750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 février 2015 1 09 /02 /février /2015 10:31

Hebergeur d'image

On le sait tous, la restauration rapide, ça n'est pas fameux mais voici une éxpérience qui en dit long sur les conditions dans lesquelles sont fabriquées les "meals" proposés dans les fastfood, Mac Do et autre KFC. Voici un extrait et je vous invite à aller voir les conditions des expériences qui ont amené à cette conclusion, notamment le fait que même les rats refuisent de manger un hamburger!!!  Source photo google

Hebergeur d'image

http://fr.123rf.com/images-libres-de-droits/fromage_dessin.html

 

"..Du point de vue des qualités nutritionnelles, la restauration rapide est imparfaite (mon Dieu, quel euphémisme! ) . Il lui manque de nombreuses vitamines et oligo-éléments, dont le corps humain a besoin chaque jour. C’est pourquoi, même si une personne a un déjeuner substantiel dans un restaurant fast-food, elle peut encore sentir la faim. La restauration rapide c’est du poison qui donne au corps une fausse sensation d’être calé" D'autant que, n'ayant pas eu son compte, l'affamé va aller puiser ailleurs des "gâteries" pour compenser le manque de saveur et de produits authentiques.

•••

 

hamburg.saumon-sauv.-12-09.jpg

http://cardamome.over-blog.com/article-chicburger-au-saumon-sauvage-45404093.html

 

hamburger-agneau-retour-du-liban--1-.JPG

 

http://cardamome.over-blog.com/article-burger-a-l-agneau-retour-du-liban-76558602.html

(bien entendu, petit pain fait maison si on peut, comme sur ces exemples)

 

Si vous tenez à votre hamburger, faites le vous même en feuilletant les liens ci dessus ou allez en prendre un dans un restaurant qui les fait lui même, à la demande, avec des vrais produits triés sur le volet. Sans vouloir leur faire de pub il existe des restaurants qui font de vrais bons burgers.

 

Hebergeur d'image

 

H.A.N.D. : Une belle bête, le burger du HAND, généreux et bien garni. Servi dans un cadre super sympa qui rappelle les grandes heures de la série « Happy Days ». Avec en bonus des desserts (notamment cheesecake) à ne rater sous aucun prétexte.
39 rue de Richelieu, 75001 Paris – lire mon billet

Voir la liste des autres restos à burger publiés sur le blog  Resto-de-Paris

 

 

 

Mots-clés: burger à l'agneau,fastfoodchicburger

CARDAMOME

 

 

Partager cet article
Repost0
2 février 2015 1 02 /02 /février /2015 10:00

...Et voilà, ça me rappelle certains films de science fiction...on y est!

Ajoutez à cet article le merveilleux commentaire d'Eric à propos du traçage des aliments au restaurant et de l'HACCP...allez voir, c'est croustillant! (lisez l'article mais surtout sa réponse  à un com) 

 

••••

 

« Benjamin Giami, adjoint au maire UMP d'Aulnay-sous-Bois et le docteur Pierre Fouquet, tous deux membres du courant "La Droite d'avance", jugent sévèrement le projet de loi porté par Marisol Touraine. »

 

Si elle est « votée en l'état, la loi Santé portée par Marisol Touraine changera durablement le rapport de la santé avec les Français.

 

Là où auparavant l'Etat n'avait qu'un droit d'évaluation, elle consacre un droit opposable à la santé illusoire rendant incontournable la gestion étatique du risque et des conséquences de la maladie. La santé devenant une fonction régalienne de l'état, trois conséquences directes se feront jour: l'assujettissement des professionnels de santé au financeur via le Tiers-Payant Généralisé (TPG), la menace de rupture du secret médical des assurés sociaux et l'accélération de la privatisation du système de soin.

 

Le droit opposable à la santé imposera au patient un parcours de soin défini par les Agences régionales de santé (ARS). Il n'aura ni la possibilité du choix de son praticien, ni de son lieu d'hospitalisation (publique ou privée).

 

« Une loi qui menace le secret médical »

…..[clic suite….]

 

« Un déremboursement rampant de la Sécu »

…..[clic suite….]

 

« Chaque médecin se verra dicter sa façon de soigner via les Agences régionales de santé »

…...[clic suite….]

« Ainsi chaque médecin se verra dicter sa façon de soigner via les ARS et sous condition de remboursement des mutuelles en fonction des ressources de chacun. Il n'existera plus de médecine individualisée, et le patient -devenu client- sera devenu une ligne de bilan comptable traitée par des protocoles de soin écrit d'avance. A terme, il n'y aura plus d'expertise médicale pour soigner, ni pour dénoncer les futurs scandales sanitaires, car l'essence même de la Loi Santé est que le corps de l'individu n'appartient plus à lui-même mais à l'Etat. »

 

Source : L’express.fr

 

« Pourquoi relayons-nous un tel article ? Parce qu’il dénonce ce que nous dénonçons déjà depuis des années, à savoir l’uniformisation forcée de la médecine, qui devient de plus en plus autoritaire et le meilleur exemple de cette médecine de robots nous est fourni par la pratique insensée et religieuse de la vaccination, recommandée en amont par l’OMS et appliquée docilement en aval par les médecins à qui cette pratique rapporte de façon conséquente. Maintenant, les médecins se mettent à réchigner car cette nouvelle loi risque d’entamer leurs rentrées financières. S’ils avaient dénoncé les effets des vaccinations uniformisées depuis toutes ces années, il est évident que ceux-ci seraient beaucoup plus crédibles aujourd’hui dans leurs critiques. Car les vaccins, en tant que source majeure de maladies, contribuent de façon conséquente à l’explosion des dépenses de la Sécu (que les malades fassent le lien entre leur passé vaccinal et les maladies chroniques qui les affublent ou pas), ce qui ne peut qu’à terme engendrer des mesures de restriction pénibles pour les patients. Voir clair, avoir une vision honnête et indépendante de la santé, c'est oser aller contre les idéologies et contre ses intérêts financiers partisans. C'est hélas cette vision globale, qui inclut forcément le scandale des vaccinations, qui fait défaut au corps médical et entache ainsi fameusement toute la crédibilité qu'il pourrait espérer. »

 

Pour Une Droite d'avance, Benjamin Giami, adjoint au Maire, Aulnay-sous-Bois et Docteur Pierre Fouquet, médecin généraliste remplaçant

 

 

 

CARDAMOME

Partager cet article
Repost0
17 octobre 2014 5 17 /10 /octobre /2014 20:48

10380971_10202862438874233_8320131061432439440_n

 

http://www.santenatureinnovation.com/ebola-le-mensonge-generalise/#comment-15863

 

Alors que le journal Le Monde parle quotidiennement de « ravages » et de « catastrophe », la réalité est que l’épidémie de virus Ebola reste d’ampleur très modeste.

La presse parle de 1229 morts entre mars et août 2014 sur l’ensemble de l’Afrique, et encore ce chiffre n’est-il pas exact.

Si vous vous rendez sur la page du site de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) traitant du sujet, vous vous rendez compte qu’il y a en fait 788 décès formellement identifiés comme causés par le virus Ebola. Les autres sont des cas « suspects » ou « probables ». [1]

Ce sont bien sûr 788 morts de trop, mais il faut comparer aux 1,2 MILLION de morts causés annuellement par le paludisme [2], ou aux 2000 morts causés annuellement en France par la grippe saisonnière. [3]

Très peu de contagion

Les images de soignants portant des masques et des combinaisons intégrales pour s’approcher des malades suspectés sont insensées et dignes d’un mauvais film de science-fiction.

Car le virus Ebola ne se transmet absolument pas si facilement :

« Il faut un contact direct avec un liquide biologique comme le sang, les selles, les vomissures. Il n’y a aucune transmission par voie aérienne. C’est-à-dire que, lorsqu’une personne parle ou tousse, elle ne répand pas le virus Ebola dans l’air ambiant. » explique le Pr Bruno Marchou, chef de service des maladies infectieuses et tropicales de l’hôpital de Purpan, à Toulouse. [4]

Autrement dit, le virus Ebola est comparable au SIDA pour son mode de propagation. Il faut vraiment être au contact du sang ou du liquide biologique du malade pour risquer soi-même d’être contaminé.

Cela veut dire, toujours selon le Pr Bruno Marchou, que le virus Ebola :

« n’atteindra pas le stade pandémique. À Conakry (capitale de la république de Guinée), ils avaient initialement plusieurs dizaines de cas parmi le personnel hospitalier. Ils ont réussi, en appliquant des mesures d’hygiène standard simples, à endiguer la propagation du virus parmi leur personnel. »

Ces mesures d’hygiène n’ont rien de sorcier : « Quand on s’occupe d’un patient, on se couvre les mains avec des gants. Si le patient vomit, il faut aussi se couvrir le visage. C’est le b.a-ba. On fait ça tous les jours. » continue-t-il.

«La mort dans 20 à 90 % des cas »

Sandrine Cabu, de Médecins Sans Frontières, interrogée par Le Monde, explique que le virus Ebola entraîne « la mort dans 20 à 90 % des cas ».

Pourquoi une fourchette aussi absurdement large ?

Parce que le virus Ebola est surtout dangereux quand il est mal soigné. Les personnes meurent de déshydratation ou d’hémorragies mais le traitement consiste alors simplement à hydrater ou à transfuser le patient, pas à lui donner un vaccin ni un hypothétique médicament. Il ne faut pas croire ce que prétend l’industrie pharmaceutique qui aimerait pouvoir vendre aux gouvernements une poudre de perlimpinpin comme elle l’avait fait pour le Tamiflu.

« Les nouveaux médicaments ne sont pas la solution contre Ebola », selon un expert en maladies infectieuses

La solution contre l’épidémie consiste à respecter des mesures simples et de bon sens : hygiène, bonne nutrition, vitamine D, vitamine C.

Selon Anthony Fauci, directeur de l’Institut national des allergies et des maladies infectieuses des Etats-Unis, l’outil le plus efficace contre Ebola est de prodiguer les soins de base aux malades.

« La véritable priorité devrait être de créer des infrastructures médicales dans les pays touchés pour fournir aux malades le soutien médical de base comme l’hydratation et la transfusion sanguine. Cela aura un beaucoup plus gros effet sur la santé que la distribution au hasard de quelques médicaments expérimentaux. » [5]

Selon Thomas E. Levy, auteur d’un article récent sur les remèdes potentiels contre le virus Ebola [6] :

« Jusqu’à présent, il n’y a pas un seul virus testé qui n’ait pas été inactivé par une certaine dose de vitamine C. Un des moyens prioritaires pour détruire le virus, ou programmer sa destruction par le système immunitaire, est d’activer la “réaction de Fenton”. En un mot, cette réaction peut se produire à l’intérieur du virus, dans les cellules où les virus se répliquent et à la surface des virus eux-mêmes. »

Il n’y a donc aucune raison de suspecter le virus Ebola de se transformer brutalement en une pandémie à l’échelle de l’Afrique, et encore moins dans le reste du monde.

Mais il n’y aucun doute que cette psychose peut servir les intérêts financiers de quelques-uns.

Semer la panique : un business très lucratif

La panique autour du virus Ebola rappelle évidemment la grippe aviaire de 2005 et la grippe porcine (H1N1) de 2009.

Ces deux « pandémies imminentes » ont été l’occasion de manipuler grossièrement les opinions publiques pour justifier la vaccination en masse des populations, qui s’est révélée entraîner de terribles effets secondaires, dont la narcolepsie, un très grave trouble du sommeil. [7]

En 2009, l’Organisation Mondiale de la Santé a prédit qu’un tiers de la population mondiale pourrait être touchée par la grippe H1N1, avec des effets incalculables. La ministre de la Santé Roselyne Bachelot n’avait alors pas hésité à commander 94 millions de vaccins ! Les Français n’ayant été que 6 millions à se faire vacciner, Mme Bachelot avait, dès le mois de janvier 2010, annulé auprès des laboratoires pharmaceutiques la livraison de 50 millions de doses et fait verser par l’Etat en dédommagement près de 48 millions d’euros aux laboratoires. [8]

Quant au fameux médicament antiviral « miracle », le Tamiflu, son effet réel n’est que de réduire la durée des symptômes de moins d’une journée, sans limiter d’aucune façon les hospitalisations. Une étude britannique a conclu que la distribution de Tamiflu contre la grippe H1N1 a eu pour seul effet de… gaspiller 500 millions de Livres sterling.

