraies merguez, faites avec de la vraie viande d'agneau et très peu de graisse; elles sont délicieuses. Un peu plus chère mais qui restent entières à la cuisson, donc 2/3 suffisent pour une personne.

Attention, si vous utilisez des merguez de GS, vous aurez un "wok" plein de graisse rougeatre et pas bon du tout!.....

On ne trouve de ces bonnes merguez qu'à partir du mois de mars (en bonne boucherie traditionnelle) mais,  j'en avais encore trois au congélateur.

Peu de merguez donc (un peu moins d'une par personne, c'est suffisant) car le roi c'est le romanesko et les autres légumes associés.

 

Comme légumes, j'ai pu trouver du chou Romanesko que j'affectionne particulièrement, des haricots verts...probablement du Maroc... et des carottes. J'ai ajouté un reste de cébettes.

J'ai précuit ces légumes à la vapeur douce, pendant 2 mn

 

Pour le riz complet, je l'ai fait tremper la veille et je l'ai cuit le matin (finition feu éteint à couvert après 15 à 20 mn de petite ébullition dans deux fois le volume d'eau salée (+ thym, ail, curcuma). Laisser finir de cuire et pomper tout le liquide jusqu'au moment de manger

Comme condiment, j'ai utilisé un peu de sauce poisson pour saler les légumes et un peu de ma harissa pour les pimenter, ainsi que de la coriandre fraîche hachée.

 

Hebergeur d'image

 

Ingrédients pour 4 personnes:

Huile d'olive

1 chou romanesko

300 g de haricots verts

3 carottes

1 cébette

1/2 bouquet de coriandre

sauce poisson, pointe de harissa

250 g de riz complet bio

ail, curcuma, miso, thym sel (cuisson du riz)

3 merguez de tradition

 

Finition au wok:

Dans un peu d'huile d'olive, cuire à feu vif les légumes coupés et les merguez coupées en tronçons. 

Assaisonner avec la sauce poisson, la coriandre et la harissa ou une pâte de curry (pour moi, la harissa, c'était la facilité de prendre quelque chose que j'avais tout près dans le frigo derrière moi!).

La cuisson va prendre tout au plus 8 mn et les légumes seront encore croquants ou au moins, assez fermes (selon votre goût)

Réchauffer le riz, le servir sur l'assiette et ajouter les autres ingrédients.

 

Ce mariage "afro asiatique" nous a ravi le palais! ... et j'ai encore deux barquettes pour notre prochain repas 

 

Mots-clés : wok, chou romanesko, merguez,  haricots verts, carottes, harissa,  coriandre, riz complet,  merguez de tradition bouchère  

CARDAMOME

 

Partager cet article
Repost0
1 février 2017 3 01 /02 /février /2017 08:03

Hebergeur d'image

Pour tout connaitre sur le folklore autour de la gardiane et pour les amoureux de la Camargue, il vous faudra aller voir ce que j'ai déjà noté sur le sujet, sur Cardamust.

Peu souvent mais pour une belle occasion, je fais cette gardiane dans les règles de l'art camarguais.

Voici le résumé de la recette, simplifié, sans trop de précisions sur les quantités... à vous de doser les éléments au gré de votre goût (ou recette précise - clic-)

 

Hebergeur d'image

Marinade la veille

 

Viande de taureau coupée en gros cubes (A défaut, bœuf)

La veille, préparer la marinade et faire macérer la viande jusqu'au lendemain :

oignons ou cébettes, clous de girofle, carottes en rondelles, branche de céleri, fenouil, laurier, thym, persil, romarin, zeste d'orange, sel et poivre, vin rouge régional (à couvert).

Couvrir la préparation jusqu’au lendemain.

 

Egoutter les morceaux de viandes et réserver la marinade.

Émincer les oignons et les faire revenir avec des gros dés de petit salé à feu très doux, quelques minutes avec un peu d’huile d’olive. Ajouter de l'ail râpé puis les carottes. Réserver dans la cocotte.

Faire suer la viande bien séchée, et laisser dorer tout doucement.