En effet, la saison de grippe 2009 se révéla finalement moins grave que d’habitude, malgré la présence de la souche H1N1. De plus, de nombreux prétendus cas de grippe H1N1 se révélèrent ne même pas être des grippes mais de simples rhumes, ce qui n’est pas sans rappeler ce cas de virus Ebola à Berlin qui s’est finalement révélé être… une gastro. [9]

Jouer avec le feu

Toutefois, les titres excessifs martelés par la presse sont à mon avis très dangereux :

« Une épidémie absolument pas sous contrôle, sans précédent », Médecins Sans Frontières, le 30 juillet 2014. [10] [11]

« Le virus Ebola continue de dévaster l’Afrique de l’Ouest », Le Monde, 15 août 2014. [12]

« L’OMS décrète une urgence de santé publique de niveau mondial », France 24, le 20 août 2014. [13]

Cette psychose est en train de semer la pagaille en Afrique, où des gouvernements sont ni plus ni moins en train de fermer les frontières, mobiliser les armées pour réprimer les populations, et même isoler sans raison des dizaines de milliers de malheureux, hommes, femmes, vieillards et enfants mis en quarantaine dans un bidonville du Libéria, sans nourriture ni eau. [14]

« Pour espérer contenir l’épidémie de fièvre hémorragique Ebola qui fait rage au Liberia (…) le gouvernement prend des mesures draconiennes. Deux quartiers de la capitale, Monrovia, ont été placés en quarantaine et sous surveillance sécuritaire, alors que dans le reste du pays, un couvre-feu a été instauré. », Le Monde du 22 août 2014.

« Tirer à vue »

Dimanche 24 août, on apprenait que, au Sierra Leone :

« Le parlement a adopté un projet de loi qui interdit d’héberger des malades. Les contrevenants sont passibles de deux ans de prison. [15] »

Lundi 25 août, pire encore : le gouvernement du Libéria ordonne à ses soldats de « tirer à vue » sur les personnes qui chercheraient à passer la frontière, soit disant pour empêcher l’épidémie de se progager ! [16]

Ces réactions totalement excessives risquent de provoquer une vraie catastrophe humanitaire, bien plus grave que le virus Ebola lui-même.

Des mesures commencent également à être prises contre les Africains au niveau international :

« Au niveau international, les citoyens de ces pays font l’objet d’une quarantaine de plus en plus stricte avec la fermeture des frontières, la suspension des vols de la plupart des compagnies aériennes qui les desservaient, le rapatriement des membres des familles du personnel diplomatique dans ces pays, l’annulation de conférences internationales, la délocalisation d’événements sportifs, etc. » note Rue 89. [17]

En Corée, de véritables réactions racistes éclatent contre les Africains, interdits d’entrer dans certains magasins. [18]

Le mythe du passager infecté dans l’avion

À écouter les autorités et nos journalistes, on croirait qu’une épidémie de virus Ebola peut se déclencher à tout instant en Europe : il suffirait que débarque un Africain touché par la maladie arrivé par avion.

Cette hypothèse est parfaitement irréaliste. Elle ne traduit qu’une ignorance complète de ce qu’est réellement le virus Ebola.

Ne succombons ni à la psychose, ni à une forme de racisme qui ne dit pas son nom.

L’épidémie de virus Ebola ne sera correctement endiguée en Afrique que si toute violence et toute mesure répressive cesse. Qu’on laisse chaque patient être pris tranquillement en charge par un personnel ayant une formation médicale de base, et prenant les mesures d’hygiène évidentes.

N’envoyons ni cargaisons de vaccins en Afrique, ni médicaments. Cela ne servirait qu’à enrichir les laboratoires pharmaceutiques et à provoquer des dégâts bien plus graves par les effets secondaires de ces médicaments.

À votre santé !

Jean-Marc Dupuis



Pour en savoir plus, cliquez ici : http://www.santenatureinnovation.com/ebola-le-mensonge-generalise/#ixzz3GQunNk6T

 

lire ceci: http://vahineblog.over-blog.com/2014/10/la-pandemie-de-fievre-ebola-est-une-arnaque.html

 

Ebo-LIE : L’immense arnaque de la pandémie ouest-africaine de « fièvre Ebola »

16 octobre 2014

 

Note de la rédaction de Global Relay Network: L’auteur de l’article traduit ci-dessous est un citoyen US d’origine ghanéenne, installé au Ghana depuis un certain temps où il est chef d’entreprise (un bar-restaurant). Il a écrit ce texte sur son compte Facebook le 9 octobre dernier. Suite à une prise de contact personnelle, M. Kwame explique qu’il a écrit ce texte depuis les USA, où il est en visite chez sa famille. Ce texte est devenu « viral » sur l’Internet anglophone et nous avons décidé de vous le retranscrire ici.

 

Par Nana Kwame, le 9 octobre 2014

Les gens du monde occidental doivent savoir ce qui se passe ici en Afrique de l’Ouest. ILS VOUS MENTENT!!! Le virus « Ebola » en tant que tel n’existe PAS sur place et n’est PAS en train de « se propager ». La Croix-Rouge a apporté une maladie à quatre pays spécifiques pour quatre raisons spécifiques et elle n’est attrapée que par ceux qui reçoivent un traitement et des injections des mains de la Croix-Rouge. C’est pourquoi des Libériens et des Nigérians ont commencé à virer la Croix-Rouge de leurs pays et à rapporter la vérité dans les informations. Restez avec moi:

LES RAISONS:

La plupart des gens bondissent sur l’idée de « dépopulation », une chose qui est assurément à l’esprit de l’Occident quand il s’agit de l’Afrique. Mais je vous assure que l’Afrique ne pourra JAMAIS être dépeuplée en tuant 160 personnes par jour alors qu’il y a des milliers de naissances quotidiennes. Les vraies raisons sont donc beaucoup plus concrètes.

Raison 1: Cette maladie inoculée par vaccination qui se fait appeler « Ebola » a été introduite en Afrique de l’Ouest dans l’objectif ultime de déployer des troupes sur le sol du Nigeria, du Liberia et de la Sierra Leone. Si vous vous en souvenez nous (les USA, ndlr) étions en train d’essayer d’entrer au Nigeria à cause de « Boko Haram » #FOUTAISES mais c’est tombé à l’eau quand les Nigérians ont commencé à raconter la vérité. Il n’y a PAS DE FILLES QUI MANQUENT. Le soutien international s’est fait la malle, et il a fallu trouver une nouvelle raison pour déployer des troupes au Nigeria pour y voler les nouvelles réserves pétrolières qui viennent d’y être découvertes.

Raison 2: La Sierra Leone est le plus grand fournisseur de diamants au monde. Les mineurs ont été en grève depuis quatre mois, refusant de produire des diamants à cause d’horribles conditions de travail et de salaires de misère. L’Occident ne paiera pas un salaire décent pour ces ressources parce que l’idée c’est de faire que ces gens ne puissent s’offrir que des sacs de riz et recevoir de l’aide étrangère afin de rester des esclaves corvéables à merci, pour toujours. Il fallait aussi trouver une raison pour débarquer des troupes sur le sol de la Sierra Leone pour forcer la fin des grèves des mineurs de diamants. Ce n’est pas la première fois que cela s’est fait. Quand les mineurs refusent de travailler la troupe est sonnée et même s’ils doivent tous les tuer et tous les remplacer, leur seul désir est de voir à nouveau les diamants s’écouler hors du pays. Bien sûr, lancer des campagnes multiples pour envahir chacun de ces pays serait BEAUCOUP trop louche. Mais un truc comme « Ebola » donne l’accès à toute une région d’un seul coup…

Raison 3: En plus de voler le pétrole nigérian et de forcer la Sierra Leone à retourner au fond des mines, des troupes ont aussi été envoyées pour FORCER la vaccination sur ces Africains qui ne sont pas assez stupides pour la prendre volontairement. 3000 soldats sont envoyés pour s’assurer que ce « poison » continue de se répandre, parce qu’encore une fois il ne se répand qu’à travers la vaccination. Tandis que de plus en plus d’articles d’information sont publiés comme celui-ci provenant du Liberia, informant les populations des mensonges et des manipulations US, de plus en plus d’Africains refusent d’aller voir la Croix-Rouge. Les soldats vont contraindre ces gens à la vaccination pour assurer l’apparence visible d’une pandémie d’Ebola. Et en plus ils protègeront la Croix-Rouge de ces Libériens et Nigérians qui ont de plein droit commencé à les expulser de leur pays.

Raison 4: 3000 soldats… Le virus Ebola craint-il les balles? Absurde. Dernière raison mais pas la moindre, l’APPARENCE de cette « pandémie » d’Ebola (si jamais les citoyens US ne comprenaient pas l’arnaque) servira à effrayer d’innombrables millions de personnes pour qu’ils prennent le « vaccin anti-Ebola » qui en réalité EST LA PANDÉMIE. Ils ont déjà commencé avec des histoires affirmant qu’il ait été ramené aux USA et ait fait son apparition à Dallas, que des médecins blancs ont été guéris mais que les Noirs infectés n’ont pas accès au traitement, &c.

Tout ce que cela va faire va être de POUSSER les Noirs à VOULOIR le vaccin, parce qu’il apparaît que « l’antidote » est refusé aux Noirs. Ils vont sortir en masse pour l’obtenir et il y aura de sérieux problèmes. Avec toutes les révélations que nous avons eues à propos des vaccins cette année vous auriez pensé que nous aurions appris la leçon. Tout ce que je peux faire c’est l’espérer, parce qu’ils comptent largement sur notre ignorance pour faire aboutir leurs agendas. Posez-vous la question, si le virus Ebola se propageait vraiment par le contact entre personnes, plutôt que par une propagation contrôlée effectuée par vaccination – alors POURQUOI le CDC (Center for Disease Control, centre anti-épidémie US, ndlr) et le gouvernement US continueraient-ils à autoriser des vols vers et depuis ces pays sans aucun contrôle? Nous devons commencer à réfléchir et à partager l’information globalement parce qu’ils ne nous donnent pas la réelle perspective que vivent les gens ici en Afrique de l’Ouest. Ils mentent pour leur propre profit et il n’y a pas assez de voix là dehors avec la plateforme nécessaire pour aider à partager notre réalité. Des centaines de milliers ont été tués, paralysés et handicapés par ces « nouveaux » vaccins tout autour du monde et nous commençons enfin à en prendre conscience. Maintenant qu’allons-nous FAIRE avec toute cette information?

 

Source: http://jimstonefreelance.com/ebolie.html

Post original sur Facebook: https://www.facebook.com/notes/nana-kwame/ebo-lie/10202862436634177

Article du Dr. Cyril Broderick sur une manipulation en cours du Liberian Observer (9 septembre 2014): http://www.liberianobserver.com/security/ebola-aids-manufactured-western-pharmaceuticals-us-dod

Article français sur le Dr. Cyril Broderick: http://conscience-du-peuple.blogspot.fr/2014/09/cbs-le-plus-important-journal-du.html

Article de Newsweek sur le Dr. Cyril Broderick: http://www.newsweek.com/ebola-frontline-affected-countries-theories-about-ebola-abound-276812?piano_d=1

http://globalepresse.com/2014/10/15/limmense-arnaque-de-la-pandemie-ouest-africaine-de-fievre-ebola/

Publié dans Manipulations, Santé, multinationales, Nouvel ordre mondial

 

 

TRAITEMENT SIMPLE ET PEU COÛTEUX

 

et si malgré tout on est atteint (par la vaccination...ou le contact avec sang etc) voici le traitement simple et pas coüteux...bizarre...dont personne ne parle:

"Les premiers symptômes d'Ebola sont exactement les mêmes que ceux du scorbut, causé par une insuffisance progressive en vitamine C. Dans le cas du virus Ebola la carence devient très rapidement totale. Le virus consomme toute la vitamine C disponible dans l’organisme de l’hôte. Les vaisseaux sanguins deviennent poreux, les hémorragies apparaissent. La mort est causée par une hémorragie interne massive, qui peut être évitée par simple prise de méga- doses de vitamine C. Les hémorragies cessent, le système immunitaire parvient à se débarrasser du virus. "

(suite sur le message suivant)

 

Le Dr Cathcart (1981), qui a introduit le concept de la tolérance de l'intestin à la vitamine C a émis l'hypothèse que la prise en charge du virus Ebola et autres fièvres hémorragiques virales aiguës pouvaient nécessiter la prise de 500 000 mg de vitamine C par jour. Soit des doses très élevées. Dans le but d’obtenir un taux sanguin élevé la voie intraveineuse sera le traitement de première intention. L'administration orale commencera en même temps. Les perfusions seront stoppées lorsque la réponse clinique sera complète.