Ajouter  les oignons réservés, quelques filets d’anchois à l’huile d’olive (ils vont fondre dans la sauce), quelques olives noires et une cuillère de pastis...facultatif mais "C’est le secret des mamés, chut, elles n’aiment pas trop qu’on le dévoile".

 

Hebergeur d'image

le lendemain après avoir préparé le plat, près à passer au four ou être mijoté

 

Chauffer à ébullition la marinade, la verser sur le reste et laisser mijoter au moins 4 heures, (la viande doit fondre au palais) en n'oubliant pas de "pastéguer" de temps en temps pour ne pas que ça attrape.

Pour ma part cette fois-ci, j'ai cuit en cocotte de fonte, fermée, au four à 100° pendant 6 heures 30, départ à froid).

Pour lier la sauce, je rajoute 2 ou 3 carreaux de chocolat noir en fin de cuisson, qui vont renforcer le goût du gibier, lier et brunir la sauce .

 

Hebergeur d'image

 

Préparer du riz nature (Camarguais évidemment, Canavère si possible, complet, rouge ou blanc ou mélangé!). (cuisson du riz normal -clic-)

 

Cette fois-ci, mon gars a préféré que je cuise du riz gluant qu'il aime beaucoup....La cuisson du riz gluant se fait comme indiqué ici ( Il faut le laisser tremper pendant  4 à 5 heures . Le lendemain, on rince le riz sous l'eau claire plusieurs fois (3 fois minimum). Ensuite, on l'égoutte, on le met dans une gaze, puis on le pose dans le panier vapeur, et on fait cuire à la vapeur pendant 20 à 30 min). Je l'ai cuit comme à mon habitude au micro onde (voir ci dessus).

 

Mots-clés  : Camargue, gardiane, taureau,  riz camarguais, riz gluant, gardiane traditionnelle,  anchois       

CARDAMOME 

Partager cet article
Repost0
30 janvier 2017 1 30 /01 /janvier /2017 08:15

Hebergeur d'image

Encore un petit plat fait de petits riens au wok, qui ne paye pas de mine et pourtant...délicieux.

Vous partez comme ça avec pas grand chose...des oignons...et vous ajoutez... en regardant de temps en temps dans le frigo ce qu'il faut bien utiliser....

 

Hebergeur d'image

 

Commencer d'abord par couper et faire suer un bel oignon dan un peu d'huile d'olive, celle qui contient les aulx (ail) préparées en lacto fermentation et qu'il serait bon de terminer aussi

Ajouter les quelques gousses d'ail (5) qui restent, coupées en morceaux (lacto fermentées, elles sont croquantes et on perdu de leur piquant)

Ajouter les champignons shitakés, frais ou comme je l'ai fait hier soir, réhydratés toute la nuit et coupés en 4 (12)

Ajouter les carottes taillées en bâtonnets (3)

Ajouter enfin les demi rondelles de chorizo très fort (environ 12 cm, il sera bien sur inutile de rajouter du piment)

Cuire le tout pendant une dizaine de minutes en rajoutant de l'eau si nécessaire.

Y faire tremper des nouilles de riz (un petit carré, environ 60 g), mélanger et laisser cuire.

Goûter et ajouter un peu de sauce poisson et de sauce soja pour rectifier.

Terminer par 3 càs de coriandre fraîche (congelées pour moi) et,  bien mélanger.

Normalement, les carottes sont croquantes, les nouilles de riz ont bu une partie du liquide et les shitakés achetés secs sont peu différents des shitakés frais.

 

Mots-clés : wok , chorizo fort, carottes  , shitakés, nouilles de riz, coriandre   

CARDAMOME

Partager cet article
Repost0
23 janvier 2017 1 23 /01 /janvier /2017 08:16

Hebergeur d'image

Ayant un gros problème inflammatoire, très douloureux au poignet, autant vous dire que je ne cuisine pratiquement rien et c'est un peu péniblement et un peu avec l'aide de mon gars que j'ai pu arriver à faire ce modeste magret...surtout pour vider le congélateur car je n'ai pratiquement plus que 8 mois pour le faire...