Quels sont les risques d’administrer des doses massives de vitamine C ? Hémolyse dans le cas d’un déficit en G6P (rarissime). Sécheresse buccale. Diarrhée lorsque la dose de saturation de l’organisme est atteinte.

Vu l’issue rapidement fatale de l’infection, le rapport bénéfice/risque penche vers l’utilisation massive de la vitamine C. Sans parler du faible prix.

Source Guérir l'incurable : vitamine C, maladies infectieuses, et toxines. Thomas E. Levy MD JD

Julien Drouin  Juliendrouin.com

 

 

 

 

Communiqué par Cardamome

 

 

 

Partager cet article
Repost0
2 juillet 2014 3 02 /07 /juillet /2014 00:13

 

Toi qui me suis , tu le sais, je ne suis absolument aucune de leurs suggestions en tous cas aucune intrusive. De la médecine officielle, je me plie (tout juste) aux bilans sanguins et radiologiques et encore...pour en faire quoi?!!!? (pure "connaissance" intellectuelle puisque je refuse tout acteintrusifs et toute médication chimique.

 

2012, année du crabe pour moi, enfin, comme ils l'ont diagnostiqué et, sans chimio, sans opération invasive (tout cela m'était proposé), j'ai guéri d'un néo au pronostic parmi les plus graves qui soient.

 

Hebergeur d'image 

J'ai guéri avec ma seule capacité à guérir et l'aide de quelques nutriments (pas guérisseurs mais en tant que béquille ça peut jouer ce rôle, celui d'un placébo dont le régulateur est le cerveau qui pour moi, est le seul vrai acteur guérisseur et dont le pourcentage serait bien plus élevé si on lui accordait davantage d'attention).

Je m'attends maintenant à ce qu'on me dise "on s'était trompés..." (comme me le dirent les veto quand ma chatte eut guéri d'un cancer des babines)!!!

J'ai pu et su dire non à ces messieurs qui se croient tout puissants et vont même jusqu'à vous imposer leur vue si l'on n'y prend garde. Je crois qu'il faut savoir, oser leur dire NON car ce n'est certainement pas parce que quelqu'un est medecin qu'il doit avoir un ascendant sur moi, ni par son soit disant savoir ni par son statut (j'entends souvent des gens s'exprimer ainsi "ah mais c'est pourtant un médecin qui l'a dit!"....Et alors?! Loin d'être une preuve c'est souvent pour moi le début d'un grand doute, d'un grand moment de solitude!)

Hebergeur d'image                                                       

                                                          

Hier j'ai apporté à mon médecin (un gars bien qui me comprend et comprend ma façon de voir les choses), mon écho pelvienne,     indemne, nette de toute surchage mytotique pouvant faire penser à une rechute ou une extension, bref rien de rien....Personnellement, je n'avais pas besoin d'elle pour me sentir bien et loin de "la bête" mais on ne change pas un médecin formaté pendant 12 ans avec quelques discussions même très ouvertes car trop de choses sont en jeu... mais je l'aime bien car justemnt, il est ouvert et a su ne pas m'enquiquiner pendant deux ans!

 

 

MERCI DR HAMER...

 

Du reste n'était-ce pas ce que le maître Hyppocrate disait...le père de la médecine, sur lequel tous les carabins prêteront un jour  serment :

 

• "Que l'aliment soit ton médicament"

• "L'homme a en lui sa propre nature médicatrice"

• "D'abord, ne pas nuire"

Trois préceptes baffoués très largement par de nombreux médecins  ....

 

Hier mon copain est allé à l'hostau, aux urgences pour un point de douleur, juste un peu en dessous à gauche du mamelon gauche. Mon diagnostic: "côte fêlée ou cassée (foot),...y'en a pour un mois". 

Leur diagnostic: "...pour un mois", je luis ai dit : "t'aurais du leur dire que , ayant plus d'années d'enseignement que ta copine infirmière, tu t'attendais de leur part à un diagnostic plus...précis, plus documenté"!!!! 

Sans questionnement sur le niveau de sa douleur (on appelle ça EVA), ils lui ont filé un antalgique de deuxième niveau contenant de la morphine (il ne prend rien il est comme moi et supporte ce qui doit passer en un mois...); ils lui ont aussi filé un myorelaxant (qui a tendance à faire dormir, tout comme le précédant), et en plus un anti inflammatoire, sans lui poser la question  des ATCD (antécédents) de problème gastrique (ce qui est le cas). Les médicaments achetés (CMU) traînent sur le buffet...tu les veux?!

...Baume du tigre en massage, ça ira parfaitement, on a ça dans la table de nuit. 

Bande d'imbéciles formatés pendant 12 ans par la grande secte hyper gourouisée, détenue par le triumvirat des grandes puissances de ce monde, en haut de la pyramide!!

 Il a grossi pendant deux heures le nombre des encombrants des urgences du CH Nord (en fait, il s'est dit que s'il devait être arrêté pendant deux ou trois jours, il valait mieux que ce soit par l’hôpital que par un médecin qu'on jugerait peut être trop complaisant. Ils ne l'ont pas arrêté et pourtant il fait un boulot stakanoviste dans la maçonnerie pure et dure.

Hebergeur d'image

Pour ma part, cette semaine et la suivante, je prends un peu de repos bien mérité; la sécu ne m'a pas "alors", prolongée en mi temps thérapeutique,  préférant sans doute me payer en IJ qu'en mi temps. Mon repos c'est dormir, vivre sans la pression des 12 heures en addicto (même si j'aime cette discipline) et surtout, sans artifice!!!! 

 

Hebergeur d'image

 

CARDAMOME

 

Partager cet article
Repost0
27 juin 2014 5 27 /06 /juin /2014 00:32

Il y avait déjà les travaux  du Dr Jacques Benveniste (12 mars 1935 - 3 octobre 2004)....

 

On l¹attendait ! Le documentaire sur les travaux de Luc Montagnier en
relation avec la mémoire de l'eau sera diffusé sur France 5 le samedi 5
juillet à 19h et rediffusé le lundi 7 juillet à 14h30 *avec Luc
Montagnier qui relate se dernières découvertes, et Marc Henry qui
explique le pourquoi du comment.

 

 

*Ce reportage de 45 min. va bouleverser les conceptions que l'on a de la
biologie et de la médecine. Il y est démontré que l'on peut non
seulement coder un ADN tout entier sur de l'eau liquide, mais aussi lire
la trace électromagnétique mémorisée sur cette même eau liquide pour
reproduire fidèlement l'ADN utilisé lors de la dilution... Selon Luc
Montagnier, il serait même possible d'identifier des bactéries encore
inconnues de la science et responsables de maladies graves par la simple
trace électromagnétique qu'elles laissent dans le sang. Ce n'est pas de
la science-fiction mais bel et bien une réalité.
*
Le réalisateur Christian Manil, souhaite qu'une publicité maximale soit
faite au sujet de ce reportage. La société de production (Doc en Stock)
et Luc Montagnier préparent une opération de communication autour de cet
événement.
Merci de faire circuler l'info sur tous vos réseaux afin que
l'audience soit supérieure à celle des 1/4 de finale de la coupe du
monde de football, diffusés à la même époque...

 

 

 

CARDAMOME

Partager cet article
Repost0
14 juin 2014 6 14 /06 /juin /2014 00:46

 

Ce matin j'ai encore reçu un des multiples mails sur le sujet, tentant de me convaincre d'aller au moins voir le lien dans le but bien sur, de me vendre un énième produit miracle pour éliminer, perdre du poids etc
Je vous laisse voir ça par vous même certaine que vous avez du recevoir ce genre de torchon et voyez ensuite ce que je me suis amusée à répondre.

En fait je vais me servir de cela pour vous tenir au courant des résultats sur mon poids du jeûne entrepris le 5 mai (sur ma santé aussi, c'est évident et j'en ai déjà parlé).

Hebergeur d'image Hebergeur d'image


La reprise alimentaire a commencé au 11ème jour et s'est seulement terminée à mon retour de Sicile (7 juin) car je me suis accordée un peu de viande de cochon, trop tentant et un repas de fromages (ramenés de là-bas) des aliments à ne réintroduire qu'en dernier.

2pommes.jpg

Bien entendu, je ne me goinfre pas, je mange de tout (voir toutes les recettes publiées ces jours-ci) mais en petites quantités, pas comme une affamée car je ne le suis pas et si possible, j'attends d'avoir un creux à l'estomac, je marche chaque fois que j'en ai l'occasion et je monte trois étages idem (...peux plus faire de sport car plus de genoux,plus de poignets et j'aime pas l'eau).
• Perte de poids à la fin du jeûne = -5.5kg
• Reprise de poids en fin de la reprise alimentaire = + 1 à 2 kg

Hebergeur d'image

• C'est vrai que j'ai beaucoup marché en Sicile (dont les 141 hautes marches à Caltagirone), que je me suis beaucoup occupée, que je n'avais pas de placard à ma portée et que j'avais laissé tous mes soucis de côté. Je ne me suis cependant pas privée (fromages, biscuits, pizza, crostini et même chocolat de Modica (pas fameux d'ailleurs)

Hebergeur d'image

• Ma chère balance est très franche et très précise et m'a affiché le lendemain de mon arrivée un -5k très réconfortant
• ça fait 5 jours que je suis rentrée et que je remange normalement (NORMALEMENT j'ai dit!) et que j'en suis à -5.5 kg
conclusion: c'est pas le sport qui fait maigrir (il fait des muscles et c'est pas mal aussi), c'est l'activité et la nette diminution des portions; du coup, le moral prend une bonne dose d'endorphines qui entrainent le renouvellement du processus.
Le jeûne m'a permis d'aller plus vite, d'avoir un effet santé évident et vu que je le maitrise impeccablement (reprise alimentaire trèèèès lente), je n'ai pas repris de poids et je pense même pouvoir en perdre encore car j'avoue que le fromage d'hier soir était de trop en regard du peu d'APPETIT que j'avais(donc de FAIM) .
• Nos enseignants nous avaient dit que le jeûne pouvait être utilisé pour faire maigrir  et, même des gros poids, mais en plusieurs fois, plusieurs phases jeûne/repise, alternées. Je pense que cela s'adresse essentiellement à des gens qui ont le désir de respecter complètement le principe; ils  n'ont pas ou très peu de problèmes psychologiques à régler (les mêmes qui font se diriger sur la nourriture plutôt que sur des activités occupationnelles, libératrices d'émotions positives) ou bien ils doivent suivre un thérapie en parallèle...ceux qui n'utilisent pas la nourriture comme "calmant" ou "antidepresseur" et qui ont simplement été dans l'exagération,le non respect de la balance entrées/dépenses, l'absence de correction, le fait de continuer à manger par envie et non par faim...Le fait de somporter toujours comme un enfant et raremant comme un adulte, face à ses envies.

 
Voir tous les articles où je relate cette aventure:

Jeûne de décrassage...pléonasme...je raconte (1)   mai 2014 (pour détoxiner en tous points)

Jeûne thérapeutique J6  octobre 2012
Jeûne thérapeutique J5  octobre 2012
Jeûne thérapeutique J4  octobre 2012
Jeûne thérapeutique J2  octobre 2012
Jeûne thérapeutique J1  octobre 2012 (pour un grave problème de santé)


Alors maintenant lisez donc ce que j'ai répondu à cette alléchante (!) publicité!

Hé bien merci pour votre sollicitation cependant, je tiens à vous faire également partager la bonne nouvelle: j’ai perdu près de 6kg depuis le 5 mai, stabilisation comprise; vous voulez savoir comment? Il s’agit d’une méthode connue depuis la nuit des temps, qui ne fait appel à aucun régime, simplement une façon d’éliminer les toxines (dont les graisses excédentaires) tout en renouvelant ses capacités immunitaires.
Je ne vous le proposerais pas si je n’étais pas qualifiée pour le faire, en effet je suis praticien de santé naturopathe et de temps en temps, il faut savoir remettre de l’ordre en suivant les conseils qu’on donne aux autres n’est ce pas?!
Alors si vous voulez en savoir plus je vous répondrai avec la plus grande bienveillance.
Beatrice F...n
 
From: Viviane
Sent: Friday, June 13, 2014 3:56 AM
To: Beatrice F...n
Subject: Message de Viviane
 

 

 
Si vous ne parvenez pas à lire ce mail, visualisez la version en ligne.
 

Bonjour Beatrice,

J'espère que vous me lirez jusqu'au bout car cela en vaut vraiment la peine !

On m'a recommandé quelque-chose d'incroyable sur Facebook.

Si vous souhaitez vous prendre un peu en main, être plus agréable à regarder et perdre un peu de poids rapidement et surtout très facilement à l'approche de l'été, j'ai cette solution absolument géniale à vous recommander à mon tour !

Il s'agit d'une nouvelle méthode très simple qui va vous permettre de perdre jusqu'à 8 kilos dès le premier mois, sans aucune contrainte et avec une garantie de résultat.

Cette nouvelle méthode s'appelle R.....a.

Ce qui est vraiment bien avec R...a, outre le fait qu'elle est incroyablement efficace, c'est que cette méthode est super sympa à suivre (dans le sens agréable) ! Ce n'est pas l'un de ces régimes pénibles et difficiles, tant physiquement que moralement !

Régiméa est une véritable petite révolution dans le domaine du régime rapide et efficace, et c'est pour cela que vous vous le recommande personnellement Beatrice !

Régiméa propose de faire un bilan très rapide (1 min chrono) sur cette page : http://prog..............

Partagez ça avec vos ami(e)s et sur Facebook, vous ferez des heureux autour de vous !

Je vous souhaite une bonne journée Beatrice !

 

                       

 Mots-clés : recette de jeûne,jeûne thérapeutiquejeûne hydriquejeûne pour perdre du poidsrecettes pour reprise alimentaire 

CARDAMOME

Partager cet article
Repost0
19 mai 2014 1 19 /05 /mai /2014 00:10

Quelle que soit la raison qui fait entreprendre un jeûne hydrique, la reprise alimentaire doit se faire très progressivement. (Source photo)

En effet que ce soit pour maigrir, pour détoxiner ou pour une raison d'ordre spirituel, il convient de ne pas massacrer son corps qui vient de larguer les toxines accumulées (il est dit que les cellules cancéreuses ne supportent pas le jeûne). Généralement, c'est le moment et le moyen de changer de cap alimentaire et d'adopter de nouvelles mesures plus respectueuses de son corps, de sa santé et...de sa spiritualité. 

Souvent on me dit "mais...tu ne manges rien?...". Eh bien non,, pendant un jeûne hydrique, on ne mange rien. Eventuellement, pour passer un cap difficile au moment de la crise de détoxination (entre le 2ème et le 5ème jour), on peut faire macérer dans la bouche une demie càc de miel ou de pollen, une fois par jour.

      shelton

• Alors pour ceux qui seraient tentés: Je le répète, ne l'envisagez pas sans avoir consulté votre thérapeute habituel ou avoir lu et intégré le livre "LE JEÛNE" de SHELTON que j'ai lu au cours de mes études de naturopathie il y a de nombreuses années.

On peut tout à fait faire un jeûne hydrique en travaillant mais il est préférable de se ménager quelques jours de repos (j'ai eu les deux cas). La chose la plus importante est de comprendre qu'on ne va pas "mourrir de faim" et donc de ne jamais avoir peur de tomber malade; c'est tout le contraire: voyez le chat quand il est malade, il jeûne, se contente de boire. Quand il remange, c'est qu'il est guéri (mon chat "Pompon" est resté ainsi 17 jours sans manger après avoir été salement accidenté). Enfin, éviter de faire un jeûne en hiver car l'élément constant c'est qu'on à froid (le corps cherche de l'énergie et tremble pour ramener du chaud)c'est pourquoi il faut maintenir une activité minimum.

 

• Veiller si possible les jours précédentsà éliminer de votre alimentation les viandes, les produits industriels et raffinés et les pâtisseries (plats du commerce, coca et autres boissons chimiques, chips, biscuits et pâtisseries du commerce, mayonnaise et autres sauces du commerce).

 

• Le premier jour est très facile. Manger correctement la veille mais sans exagération et si possible entre 19 et 21h. Boire un grand verre d'eau au réveil et une boisson chaude si on le souhaite, mais sans sucre (ou stevia). Je dois vous avouer que j'ai mis 1/3 de càc de sucre complet (bio, en diététique) dans mon café (contre 1càc d'habitude) et d'ailleurs, voilà un exemple de changement que j'adopte définitivement. Mais...je ne bois qu'un café par jour. Quant au thé, je ne mets jamais de sucre et je n'utilise que du thé en vrac. J'ai consommé tout au long de la journée une infusion d'un mélange thym/réglisse. Le thym est sauvage, de la colline pas loin et la réglisse achetée à l'herboristerie (pas le carembar, le bois de réglisse!).

 

le deuxième jour ressemble au premier mais il se peut que la crise de détoxination débute assez tôt (généralement au troisième jour). Alors c'est quoi la crise d'élimination? Comme pour tout arrêt de substance, c'est le moment ou le cerveau vous titille un peu pour réclamer ce qu'il a l'habitude d'ingurgiter. Il le fait en exacerbant (un peu de tension psychologique), en extériorisant (boutons, fièvre, sueur, sensation de froid) et en manifestant (tremblements, vertiges, fatigue, mal de tête). Tous ces symptômes sont normaux et quand le corps dit "je me sens mal, j'ai besoin de repos" tacher de rester au repos mais pas plaqué au lit!. Penser à boire (eau, infusion) et s'occuper à des activités de classement plus que de rangement, voir les films enregistrés mais, en faire un minimum pour ne pas tomber dans l'inactivité totale.

Lors de mon tout premier jeûne, ce fut le troisième jour où, me levant le matin j'ai ressenti tous ces symptômes. Je me suis dit "allons-y, oublions et faisons comme si de rien était" car infirmière à domicile j'avais une dizaine de patients qui m'attendaient à un 5 ou 6ème étage sans ascenseur pour leur faire la toilette! Tout s'est bien passé après avoir pris une bonne douche. J'ai bu mes boissons habituelles et j'ai orienté mon cerveau sur l'indispensable, détourné son attention de ce problème ponctuel en vacant à mes occupations professionnelles.

Si vous ressentez des maux de tête: Faire la méthode de la gardelle. Le plus pratique (j'ai fait) c'est de s'endormir (nuit ou sieste) avec une vessie de glace (poche)  sur le haut de la tête et une bouillotte sur l'abdomen. Vous allez ainsi éliminer le mal de tête et bien plus encore. Faites le plusieurs jours d'affilée.

Il est recommandé de faire des purges...pas fait mais si j'avais pu trouver temps et thérapeute j'aurais opter pour une hydrothérapie du colon. Je n'ai pas eu de problème pour "éliminer" et peut être le bois de réglisse y a été pour quelque chose, les jours où je ne travaille pas (au travail, je n'ai pas le temps de penser à moi!)

Pour ceux qui avaient tendance à aller manger quand ils s'ennuyaient, ils peuvent à présent prendre conscience qu'un verre d'eau suffit à calmer une "fausse" faim. C'est de la fausse faim car depuis longtemps le cerveau s'est mis en mode "réserve" et n'evoit pas de message FAIM. On prend l'habitude d'un autre trajet, celui de l'occupation. Du reste, c'est fou ce qu'on gagne comme temps et gestes associés à la nourriture. Ce temps, on peut l'utiliser pour des choses qu'on ne faisaient plus, pour faire de la relaxation/méditation ou écrire ses mémoires de jeûneur!

Cela n'empêche nullement de faire de la cuisine, du reste, le cerveau prend sa part de nourriture même si elle n'est pas ingérée (il vous est surement arrivé de passer à table avec vos invités et de vous rendre compte que vous n'aviez plus faim après avoir passé trois heures à leur préparer un succulent repas).

Cette fois-ci j'ai préparé le bouillon et la soupe de "sortie de jeûne", j'ai préparé un repas pour des voyageurs de passage chez moi, leurs brioche et pain du petit déjeûner et au travail, je suis allée à la cantine tenir compagnie à mes collègues et récupérer ma gamelle...pour mes chats).

 

Les jours suivants: Quand la crise d'élimination est passée(cela peut durer de un à trois jours) on commence à avoir une sensation de renouveau. Une énergie vitale est ressentie, une meilleure acuité dans tous les domaines, de la vivacité d'esprit, un regain d'énergie physique. Là où on se disait "demain je crois que je vais reprendre" on n'a plus qu'un désir, continuer.

J'ai maintenu mon jeûne pendant 10 jours, les deux derniers jours en travaillant (12 heures) et en regardant mes copines manger, sans aucune envie.

 

Pourquoi ai-je arrêté?: Je pars en vacance en Sicile le 30 mai (Sicile = bonne bouffe!) et il me restait juste assez de jours pour partir en ayant réintégré progressivement toutes les catégories d'aliments.

Une reprise alimentaire doit durer en gros autant de jours que ce que le jeûne a duré.

      Hebergeur d'image

Les étapes de reprise que je propose :

 

- Bouillon de légumes

- légumes et jus de légumes

- Jus de fruits

- Fruits

- Légumineuses

- Fruits oléagineux, huile d'olive ou de noix ou colza vierge

- Céréales (plus complet que raffiné et plus non glutineux)

- laitages

- Poissons, produits de la mer, oeufs

- pâtisserie et boulangerie maison (à discrétion)

- viandes (plus blanches que rouges, mais si on peut s'en passer c'est mieux)

- Charcuteries (mais si on peut s'en passer c'est mieux) 

- plats du commerce, alimentation industrielle (mais si on peut s'en passer c'est mieux) 

 

On peut grouper ces étapes par deux selon le temps dont on dispose mais on peut aussi les prolonger ce qui n'en sera que mieux.

Après 10 jours de jeûne, je suis à mon cinquième jour de reprise: 2 jours de bouillon, 2 jours d'ajouts légumes. aujourd'hui j'ajoute les jus de fruits et peut être les fruits, on verra....

  

Si l'on désire garder le bénéfice de la perte de poids  il vaut mieux faire durer ces étapes le plus possible. Il faut savoir que le poids repris correspond au poids de muscles qu'on a perdus. D'où l'importance de maintenir une petite activité légère afin de maintenir l'essentiel de sa musculature.

  

 

Le bénéfice de cette cure pour moi:

 

• Je ne ressens plus de douleurs diffuses (pied, genoux, poignet)

• Ma langue est bien rose (chargée= signe d'encombrement toxique et signe apapraissant lors de "la crise" d'élimination). De surcroit, les deux aphtes ont disparu très rapidement dès les deux premiers jours. 

• Le kyste de la main gauche a presque totalement disparu.

• Ta 12/8, pouls 66, Spo²98 (normale 100%...22 ans de tabac!)

• J'ai perdu à ce jour 5kg8 après avoir été jusqu'à 6kg2.

• Je me sens en pleine forme, moins lourde, plus énergique.

• J'ai appris à boire mon café avec beaucoup moins de sucre

• J'ai pu constater que j'aime de plus en plus les légumes non mixés

• Je suis résolue à manger encore moins de viande qu'avant, tant je me régale avec des légumes et des produits simples et nourrissants (quinoa, millet, riz complet, légumineuses, graines)

Je n'abandonnerai pas les pâtisseries hé hé...faut pas pousser...mais les portions seront bien plus petites et raisonnables.