 

 

Le magret (pour deux)

 

Découper l'excédent de peau sur le tour du magret puis l'entailler en biais (Côté peau)

Cuisson à feu vif 6 mn côté peau puis jeter le gras (pas dans l'évier) puis 2 mn côté chair

Préparer un papier alu avec du sel, du poivre. Poser le magret dessus, côté chair et saupoudrer- le côté peau, de sel et de poivre.

Refermer le papier alu et disposer la garniture dans l'assiette.

Couper le magret en tranches et les répartir ainsi que le jus dans les deux assiettes.

 

 

La garniture

Eplucher et couper le coing et les 2 carottes en morceaux puis les cuire à la vapeur et les rôtir à la poêle dans un filet d'huile d'olive et un saupoudrage de thym et de sel

Cuire les 100 g de nouilles de riz dans de l'eau chaude additionnée de thym, très rapidement. Les égoutter et les huiler légèrement ( huile d'olive) pour les mélanger. ajouter à la garniture de l'assiette.

 

Voilà, c'est un petit plat sans prétention et très simple à faire avec ce que vous avez comme garniture

 

Mots-clés  : magret, coing, carotte,  nouilles de riz,  petit plat sans prétention  

CARDAMOME

Partager cet article
Repost0
19 décembre 2016 1 19 /12 /décembre /2016 08:34

Hebergeur d'image

Franchement, chaque fois que j'utilise ce mode de cuisson "basse température", je n'en reviens pas du résultat... infiniment moelleux . Une merveille, d'autant que ça  cuit quand je dors.

Bon...les purs végétariens, passez votre chemin... Quant à moi, ça m'arrive de temps en temps et mon choix est le plus souvent pour un poulet fermier, en petite quantité car il n'est pas nécessaire d'avoir une grosse portion. Avec ce poulet, j'ai fait 7 parts, c'est vous dire! En revanche, j'ai fait la part belle pour les légumes et le quinoa (qui n'est pas une céréale mais une espèce d'épinards)...d'où le titre!

Le seul petit soucis, c'est que , à basse température, les légumes cuisent peu. Alors, si on les aime croquants, c'est bon... mais là, à basse température toute la nuit, ils vont être très peu cuits....j'ai déjà pu le constater lors de mes premiers essais. Je vous conseille donc de les précuire à la vapeur pendant 5 mn et ils garderont encore un peu de fermeté après 8 heures de cuisson BT et surtout, tout leur goût d'origine.

 

 

Hebergeur d'image

 

1 poulet fermier de 1kg200 

1 pied de veau

2 échalotes hachées

1 kg de carottes en rondelles

persil, céleri, thym,romarin, girofle

1 càs de fond de veau (ou autre)

Sel et poivre

huile d'olive

quinoa

 

Débiter le poulet en morceaux (cuisses et blancs coupés en deux

Précuire les carottes à la vapeur douce (vitaliseur) pendant 5 mn 

Mettre le tout dans la cocotte et couvrir (à peine) d'eau

Fermer et enfourner pour 8 heures à 90°

Servir avec le quinoa et un peu de jus dessus (astuce cuisson du quinoa rapide)

 

NB: on garde la carcasse pour en faire un merveilleux bouillon et grignoter ce qui reste de chair!

 

Hebergeur d'image

Mots-clés : poulet fermier, carottes, basse température ,  quinoa, cuisson basse température

CARDAMOME

Partager cet article
Repost0
22 juillet 2016 5 22 /07 /juillet /2016 06:57

Hebergeur d'image

J'ai fait une petite concession au monde de l'industrie agro alimentaire...ces chips gaufrettes sans conservateur ni colorant.

Le poulet fermier (LR) et  les haricots ont été cuits à la vapeur.

 

Dans le ventre du poulet, j'ai mis du gros sel, du poivre concassé, des herbes et des gousses d'ail puis j'ai secoué pour répartir l'ensemble . J'ai salé le poulet sur toutes les faces et je l'ai laissé reposer pendant que l'eau chauffait.

J'ai cuit le poulet pendant environ 40 mn à la vapeur douce

J'ai ensuite mis le poulet au four avec un peu d'huile d'olive,  des oignons, un jus de citron, des herbes de Provence (mes quatre favorites, laurier, romarin, thym et fenouil), du sel, du poivre et un citron confit au sel dont j'ai taillé le zeste en julienne et un peu d'eau.

200°, jusqu'à ce qu'il soit bien doré...

 

Voilà un plat tout simple et délicieux pour une consommation de viande occasionnelle mais avec un bon produit

 

 

 

Hebergeur d'image

 

Mots-clés  : poulet fermierharicots verts,citron confit, vitaliseurvapeur doucepoulet au citron  

CARDAMOME

Partager cet article
Repost0
22 juin 2016 3 22 /06 /juin /2016 06:49

Hebergeur d'image

Curry de poulet à la banane et au lait de coco

Cette recette est largement inspirée de l'emmision "la quotidienne" du 21 juin sur France 5

 

 

Pour 6 personnes

 

Un poulet fermier de 1k200

1 oignon

50 g de gingembre frais

1ou 2 piments (selon goût, pas de piment, j'ai pris de la harissa)

Sel, poivre

1 boite de tomate ( ½ )

1 banane verte

Une boite de lait de coco

½ ananas ou 1 petite boite (pas mis)

1 citron vert

coriandre fraiche

30 g de cacahuètes

100 g de noix de coco sèche

Paprika

480 g de riz (j'ai pris du riz japonais)

 

Hebergeur d'image

Faire revenir les morceaux de poulet dans de l’huile d’olive (garder la carcasse pour faire un bouillon de volaille)

Hacher l’oignon, un gros pouce de gingembre râpé, du piment et faire revenir.

Ajouter la banane en tronçons et cuire un peu.

Ajouter au poulet les oignons/banane ainsi que 4 tomates coupées en dés. Mélanger, amener à ébullition ajouter de l’eau (ou le bouillon de volaille) et cuire pendant 15 mn à petit feu.

Verser 1 boite de lait de coco ; cuire encore 20 mn et ajouter de la coriandre hachée

On peut aussi ajouter des cubes d’ananas et arroser d’un trait de citron vert (je n'ai pas mis d'ananas faute d'en avoir trouvé au commerce du coin et "beurk" les conserves!)

 

Cuire le riz créole

 

Griller à sec 30 gr d’arachides hachées mélangées avec 100 g de noix de coco puis du paprika

En parsemer le riz 

 

 

Mots-clés  : pouletcurrybanane,lait de cococoriandre,gingembre  

CARDAMOME

Partager cet article
Repost0
11 avril 2016 1 11 /04 /avril /2016 07:58

J'avais rapporté ces morceaux de boeuf d'Aubrac achetés lors de ma cure en Auvergne afin de préparer cette daube provençale à manger en famille. Je n'en avais pas fait  depuis des lustres, n'étant plus très amatrice de viande rouge. Mais il faut bien finir de vider ce fichu congélateur et saisir l'occasion pour enchanter la famille....

Le vin, un côtes de Provence ou un Côteaux d'Aix sont tout indiqués mais scandale....afin de ne pas la jeter, j'ai utilisé une bouteille de Moulin à Vent qui n'était plus au top de sa forme pour la table quelques jours auparavant,  et j'ai complété avec une demie côtes du Ventoux...

 

Prévoir un accompagnement: Pâtes, pommes de terre, quinoa ou riz....

J'insiste: rajouter les carottes et les lardons le plus tard possible si vous  les voulez entiers (j'en ai laissés 5 ou 6 au démarrage pour diffuser le parfum)

 

Avec cette publication

je participe au concours organisé par Nonna à l'occasion de l'anniversaire de son blog

qui a eu 6 ans ces jours-ci!