• Définitivement les portions des occidentaux sont trop importantes", en tous cas les nôtres. Donc désormais, une portion prévue pour un, fera l'affaire pour deux et le repas du soir sera constitué essentiellement de légumes. Ceci nous permettra de manger de temps à autre une de mes pâtisseries, un fromage ou un autre extra.

Bien sur il est normal d'adapter les portions  à l'activité , la dépense calorique; ce que je viens d'indiquer s'adresse à ceux qui comme moi prennent l'ascenseur ou la plupart du temps, marchent peu, ne font que rarement du sport, ont une activité professionnelle peu énergique (personnellement je ne prends jamais l'ascenseur au boulot et monte les 6 étage chez moi...de temps en temps!) 

 

 

et ensuite...?

 

Il serait souhaitable de faire un jeûne court, une fois par semaine ou par quinzaine: de 21h à 8h voire 12h, c'est un truc assez facile à réaliser.  

 

 

J'espère que ce mémo aura répondu à certaines de vos questions, sinon, veuillez utiliser  le formulaire de contact.

Il se peut que quelques détails me reviennent à l'esprit...je reviendrai les ajouter ici

 

 

 

CARDAMOME

Partager cet article
Repost0
8 mai 2014 4 08 /05 /mai /2014 00:42

J'ai commencé une courte période de jeûne depuis lundi.

En effet, il m'est arrivé trop d'ennuis depuis le début de l'année: arthrose au pied gauche, arthrose main gauche, douleur au genoux gauche, récemment deux aphtes dont un très gros, arthrose pied droit, et une chute qui a entrainé une belle foulure de poignet...heureusement seulement un petite fissure d'une phalange du pouce (je garde l'attelle la nuit et pour les gros travaux histoire d'éviter certains gestes douloureus).

Source photo

 

La semaine dernière, j'ai utilisé la méthode Gardelle pour diminuer la douleur du poignet et améliorer je ne sais quoi mais ça l'a surement fait! Est-ce le jeûne ou est-ce cette méthode, je n'ai plus mal au pied quand je marche, je n'ai plus de micro lumbago à cause de mes vertèbres qui se déboitent et bien sur, mon poignet va bien mieux.

 

J'ai choisi cette semaine car je suis en repos pendant huit jours et ça mévitera ainsi les questions au boulot...dans un milieu médical d'ignorants de gens sympa et bienveillants. Je pense pouvoir continuer au delà de mardi et mercredi (mes prochains jours de travail) car je serai à ce moment là à J9 et J10 et donc en pleine forme...ça serait bête de ne pas en profiter, ou au pire avoir fait une légère reprise (bouillon et/ou jus de fruit, mais avec plus de difficulté (dès que le cerveau sent que "ça arrive" il a tendance à se comporter comme un enfant devant le présentoir des bonbons!

Je vous raconterai cela de temps en temps; pour le moment j'en suis à J3 (hier): Je dois vous dire qu'après deux jours plutôt faciles avec tout de même une grosse envie de dormir au moment de la sieste à J2, la sensation de faim a disparu et même l'envie. J'ai un peu froid (soleil vraiment timide aujourd'hui) mais j'ai commencé des petits exercices (step et assouplissement) afin de ne pas trop emputer sur les muscles.

Aujourd'hui 8 mai, à J4: bien dormi, pas de fatigue, pas faim (vous savez...le gargouilli!), pas envie de manger et nouas allons faire une ballade pour repérer un coin à champignons.

verre_eau

Comment fait-on?

 • D'abord on s'y prépare psychologiquement (il n'est pas question de commencer avec la peur de "mourrir" de faim; donc on lit des trucs dessus et le livre de Shelton particulièrement (voir aussi les liens en bas)

• On choisit le bon moment: pour un premier jeûne, de préférence une période hors travail, hors repas obligatoires et de préférence hors froid.

on ne mange rien, on boit de l'eau, de l'eau gazeuse (un peu), des tisanes (thym réglisse c'est sympa, ça évite de sucrer), du café et du thé si on veut amis pas trop, le tout non sucré ou alors très peu avec du sucre complet ou du miel (soupçon)

• Il faut savoir que la reprise alimentaire se fait en autant de jours que la durée du jeûne, en consommant d'abord du bouillon de légumes, puis on ajoute du jus de fruit, puis ajout du fruit et du légume, puis ajout des fruits secs, puis ajout des céréales, puis ajout des légumineuses, puis ajouts du poisson et enfin le reste, c'est à dire tout ce qui est toxique (plats industriels, viande, gâteaux et autres produits raffinés).

Bien entendu, réintroduire seulement en petite portion afin de ne pas perdre tout le bénéfice de la cure.

Ça correspond à 8 jours de reprise ce qui me va car je compte aller jusqu'à 8 jours de jeune (plus facile de jeuner que d'être en reprise lorsque je travaille).

Si je ne faisais que 4 jours j'aurais environ 4 jours de reprise (deux introduction par jour)


Côté énergie, elle est là puisque je vous écris, que je fais du step et que je vais aller à la banque, tiens, à pied pourquoi pas!

Côté gain de temps c'est magique: c'est fou le temps dont on dispose quand on ne le passe pas à manger! Bien sur, qui dit gain de temps dit...économie et comme nous sommes deux à suivre ce jeûne...(achats, vaisselle, gaz, four)...C'est toujours bon à prendre au passage!

Ce qui est moins agréable: Difficile de cuisiner ou pâtisser quand ça n'est pour personne. Mais je peux en profiter pour barqueter en prévision de mon départ à la fin du mois (zhomme aura besoin de s'alimenter et les oeufs au plat c'est bien mais bon....). Je continue cependant à faire du pain et de la viennoiserie pour des gens de passage et leur petit déjeûner.

 

Ce que j'en attends: Avant tout, décrasser la machine (lire le livre le plus important en la matière "le Jeûne" de Shelton).

Je vous mentirais si je ne m'en tenais quà ça. J'espère bien en effet garder le bénéfice de deux ou trois kilos perdus, les derniers accumulés pendant l'hiver. Mais je sais bien que ce que je vais perdre va être constitué principalement de muscles, puis de graisses, c'est pourquoi j'ai commencé une activité douce.

 

Et ensuite? Redevenir adulte c'est comprendre "fini les conn....s".

Bien sur reprise alimentaire très douce et très progressive (deux jours par introduction) avec bouillon, jus, les mêmes en solides, céréales et le moins possible du reste, si je ne veux pas réencrasser.

• Envisager 36 heures de jeûne par semaine (de 18/21h au surlendemain 6/9h  puis, passer aux deux repas par jour (jeune de 16heures, voir sous le lien tous les avantages santé en gros un "ramadan" mais avec de l'eau en plus pour néttoyer et éliminer les toxines)

• et/ou, le plaisir étant très important si je dois perdre du poids, manger le plat à midi et le dessert le soir ou vice versa.

• Il est plus logique aussi,de me contenter d'une petite portion, c'est à dire diminuer carrément ma ration quotidienne (voir l'article sur Cornaro), ce qui se fait après quelques jours d'observation et d'application de la méthode Zermatti (cf l'excellente emmission du 6 mai sur France 2 en soirée)...Vous le savez, je suis définitivement contre les régimes depuis 2006.

 

 

Que ceux qui voudraient entamer un jeûne hydrique ne le fassent qu'après avoir vu leur conseiller en médecine ou au moins lu le livre du Dr Shelton; je ne suis pas vous, ce jeûne est le 4ème de ma vie, je suis infirmière et naturopathe et je suis pour le libre choix thérapeutique; j'ai juste tenu à témoigner.

 

 

Mots-clés  : jeûnerégime,zermattijeûne hydriquejeûne thérapeutique,surpoids, maigrirdétox,éliminersantécureplaisir  

CARDAMOME

Partager cet article
Repost0
27 avril 2014 7 27 /04 /avril /2014 23:42

 

 

Il est sorti mardi, cet aphte a donc 6 jours. Je sais c'est "dégueu" alors âme sensible passez votre tour!

Je ne vais pas m'étendre, tout est sur le net, car j'écris difficilement une touche après l'autre, de la main gauche, vu ce qui m'est arrivé  hier matin

 

 

 

Mon traitement:

• pyralvex ça fait très mal lors de l'application et forcemment ensuite, on a moins mal! A bas de teinture mère d'artichaut (anti inflammatoire) et d'acide acétyl salicilique (aspirine), là l'action anti inflammatoire est interessante.

• borax 9ch (grâce à Ladymilongera). 5 granules toutes les deux heures à commencer dès l'apparition d'une sensation qui fait penser qu'on va en avoir un. Trop tard mais je fais quand même.

• feuilles de pâquerettes...me dit Tachka...je ne ressors pas, mais je crois qu'il y en a sur le gazon dehors

• bains de bicarbonate et je me lave les dents avec aussi

• copain est allé m'acheter un truc pour vaporiser sur la bête, à base d'acide hialuronique. Bof, cher (11.50€) et ça m'a pas fait grand chose. Du coup j'en passe sur mes rides.

• Il m'a aussi ramené une solution de girofle...pas encore essayé

• un étudiant chez nous m'a dit qu'il les mordait...merci, pas pour moi!

• quelqu'un d'autre met du citron...non plus!

• il existe une sorte de vernis (Urgo) qui après application permet au moins de pouvoir manger. J'ai le même effet avec le pyralvex.

 

Etiologie

 

• médecine d'école: fruits à coque, fatigue (si si ils admettent), ingestion de produits rances

Rien en ce qui concerne les fruits pour mo; j'ai même diminué car je n'ai plus d'amandes en guise de petit déjeuner (pas eu le temps d'aller à la boutique bio)

• NMG (Hamer): phase de solution d'un conflit de "je ne le digère pas" et croyez moi, y'en a, ne serait-ce qu'au boulot! mais je crois savoir quel est le conflit en question qui m'a fait très mal il y a une dizaine de jours au point que ça m'a vraiment ulcérée. ...probable que je n'aurais pas du le prendre tant à coeur. Car c'est ma façon de gérer le conflit qui engendre les dégâts, pas les autres!

 

CARDAMOME

Partager cet article
Repost0
18 mars 2014 2 18 /03 /mars /2014 19:37

 

 C'est demain 19 mars à 13H50

 

Photo supprimée sur demande des interessés de même que les liens, ceci afin que nul ne puise me reprocher de ne pas les avoir mis

 

 

L'équipe de tournage de France 2 a tourné  cette emission dont vous pourrez voir  ici un résumé (parcours des quatre intervenants malades alcooliques)

 

Voici le résumé de l'émission: 

Adolescents et déjà alcooliques

 

"C’est un sujet de société important qui nous réunit aujourd’hui. Les chiffres le montrent, l’alcool fait de plus en plus de ravages chez les jeunes.
Vous avez peut-être même entendu parler de Neknomination, ce « jeu » qui enflamme les réseaux sociaux depuis quelques semaines. Le but ? Boire un ou plusieurs verres d’alcool d’une seule traite devant une caméra. 5 jeunes en seraient morts.
Il y a encore quelques mois, certains de nos invités auraient pu être tentés d’y participer, mais s’ils sont là aujourd’hui, c’est qu’ils ont pris conscience que leur penchant pour l’alcool mettait leur vie en danger.
Pourquoi sont-ils tombés si jeunes dans l’alcool? Comment ont-ils compris qu’ils avaient besoin d’aide pour s’en sortir ? C’est ce qu’ils vont nous raconter aujourd’hui."

5 millions de personnes ont des difficultés médicales, psychologiques ou sociales liées à l’alcool.

 - Un tiers des tués de la route est représenté par  des jeunes entre 15 et 24 ans et l’alcool intervient dans un cas sur trois. C’est la première cause de mortalité dans cette tranche d’âge.

 - à 17 ans, ils sont 59,8% à avoir déjà été ivres, et 25,6% de manière répétée

 

 

Avis de l'expertDaniel Bailly, Pédopsychiatre:

 

 Qu’est-ce qui pousse un adolescent à consommer de l’alcool ?

• Quels sont les signes de dépendance à l’alcool ?