 

Prévoir pour 6 personnes

 

La marinade

1 kg de morceaux à bouillir de bœuf d’Aubrac

1 carotte, ½ oignon, 1 gousse d’ail, 1 bouteille de bon vin rouge de Provence

1 clou de girofle, 3 grosses pincées de thym, 1 feuille de laurier, Sel et poivre

 

La veille, amener à ébullition le vin rouge, éteindre et  laisser refroidir

Mettre la viande dans une grande boite à couvercle.

Ajouter l’oignon coupé en 4, piqué du clou de girofle.

Mettre la carotte coupée en tronçons et la gousse d’ail aplatie.

Ajouter les herbes, le sel, le poivre.

Verser le vin sur la viande à hauteur (un peu plus).

Couvrir et laisser au réfrigérateur toute la nuit (j'ai laissé deux jours)

.

La cuisson de la daube, le lendemain ou mieux, après deux jours de marinade

Normalement, la daube se cuit dans une daubière mais hélas, il y a  longtemps que j'ai cassé la mienne...

4 carottes, 1gros oignon, 1 grosse échalote, 100 g de poitrine fumée

80 g d’olives noires dénoyautées, 200 g de purée de tomates, 1 càs de Maïzéna

Huile d’olive, Sel et poivre. Un peu de fond de veau lyophilisé (facultatif). Du thym, du laurier, du romarin, un petit bout de branche de céleri, 1 zeste d’orange, 1 carreau de chocolat noir

.

Le lendemain, égoutter la viande et l'éponger un peu avec du papier absorbant. Réserver la marinade.

Dans une cocotte, chauffer l’huile d’olive, y faire suer l’oignon et l'échalote hachés.

Ajouter l'ail et la poitrine coupée en lardons et faire revenir 2 à 3 minutes. Réserver

Saisir les morceaux de viande de chaque côté.

Verser  la maïzéna et remuer.

Ajouter la purée de tomates, les herbes, le sel et le poivre et le zeste d’orange puis mélanger à nouveau.

Verser la marinade, couvrir la cocotte et laisser mijoter sur feu doux pendant  6h/6h30. (4 /5h si la viande est de qualité inférieure)

Une demi heure avant la fin, cuire les carottes en rondelles à la vapeur douce pendant deux minutes et les ajouter avec les olives noires lorsqu’il reste environ 5 minutes à cuire. Si vous les aimez bien cuite, les rajouter 1, voire deux heures avant la fin de la cuisson. 

Surveiller la cuisson et ajouter éventuellement un peu d’eau (pas eu besoin). Penser à remuer souvent pouéviter que ça attache et laisser le feu au mini mimum!

 

A la fin, ajouter un carreau de chocolat noir (>60%) et le laisser fondre à feu éteint en mélangeant.

 

 

Je l'ai faite le soir, et elle a fini sa course en refroidissant, toute la nuit

Servir avec des pommes de terre vapeur ou des pâtes.

J'ai  servi les restes une deuxième fois avec un assortiment quinoa légumes et chou

 

Mots-clés : daube provençaleboeuf d'Aubracplat de terroir, daubeprovence

 

CARDAMOME

Partager cet article
Repost0

  • : BLOG CARDAMOME
  • : Mes écrits,tranches de vie, cuisine,critique gastro,pâtisserie,peinture, musique, "coups de gueule"...avec humour souvent, cynisme aussi,mais surtout authenticité....résultats d'un vécu riche en expériences et, en fond alléchant, mes RECETTES de CUISINE
  • Contact

DIVERS INFO

 

Mon autre blog: Cardamust

 

      *

  

Cliquer sur le chat

pour sauver des animaux,

c'est gratuit

 

*

logo.png

*

 

 

fr.myTaste.be

 