• Pensez-vous que les parents y sont pour quelque chose ? Quelle attitude doivent-ils adopter avec leur enfant face au problème de l’alcool ?

 

 

CARDAMOME

Partager cet article
Repost0
3 février 2014 1 03 /02 /février /2014 01:57

L'eau virtuelle est l'eau qui nous sert à produire ce que nous consommons 

En complément de cet article vous pourrez lire plus d'informations chez mon ami Eric

 

« Nous devons vraiment nous orienter vers une culture très riche en nutriments moins consommatrices d’eau »

Des peuples dans le monde s’entretuent pour de l’eau et ne consomment quand ils le peuvent que de l'eau polluée.

 

Il est à craindre qu'une troisième guerre mondiale

soit celle de l'eau sauf...si nous réagissons individuellement et que nos gouvernements interviennent aidés des ONG


"Nous sommes tous responsables"

 

Il faut pour  obtenir, produire...

 

1 litre et demi d’eau minérale        è  3 litres d’eau

1 litre de vin                        è 160 litres d’eau

1 salade                              è  40

1 kg de tomate                        è 185

1 tasse de café                       è 140

1 litre de lait                       è 1100

1 baguette de pain                    è 330

1 kg de pâtes                         è 1900

1 kg de riz                           è 3400

1 kg de pommes                        è 1000

1 kg de bœuf                          è 15000

1 pantalon jean                       è 11000

 

Il faut 15 fois plus de d'eau pour produire un kg de boeuf

qu'un kg de céréales

 

Nous consommons environ 5000 litres d’eau virtuelle par jour

Une famille de 4 personnes en Europe consomme 140 000 litres d’eau par semaine 

 

A titre individuel nous devons prendre conscience de cet enjeu et agir, donner l’exemple par des moyens à notre portée au quotidien afin d’économiser l’eau qui vient au robinet (un petit filet suffit pour laver et une cuvette dessous pour faire tremper ce qui suivra) ou dans la chasse d’eau (tirer après deux ou trois petits pipi), afin de ne pas la surpoluer, afin de ne pas surpoluer les nappes phréatiques en déposant n’importe quoi dans nos poubelles (produits toxiques, médicaments...) et nos campagnes et freiner notre consommation en aliments "buvard".

Il y a quelques temps, Barcelonne s’est réveillée sans eau...à cause de l’agriculture irriguée qui assèche les fleuves. La ville a opté provisoirement pour une usine de dessalement d’eau de mer...mais c’est un pis aller.

1/4 de l'humanité ne dispose toujours pas d'accès à l'eau et d'assainissement

85% des eaux usées dans le monde ne sont pas traitées: nous nous empoisonnons nous-mêmes 

La France est le pays dont les réserves souterraines sont les plus polluées


      Un des exemples d'efforts que j'ai retenus, cités dans le film:

En Chine les planteurs de riz ont changé leur méthode de culture. En 2010 ils n'étaient que trois à utiliser la nouvelle méthode. En 2011 ils sont 30. Aujourd'hui, la majorité des palneteurs utilise cette nouvelle méthode. Il suffit de replanter la jeune pousse 2 ou 3 semaines après la naissance du germe et de ne pas la noyer dans trop d'eau. Le plant va mieux pousser et plus vite avec beaucoup moins d'eau (auparavant, on plantait plusieurs pousses en même temps)

 

La soif du monde un film à voir et revoir et diffuser

mais pas que...

 

 

 

CARDAMOME

Partager cet article
Repost0
6 septembre 2013 5 06 /09 /septembre /2013 06:54

Hebergeur d'image

"Graisses, toxines, fragilisation du système immunitaire, ostéoporose, intolérance... Autant de raisons qui poussent à arrêter la consommation du lait de vache. Tour d'horizon des défauts cachés dans le lait de vache !" Source [...]

 

Le lait de vache non conforme aux règles élémentaires de la nutrition...j'en parle depuis longtemps sur mon blog, dans divers articles.
Je rajoute au passage, le lait de vache est d'abord donné aux petits veaux pour grossir (il contient des facteurs de stimulation de la croissance). Que même s'il est sensé contenir du calcium, il a besoin de nos minéraux (donc le calcium de nos os) pour être métabolisé. Donc, opération nulle! 
Ensuite avec tout ce que mangent les vaches conventionnelles, bonjour les dégâts en matière de pesticides, engrais, voire OGM que nous ingérons (en gros, 3kg par an)!
Je suis passée, depuis pas mal de temps au lait de chèvre pour les rares fois où j'en bois (chocolat au lait, yaourt, fabrications de viennoiseries, gâteaux ...). Ensuite on peut le remplacer par des laits végétaux pour les céréales du matin (soit dit au passage que ces céréales sont des aliments morts, donc à éviter). Je n'ai pas totalement abandonné le fromage de vache mais ma préférence va aux fromages de chèvre et brebis et si je trouve un excellent authentique de vache, terroir et pas rayons de SM, alors j'en prends, pour le plaisir mais très rarement.
Il faut savoir que l'industrie laitière ne sait que faire de son lait à cause de l'énorme demande de vaches de la part des carnivores. Alors, c'est à grand renfort de pub qu'ils nous ont fait ingurgiter, via le petit écran hypnotiseur, et d'une qu'on manquait de calcium, et de deux, que le lait était le grand sauveur. Il ne faut pas oublier que nous sommes en France les plus gros mangeurs de lait au monde et qu'on est comme par hasard très très très en manque de calcium!!!! Même les plus connus des vendeurs de régimes à la c...sont impliqués entre 60 et 80% chez Nestlé et donc, fourguent à tire larigot des yaourts dans leur régimes yoyo.
C'est même à cause de ça (excédent de lait) qu'ils ont envoyé celui-ci en poudre et ont fait cesser, en tous cas, très fortement diminuer, l'allaitement maternel dans les pays en voie de développement tout comme la mode a été lancée dans les années 60/70 en France.

 
Ceci dit, plus on mettra dans la tête des gens l'idée qu'ils peuvent tomber malade et plus effectivement, ils auront de chance de le devenir. Donc je préconise de faire des changements, progressivement en respectant la notion de plaisir et sans panique, sans dogmatisme sans être totalement figé et en tachant d'aller de plus en plus vers la qualité, tant pour la vache que son lait ou le lait de chèvre (des animaux vivant librement en prairie, mangeant de la vraie nourriture non pesticidée et sans OGM et produisant un bon lait pour faire de super bons fromages, plus rares mais plus savoureux. 
La viande et le fromage ne sont pas utiles au quotidien, gardons-les pour le plaisir occasionnel et ainsi on pourra en supporter le prix (en bio ou chez un vrai boucher) et dépenser plus souvent pour d'autres produits de qualité (végétaux, céréales etc en agriculture raisonnée ou bio).

 

Je rajouterai aussi que dès l'âge de 8 mois (environ) l'enfant n'a plus les enzymes nécessaires à la digestion du lait. C'est ainsi que à cet âge là, mon fils a commencé à refuser son biberon et qu'en l'espace de 3 jours il a été sevré (il me recrachait tout). A l'époque j'ai remplacé son laitage par du yaourt et du fromage blanc. Ca serait aujourd'hui, je ne m'en soucierais plus et lui donnerais soit du yaourt soja soit rien. Mon petit fils allergique au lait de vache a été nourri au lait de soja sur mes conseils à sa maman. A l'époque je lui prenais du lait de soja à la pomme que je n'arrive plus à trouver. Ma foi, il n'est pas à plaindre (18 ans).

Hebergeur d'image

PS: je reviens ce soir pour vous indiquer le moyen d'avoir un apport en calcium agréable et efficace dont j'ai du parler à plusieurs reprises dans ce blog: Faire tremper quelques amandes bio si possible das un petit pot d'eau, durant une nuit. Le lebndemain, vous videz l'eau et vous manger 5 amandes en guise de petit déjeuner ou en complément. Les amandes réhydratées, comme tous les aliments vivants réhydratés, vont développer leur nutriments pendant la nuit grâce à la prégermination; de plus elles vont être crocquantes comme si elles étaient fraichement cueillies.

Si vos amandes ne sont pas bio, vous en mettez quelques unes dans un pot avec de l'eau du robinet. Vous fermez et vous secouez puis vous videz l'eau. Vous faites ça deux fois puis vous remplissez d'eau de source (volvic, Aqueuil, Mont roucous) que vous videz le lendemain. Vous conservez votre pot fermé, au frigo pour quelques jours de rations d'amandes.


prix:

Lait de vache bio: aux environs de 0.82 € chez Aldi ou Lidl

lait de chèvre non bio: env. 1.76 € à Leclerc et env. 2.32 € en bio

Lait de chèvre bio en poudre, je ne sais plus le prix, acheté pour rafermir les yaourt maison (chèvre), à garder au frigo après ouverture

 

Cardamome

 

Partager cet article
Repost0
5 septembre 2013 4 05 /09 /septembre /2013 06:01

 

 

 

« 150 MILLIONS de fragments de plastiques ont du séjourner dans les estomacs des bradeurs Lillois pour ce dernier we d'août.
Un véritable record de polymérisation humaine ! »

A la suite :
Ces sacs plastiques « Oxos » qui nous mentent et se fragmentent……

Pour plus d'info lire sur le site "Expédition MED, Stop plastic in the sea" [....]

1 million de clics

 

Signez la pétition


C'est en extrapolant les résultats de l'étude récente du professeur Colin Janssen, écotoxicologue à l'université de Gand avec la consommation des 500 TONNES* de moules englouties chaque année à la braderie de Lille, que l'on peut calculer cette quantité impressionnante de fragments et de fibres de plastiques qui ont pu être ingérés ce week-end par les amateurs de moules au cours de la braderie.

Selon les chercheurs de l'université de Gand, les moules communes de la mer du nord servies dans nos assiettes sont également impactées par la pollution des plastiques. Les moules absorbent les polluants contenus dans leur environnement et parmi ceux-ci, ils ont retrouvés des proportions stupéfiantes de fragments de plastique.

Les résultats de l'étude annoncent la présence de 1 à 2 fragments de plastiques par gramme de chair de moule, correspondant en moyenne à 300 fragments de plastiques par portion de 300 grammes de chair de moules.

*Dans une moule on considère en moyenne que la quantité de chair restante est de 30 % par rapport à la coquille et au liquide présents dans la moule.
Notre calcul selon l'étude : 500 tonnes de moules x 30 % de chairs = 150 tonnes de chairs de moules = 150 Millions de grammes de chairs = 150 millions de fragments de plastiques ! .


« Les moules sont des organismes filtreur qui peuvent absorber et filtrer près de 25 litres d'eau par jour. Dans l'eau se trouvent de très petites particules de plastique de moins d'un millimètre de long. Ces microparticules sont filtrées et ingérées par les moules. Ce qu'on à découvert, c'est qu'elles se retrouvent à l'intérieur des coquilles, mais aussi dans la chair même des moules». Ces microparticules proviennent des déchets en plastique tels que les sacs et emballages plastiques, qui sont jetés et finissent leur vie dans les mers et océans. Elles proviennent également des fibres synthétiques de textiles prélevées lors de chaque lavage ou d'autres sources insoupçonnées. On trouve également ce plastique en microbilles dans les produits cosmétiques d'épilation, de gommage ou les savons industriels. Ce sont de très fines billes ou boulettes de plastique qui ne sont pas retenues dans les stations d'épuration et qui en fin de parcours se retrouvent à la mer ». (Colin Janssen)

Ces sacs plastiques « Oxos » qui nous mentent et se fragmentent……

 
En se maquillant
et se déguisant
pour faire croire à leur biodégradabilité,
ces sacs « Oxos »
fragmentables sont une des source importante à l'origine des milliards
de particules de plastiques
qui polluent
l'environnement marin.


Définition de l'ADEME sur les plastiques dits : oxo-dégradables
Une nouvelle catégorie d'emballages s'est récemment développée, les plastiques dits « oxo-dégradables »,« oxobiodégradables» ou « oxo-fragmentables ».
Ces emballages sont fabriqués à partir de polymères auxquels sont ajoutés des additifs oxydants minéraux favorisant leur dégradation en morceaux plus petits (même invisibles à l'œil nu). Généralement utilisés pour des produits à courte durée de vie (sacs de caisse, emballages…), ces plastiques se fragmentent, sous certaines conditions (lumière, chaleur…), mais ne sont pas biodégradables. Ils pourraient même générer des effets négatifs sur l'environnement à travers l'accumulation de résidus dans le milieu.

Un petit tour d'observation de la distribution en France a permis de découvrir une situation désastreuse. Plus de 90% des sacs à usage unique présentés comme biodégradables sont en fait des « oxos » plus ou moins déguisés ou maquillés, en sacs « Biodégradables » !

Pour exemple : ce petit sac de fruit et légumes en plastique Oxo, (voir photo ci-dessus) présenté comme "100 % biodégadable" pourra se fragmenter en 1655 particules de vrai plastique et non biodégradable, d'une taille de 0,5 cm2 qui finiront par se disperser dans l'environnement, les sols, les rivières et le milieu marin…. .
Au regard de la quantité des sacs plastiques « Oxos » distribués et des milliards de fragments qu'ils génèrent, nous sommes face à un véritable écocide environnemental.


 
x
Des solutions existent,
notamment les vrais sacs biodégradables et compostables,
reconnaissables aux logos
ci-contre.

Ces sacs sont
réellement biodégradables
en 6 mois
et compostables
en 3 mois.




 

Un décret est actuellement en cours d'écriture et
l'on peut souhaiter que l' intérêt environnemental de ce décret
« sacs de caisse » soit élargi à l'ensemble des sacs à usage unique.


 

Plus d'information : contact@expeditionmed.eu

Partager cet article
Repost0
14 août 2013 3 14 /08 /août /2013 00:41

Je sais cela depuis des années et j'ai même  un enregistrement vidéok7  rangé dans un carton,  où celà est clairement dit (enregistré sur une des chaines nationales  à l'époque  MAIS QUE L'ON N'A PLUS JAMAIS REDIFFUSE).

"Le VIH n'existe pas!"... mais personne ne voulait me croire surtout pas dans le milieu où j'exerce, le corps médical et para médical. Et dire que des millions de gens prennent et ont pris des médocs poisons assassins et fort chers. Au contraire, si on a le virus (soit disant, en fait ce sont des anticorps) c'est que l'on est protégé.


Alors  n'allez pas faire un éventuel vaccin qui vous rendrait réellement malade, dans tous les sens du terme


Evidemment...comment ne pas échapper aux syndrômes quand on vous fiche la trouille de mourir, qu'on vous colle l'étiquette de pestiféré et que vous perdez vos amis, votre boulot etc

La communauté médicale a beaucoup à apprendre sur les maladies et leurs véritables causes, à commencer par le sida. Encore une fois, qui sont les grands gagnants????!!!!

Lors de mes études (plus tard , de naturopathie) mes profs nous ont enseigné: "l'immunité, c'est le moi" => enlevez le "MOI" et vous verrez ce qu'il va rester pour lutter contre l'agresseur.

 

Regardez la viéo jusqu'au bout...(même quand vous croyez que c'est fini)...A diffuser un max!

 

 

Cardamome

Partager cet article
Repost0
2 août 2013 5 02 /08 /août /2013 01:06

Je vous en ai déjà parlé mais mes profs me disaient "quand tu veux qu'un message passe il faut en parler au moins trois fois par an... ce n'est que lorsque les gens en ont ras le bol que le massage commence à passer"

 

Il y a un hoax sur le panga qui tourne de nouveau (reçu ce matin) mais n'empêche qu'il y a une rélaité derrière cet avertissement

 

je ne reprendrai pas le texte de ce hoax que j'ai reçu ce matin mais plutôt cet article et la vidéo qui est dedans (reportage de Capital)

 

"L’élevage des poissons se fait  dans de grands parcs sur le Mékong. Leur principale nourriture est une farine importée du Pérou, elle est élaborée à partir de déchets de poissons mélangés à du Manioc, du Soja probablement OGM et à diverses céréales...
Une nourriture bien différente de celle que l'animal absorbe à l'état sauvage, qui vient de l’autre côté de la Terre en avion et qui n’offre aucune traçabilité sérieuse.
Une fois le gavage terminé, les fermiers n’ont plus qu’à relever leurs filets pour récupérer les fruits de leur élevage. Le poisson sera ensuite découpé en filet par des ouvriers chinois payés à la pièce, puis envoyé congelé par avion vers l'Europe". 

Sachez donc que ce poisson vendu à prix discount est le produit de la mondialisation et de la transgression des lois naturelles, qu’on ne maîtrise pas vraiment leur alimentation ni les conséquences sur la santé, et que sa commercialisation à grande échelle est très gourmande en pétrole, donc en émission de CO2.
Le reportage de Capital, un sujet toujours vrai aujourd'hui, nous éclaire sur le sujet."
(pourunmondedurable)

L'élevage du panga est une catastrophe écologique, sanitaire et nutritionnel. On a attendu que le nombre de cas de vaches folles soit important pour arrêter de nourrir ces végétariennes de farines animales. Pour le panga, il ne faut pas attendre les dégâts ou la maladie pour ne pas en consommer, car il y aura forcément tôt ou tard des conséquences et des retombées de taille.

 http://www.inexplique-endebat.com/article-panga-le-poisson-poison-103813069.html

.

      Cardamome

Partager cet article
Repost0
28 juin 2013 5 28 /06 /juin /2013 07:24

 

Bonjour,

Nous avons le plaisir de vous annoncer que 1 000 nouveaux arbres ont été plantés dans l'Allier !
Tous les détails de la plantation sont disponibles ici : http://www.bonial.fr/environnement/blog-neutre-en-carbone/ou-sont-plantes-les-arbres/

Autre nouvelle, Petit Compteur Ecolo est né !

Il vous permettra de calculer les émissions carbone de votre blog en fonction de votre nombre de page vues par an. Vous le trouverez ici : http://www.bonial.fr/environnement/blog-neutre-en-carbone/petit-compteur-ecolo/

Je souhaite participer à l'opération Blog zero carbone

Le saviez-vous ?



Elodie Carré
----------------------------------
Petits Gestes Ecolos
Bonial
8 rue Saint Fiacre
75002 Paris
http://www.bonial.fr/environnement/

 

http://www.bonial.fr/environnement/blog-neutre-en-carbone/petit-compteur-ecolo/

Partager cet article
Repost0
18 mai 2013 6 18 /05 /mai /2013 12:01

 

citrons.jpg

La source de cette information est fascinante: elle provient d’un des plus grands fabricants de médicaments au monde, qui affirme qu’après plus de 20 essais effectués en laboratoire depuis 1970, les extraits ont révélé que:

Il détruit les cellules malignes dans 12 types de cancer, y compris celui du côlon, du sein, de la prostate, du poumon et du pancréas…

Les composés de cet arbre ont démontré agir 10.000 fois mieux que le produit Adriamycin, une drogue chimiothérapeute normalement utilisée dans le monde, en ralentissant la croissance des cellules du cancer... [lire la suite]

    Blablabla il parait que c'est un hoax....

 

Personnellement cela ne m'étonnerait pas car déjà le docteur Jean Valnet au 20èmè siècle, mettait en avant les vertus antibiotiques des agrumes, des huiles essentielles, bien plus puissantes et moins nocives que les antibiotiques  (Jean Valnet, Phytothérapie, éd. Livre de poche, 1983, page de présentation du Dr Valnet  Jean Valnet, Aromathérapie, éd. Livre de poche, 1984, page de présentation du Dr Valnet)

 

 

Cardamome

Partager cet article
Repost0
26 mars 2013 2 26 /03 /mars /2013 09:44

Merci à Eric pour ce lien et quelques commentaires vus chez lui.

Voilà une vidéo à visionner; non, pas de vision de souffrance lors de l'abattage, pas d'oeil de vache qui pleure en voyant sa copine se faire assassiner mais...voyez plutôt

 

Vous n'en avez pas marre de manger de la m...?

Parce que, c'est pas qu'en Chine!

Si vous n'avez pas décidé d'arrêter totalement la viande et les produits industrialisés, au moins, diminuer et ne mangez que du bon mais plus rarement (fermier, bio si possible) et du fait maison (ça c'est possible tous les jours)

"Bin, j’ai regardé jusqu’au bout, mais, bon, pas de gaieté de cœur !"


"Ça donne tout de suite, faim, hein ?
Tu comprends mieux pourquoi, en Angleterre, depuis « l’affaire de la viande de cheval », il y a sept pourcents en plus de végétariens…"


"Toujours aussi instructif de venir faire un tour chez toi….
Ou allons nous…? Je ne sais exactement, mais nous y allons…. Sans doute est-il déjà trop tard…
Ça ne doit cependant pas nous arrêter de résister !!!!
Bien à toi."


Image: laction.com

http://player.vimeo.com/video/57126054#at=0

Partager cet article
Repost0
13 décembre 2012 4 13 /12 /décembre /2012 18:26

Hebergeur d'image

 

 

Institut pour la Protection de la Santé

Naturelle

Le droit de se soigner autrement
Médicaments inutiles ou dangereux :
Stop aux 
conflits d'intérêt
dans les instances officielles de santé

 

 

Monsieur le Président de la République,


Les médias font état de près de 2000 morts dans l’affaire du Médiator.

Un livre récent co-écrit par les professeurs de médecine Philippe Even et Bernard Debré explique que 26 % des médicaments sont à risque et 5 % sont dangereux.

De graves accusations de corruption pèsent sur les administrations de santé autant en France qu’au sein de l’Union européenne.


Les experts qui autorisent la mise sur le marché et le remboursement des médicaments doivent être rigoureusement indépendants de l'industrie. Nous citoyens et patients, refusons que nos fonctionnaires soient rémunérés par les cadeaux des grands laboratoires !


C'est pourquoi je vous demande instamment de :

1/ Diligenter une enquête avec l’Assemblée Nationale pour faire un audit complet des médicaments à risque sur notre territoire

2/ Adopter les décrets relatifs à l’application de la loi du 29 décembre 2011 pour la transparence des relations entre les experts ou décisionnaires de l’Afssaps (l'Agence du médicament) et l’industrie pharmaceutique.

3/ Faire adopter un règlement européen pour assainir l’Agence européenne du Médicament de Londres.

C'est à ce prix que nous pourrons restaurer la confiance et la sécurité dans un domaine aussi important que la santé publique, qui nous concerne tous.


Veuillez agréer Monsieur le Président de la République, mes salutations respectueuses.

 

 

 

Pétition

 

http://www.ipsn.eu/petition/petition_signature.html

 

 

Institut pour la Protection de la Santé Naturelle – 253A Chaussée de Wavre – 1050 Bruxelles

www.ipsn.eu

Association sans but lucratif conforme à la loi du 27 juin 1921.

 

 

 

 

Cardamome

Partager cet article
Repost0
9 décembre 2012 7 09 /12 /décembre /2012 09:30

Hebergeur d'image

 

 J'ai eu l'occasion de voir ce film reportage il y a peu grâce àLaurence du blog sucresable chez qui j'ai gagné cette place de cinéma. Je la remercie car sans elle je n'aurais pas fait tout ce trajet et j'aurais attendu une hypothétique diffusion sur le petit écran.

Ce film n'est pas diffusé partout: j'ai du traverser Marseille et aller le voir à La Penne sur Huveaune (20 km de route à l'heure de pointe!).

Dans la salle nous étions peut être une dizaine....

J'aimerais croire que les chaines nationales vont diffuser rapidement ce film et aux heures de grande écoute!

Il est fait un parallèle entre la capacité de diffusion de OGM et la radioactivité qui a touché récemment le Japon. Rien ne se voit et les conséquences sont dramatiques. Une japonaise dit "où voulez vous que j'aille de toute façon toutes les régions du monde sont reliées..." En effet, on voit dans le film ce qui pourrait nous toucher nous, en France où nous avons en gros une quarantaine de centrales nucléaires, si une seule zone est en catastrophe.