Recherche

Texte Libre

PÂTISSERIE

cardamome sur ComBoost

Articles Récents

  • Pains burger maison super moelleux pour un special Wagyu
    J'ai déjà proposé des pains burgers il y a fort longtemps et je reitère avec une version tres moelleuse et une astuce. En effet les pains burgers sont généralement plus plats que bombés aussi, je vous donne une astuce pour les faire plus plats. Ici, monsieur...
  • Tarte feuilletée aux pommes base Frangipane
    Je pense que ce sont les dernieres pommes que j'achète car elles commencent à ne plus avoir trop de goût (séjour frigo après récolte). Aussi j'ai décidé de faire une tarte aux pommes qui peut en consommer pas mal, peut être ferai-je aussi une Tatin......
  • Pâtés impériaux 12 portions
    Nous les avons mangés ce midi... des pâtés impériaux faits juste avant en peu de temps. J’ai utilisé de la chair à saucisse prise chez mon boucher. J’ai l’habitude et, un goût pour des rouleaux ou nems... bien relevés aussi, pour le piment, faites selon...
  • Pâtes à la romaine aux pois chiches
    Cette recette est de Laurent Mariotte et circule pas mal sur la blogosphère. Une association entre pâtes, tomate, pois chiches et senteurs de Provence à laquelle sont ajoutés parfois des filets d’anchois. Prendre des pâtes qui pourront garder la sauce....
  • Moelleux à la ganache de chocolat noir
    Je remercie "PetiteFaim" chez qui j'ai découvert cette recette excellente de gâteau. Ce gâteau est peu sucré (11%/ reste des ingrédients) C'est tout de même un gâteau qui apporte environ 2130 calories.... (2050 si vous utilisez du xilitol), donc à déguster...
  • Pizza champignons mozzarelle, pâte au levain
    Cette fois, j'ai voulu une pâte à levain pour cette pizza mais si vous faites votre recette comme pour cette pâte à pizza classique, ça ira très bien aussi. L'avantage c'est que la pâte au levain se digère bien mieux et il y a ce petit goût en plus.......
  • Filet de Perche aux pleurottes, sauce citronnée à la crème
    Je ne vous présente pas souvent de poisson mais, fiston ayant fait ainsi des pavés de cabillaud, j'ai eu envie de faire ce filet de Perche avec la meme sauce mais une garniture différente. On pourra tout de même ajouter un riz créole pour les plus affamés......
  • Entremet à la crème pâtissière au chocolat blanc
    Ce gâteau prévu pour 10/12 portions peut être découpé, en 16 à 18 petits gâteaux de soirée, donc, idéal pour une réception (doser au prorata). La garniture est faite à partir d'une crème pâtissière à la crème et au chocolat blanc. Il est souple, délicat,...
  • Comment cuire les Frites moins grasses et pour un Croustillant durable, Astuce
    Je me ferai sûrement ”jeter” par nos amis belges et aussi par mon pauvre Papa qui me donna en son temps toutes les indications pour des frites parfaites.....deux bains d’huile dont le premier à moindre température et surtout, le lavage et séchage des...
  • Les biscuits de Grand-Mère, bons, simple et rapide
    J'ai découvert cette recette sur google, vous savez...quand on ouvre la page, il y a parfois de bonnes trouvailles! J'en essaie quelques unes et vous avez mon avis ensuite! "Samant"a nous propose cette recette de biscuits vite faits, sans prise de tête...

MERCI A MES LECTEURS

 

 
 

 

Ce blog a eu 10 ans en mai 19

(depuis mon 2ème articlele premier fut écrit en octobre 2005 puis, longue pause ...)

 2 526 638 visites au 16 août 2019 

et  3 462 048    pages visitées

mois record : 12/2012 (56 598 Pages vues)

 merci à tous et à toutes

 ...pour tous vos commentaires et vos visites:

 

 

•••
 
Quand  la page est ouverte clique sur le pinceau et laisse faire

•••
statistiques mondiales
STATISTIQUES MONDIALES EN TEMPS REEL
•••
   

ENVIRONNEMENT

1 million de clics

 

 

 

 

 

Abeille, sentinelle de l'environnement, signez la charte!

 

 

Pétition contre la barbarie animale en Chine

 

 

  

Cliquer sur le chat

pour sauver des animaux,

 

c'est gratuit

 

Très au sud de l'Aude au pied des pyrénnées