 

"Comment se fait-il que les OGM agricoles soient dans les champs et dans les assiettes alors qu’ils n’ont été testés que pendant trois mois sur des rats ? Comment se fait-il que l’énergie nucléaire soit toujours l’énergie du futur alors que les hommes ont vécu Tchernobyl et Fukushima ? Les conclusions seraient-elles accablantes ? Après « Nos enfants nous accuseront » et après « Severn », le troisième long métrage de Jean-Paul Jaud s’attaque une nouvelle fois aux défis environnementaux, en donnant la parole aux agriculteurs japonais de Fukushima, sénégalais ou français, aux scientifiques, aux politiques ou aux militants. Autant de personnes qui s’expriment librement sur ces deux problématiques majeures, les OGM et le NUCLÉAIRE. Narré par Philippe Torreton, ce film apporte une vision transversale entre ces deux technologies, génétique et nucléaire. Il apporte des alternatives positives, mais surtout des réponses sans appel sur l’irréversibilité et la contamination inévitable du vivant."

 

... Jean-Paul Jaud  dresse  avec « Tous Cobayes les mêmes constats sur deux sujets,  OGM et nucléaire : 

 "les OGM d’abord qui sont aujourd’hui de plus en plus exploités alors qu’on ne maîtrise pas les effets. La nature réagit, certaines maladies apparaissent mais encore une fois, face à la pression de grandes multinationales, on ne nous dit pas la vérité. 
 Le nucléaire ensuite, car c’est exactement la même logique : nous sommes dans l’opacité et le mensonge. Des prédateurs cupides nous l’imposent. Je suis allé tourner à Fukushima et j’ai vu que le nucléaire entraine la destruction.

Je ne veux pas dresser un portrait anxiogène mais mon devoir est d’informer les gens, de dresser un constat, de dénoncer les méthodes et aussi de proposer des solutions. Pour moi, les médias dépendent la plupart du temps des mêmes multinationales qui n’ont plus aucun respect pour notre écosystème et seulement du respect pour leur compte en banque. En laissant faire cela, nous risquons de le payer très cher et surtout de le faire payer aux générations futures. Je ne suis pas un idéaliste, je sais qu’il existe des solutions de substitution. En ce qui concerne le Japon, il y avait avant Fukushima 54 réacteurs nucléaires en fonctionnement. Aujourd’hui ils sont tous à l’arrêt et cela n’empêche pas l’économie Japonaise de s’en sortir" (NDLR : le Japon a annoncé l’arrêt total de sa production nucléaire d’ici 30 ans )."

 

 

De 2009 à 2011, et dans le secret le plus absolu, le Professeur Gilles-Eric Séralini a mené au sein du *CRIIGEN, une expérience aux conséquences insoupçonnables.
Il s’agit de la plus complète et de la plus longue étude de consommation d'un *OGM agricole avec le pesticide Roundup faite sur des rats de laboratoire. Les conclusions sont édifiantes…

 Bande annonce


Tous cobayes ! Le Livre (...)

DOSSIER SPECIAL

 

Le réalisateur Jean-Paul Jaud signe surtout avec Tous cobayes ? un plaidoyer anti-OGM s’appuyant sur l’étude française alarmiste qui vient de relancer le débat sur l’innocuité d’un maïs transgénique. Il a en effet suivi mois après mois l’équipe du Pr Gilles-Eric Séralini. Le film, en salle le 26 septembre, montre de nombreuses scènes de laboratoire où des scientifiques emmaillotés comme des chirurgiens examinent les rats. Certains rongeurs vont développer d’énormes tumeurs, allant jusqu’à 20 % de leur poids. Notamment après le 3ème mois, la durée des études classiques de toxicologie, selon les chercheurs. Jean-Paul Jaud a travaillé tout en gardant le secret sur l’étude engagée par le Pr Séralini, celui-ci expliquant avoir récupéré clandestinement des semences de ce maïs NK 603 via un lycée canadien ayant requis l’anonymat. Le NK 603 n’est pas cultivé en Europe mais est importé pour l’alimentation animale"Les semenciers refusent de donner des semences aux chercheurs", affirme le scientifique.Corinne Lepage, députée européenne qui se bat depuis des années à Bruxelles contre les OGM, est très présente dans le documentaire. "Les premiers qui ne veulent pas de la recherche, ce sont eux, les semenciers", accuse-t-elle. "Il n’y a pas de problème, car il n’y a pas d’étude" de long terme, ajoute la députée qui vient de publier la vérité sur les OGM, c’est notre affaire !.

 

 Alors, sommes-nous tous des cobayes ?

A vous de juger avec ce long métrage 

"En 2011, 1 milliard d’êtres humains souffrent de la faim, et 1,4 milliard n’ont pas accès à l’électricité. Les OGM et l’énergie nucléaire, issus d’un même monde, le monde de l’après Seconde Guerre Mondiale, apparaissent comme des solutions inéluctables.

Devons-nous pour autant succomber, sans tests environnementaux et sanitaires approfondis, aux OGM et au nucléaire ?"

       

 

"Le 26 septembre les éditions Flammarion ont publié également "Tous cobayes", signé par le Professeur Gilles-Éric Séralini. Ce film de Jean-Paul Jaud est une libre adaptation de cet essai sur les effets sanitaires des principaux produits chimiques et OGM...

Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, une poignée de géants de l’industrie (Monsanto, Bayer, Aventis, DuPont, Syngenta, Novartis, etc.) remplissent nos assiettes de colorants, conservateurs, plastifiants, OGM, pesticides, antibiotiques et déversent impunément des centaines de millions de tonnes de produits chimiques dans notre environnement. Ils ont mis dans leur poche les États et les agences d’évaluation des risques sanitaires qui, tout en clamant leur indépendance, s’avèrent complices de leurs dégâts. Et c’est dans un tel contexte que sont apparus certains types de maladies chroniques qui ont augmenté de façon alarmante ...

Depuis 60 ans donc, ce sont les industriels – ceux-là mêmes qui commercialisent les médicaments, les pesticides et les produits chimiques – qui conduisent les expériences en vue d’obtenir les autorisations de mise sur le marché de leurs produits. Des expériences abusivement classées confidentielles et qui, le plus souvent, sont menées à court terme et de façon partielle afin de pouvoir conclure à l’innocuité.

Mais comment et pourquoi les autorités demeurent-elles aveugles ? Comment l’interprétation des résultats en arrive-t-elle à être à ce point déformée ? Quel est le jeu des industriels ? celui des experts scientifiques, bizarrement laxistes ? Comment les anges de la médecine réglementaire sont-ils devenus des démons ?

Gilles-Éric Séralini répond à toutes ces questions et propose la mise en place d’un nouveau système : transparence des évaluations scientifiques ; double évaluation (ou évaluation contradictoire) pour sortir du mythe de l’expertise indépendante ; tests à long terme (2 ans ; soit la durée de vie d’un animal de laboratoire) puisqu’on sait aujourd’hui que la répétition, même à très faibles doses, peut induire des maladies ; tests sur le produit intégral… Et sur le plan thérapeutique, il propose le recours aux gènes de détoxification." Tous cobayes ! Le Livre choc du Pr Séralini.

 

Source photo et doc: http://www.terrafemina.com/vie-privee/sante/articles/17535-tous-cobayes-lenquete-choc-qui-revele-le-scandale-sanitaire-des-ogm.html

http://cdurable.info/Tous-Cobayes-Jean-Paul-Jaud-Film-OGM-Nucleaire-Torreton.html 

 

 

 

Cardamome

Partager cet article
Repost0

  • : BLOG CARDAMOME
  • : Mes écrits,tranches de vie, cuisine,critique gastro,pâtisserie,peinture, musique, "coups de gueule"...avec humour souvent, cynisme aussi,mais surtout authenticité....résultats d'un vécu riche en expériences et, en fond alléchant, mes RECETTES de CUISINE
  • Contact

DIVERS INFO

 

Mon autre blog: Cardamust

 

      *

  

Cliquer sur le chat

pour sauver des animaux,

c'est gratuit

 

*

logo.png

*

 

 

fr.myTaste.be

 

Recherche

Texte Libre

PÂTISSERIE

cardamome sur ComBoost

Articles Récents

  • Mon Kimchi (légumes lacto fermentées recette coréenne)
    Tout récemment j'ai fait deux séries de pots de Kimchi. je vous donne ici mes deux préparations ce qui vous permettra d'avoir deux exemples. En fait ce sera "votre kimchi" avec les légumes que vous trouverez sur votre marché bio mais c'est vrai que la...
  • Linguines à la milanaise, recette confiée par un ami sicilien...
    J'ai un "ami" sur FDB qui m'a confié cette recette de pâtes à la milanaise, lorsque c'était le moment de faire sa petite récolte de fenouil sauvage. J'y suis allée dès le lendemain mais n'ayant pas le temps de faire cette préparation faute d'anchois,...
  • Potimarron garni
    Début juin , il me restait un potimarron et un butternut; l'idée m'est venue de garnir de légumes, et d'un appareil à quiche une moitié de potimarron, garnir de fromage et de le cuire simplement au four...pas mauvais du tout et original! ... carottes...
  • Pains burger maison super moelleux pour un special Wagyu
    J'ai déjà proposé des pains burgers il y a fort longtemps et je reitère avec une version tres moelleuse et une astuce. En effet les pains burgers sont généralement plus plats que bombés aussi, je vous donne une astuce pour les faire plus plats. Ici, monsieur...
  • Tarte feuilletée aux pommes base Frangipane
    Je pense que ce sont les dernieres pommes que j'achète car elles commencent à ne plus avoir trop de goût (séjour frigo après récolte). Aussi j'ai décidé de faire une tarte aux pommes qui peut en consommer pas mal, peut être ferai-je aussi une Tatin......
  • Pâtés impériaux 12 portions
    Nous les avons mangés ce midi... des pâtés impériaux faits juste avant en peu de temps. J’ai utilisé de la chair à saucisse prise chez mon boucher. J’ai l’habitude et, un goût pour des rouleaux ou nems... bien relevés aussi, pour le piment, faites selon...
  • Pâtes à la romaine aux pois chiches
    Cette recette est de Laurent Mariotte et circule pas mal sur la blogosphère. Une association entre pâtes, tomate, pois chiches et senteurs de Provence à laquelle sont ajoutés parfois des filets d’anchois. Prendre des pâtes qui pourront garder la sauce....
  • Moelleux à la ganache de chocolat noir
    Je remercie "PetiteFaim" chez qui j'ai découvert cette recette excellente de gâteau. Ce gâteau est peu sucré (11%/ reste des ingrédients) C'est tout de même un gâteau qui apporte environ 2130 calories.... (2050 si vous utilisez du xilitol), donc à déguster...
  • Pizza champignons mozzarelle, pâte au levain
    Cette fois, j'ai voulu une pâte à levain pour cette pizza mais si vous faites votre recette comme pour cette pâte à pizza classique, ça ira très bien aussi. L'avantage c'est que la pâte au levain se digère bien mieux et il y a ce petit goût en plus.......
  • Filet de Perche aux pleurottes, sauce citronnée à la crème
    Je ne vous présente pas souvent de poisson mais, fiston ayant fait ainsi des pavés de cabillaud, j'ai eu envie de faire ce filet de Perche avec la meme sauce mais une garniture différente. On pourra tout de même ajouter un riz créole pour les plus affamés......

MERCI A MES LECTEURS

 

 
 

 

Ce blog a eu 10 ans en mai 19

(depuis mon 2ème articlele premier fut écrit en octobre 2005 puis, longue pause ...)

 2 526 638 visites au 16 août 2019 

et  3 462 048    pages visitées

mois record : 12/2012 (56 598 Pages vues)

 merci à tous et à toutes

 ...pour tous vos commentaires et vos visites:

 

 

•••
 
Quand  la page est ouverte clique sur le pinceau et laisse faire

•••
statistiques mondiales
STATISTIQUES MONDIALES EN TEMPS REEL
•••
   

ENVIRONNEMENT

1 million de clics

 

 

 

 

 

Abeille, sentinelle de l'environnement, signez la charte!

 

 

Pétition contre la barbarie animale en Chine

 

 

  

Cliquer sur le chat

pour sauver des animaux,

 

c'est gratuit

 

Très au sud de l'Aude au pied des pyrénnées