750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mars 2015 2 31 /03 /mars /2015 07:08

Après cette première semaine de cure cétogène "d'adaptation" j'ai eu envie de m'y mettre plus sérieusement d'autant que jétais en repos jusqu'au 30, donc, pas de contrainte cantine.

Il me restait quelques fruits et je n'allais pas les laisser s'abimer...

 

J'ai  commencé à "piquer" des petites préparations à Plumette et mon gars en a redemandé.

Beaucoup de légumes, pas besoin de mesurer l'assaisonnement.

J'ai du  faire attention à ne pas abuser en fromage et éviter le bon yaourt maison que je fais ...avec de la crème et éviter aussi les fruits...je n'y suis pas parvenue....inévitables sinon, c'etait poubelle.

Certains légumes aussi sont à éviter mais tant pis....Je n'ai aps pu me résoudre à faire la phase I trop stricte et j'ai su rapidement que je ne faisais pas réellement une diète cétogène dont la "cétose" n'est induite que par l'actuivation de cette phase I.

Je ne travaillais pas, donc je me suis efforcée de ne pas me suralimenter et ne manger que lorsque j'e ressentais la vraie FAIM. Je dois avouer que j'ai dépassé la dose le plus souvent et je sais maintenant pourquoi.

En première qemaine j'ai perdu 1,5 kg en gros....Je rappelle que je n'ai pas fait de phase I .

En deuxième semaine, un tout petit 500 g et l'apport le plus bas en glucides a été de 7% de qui est encore trop élevé. J'en déduis que les quantités sont trop importantes. Lundi matin j'ai totalisé 2k2 de perte de poids (2 semaines) ce qui finalement, n'est pas mal du tout, compte tenu du peu d'activité que j'ai lorsque je ne travaille pas et des menus pour le moins....élargis!

En revanche, j'ai très vite ressenti la frustration des aliments de "mache" (mon pain,le riz complet, les pommes de terre. les fruits, les fromages)  même si je n'en ressentais pas du tout le besoin physique. Pas vraiment les gâteaux...quoique... et absolument pas les sucres purs qui ne me tentent pas plus que ça habituellement.

J'ai donc teminé cette cure  le dimanche soir... poursuivie un peu hier et aujourd'hui (l'article étant programmé je reviendrai indiquer ici la perte de poids au mardi matin mais, désolée ce matin j'ai du partir très tôt!).  

 

J'en arrive à certaines conclusions:

 

Ce que je vais conclure est MON avis, fruit de MON expérience et je le rappelle avec un grand mea culpa, je n'ai pas fait correctement cette cure (phase I absente).

 

• Si le but recherché est l'effet anti inflammatoire, je préfère de loin faire un jeune. Je trouve ça plus facile, moins frustrant et plus rapide (voir mes jeûnes dont celui de 2012/année cancer).

Je ne nie pas l'action anti inflammatoire mais je ne l'ai  étudiée correctement sur moi car je fais parti des hyperphages très sensibles à la frustration. Allez, je pense pouvoir faire cette fameuse phase I tout au plus un ou deux jours...

 

• Si c'est pour un effet perte de poids, je reste persuadée que la meilleure façon d'y parvenir, sans frustration, c'est un travail comportemental et la méthode Zermatti est idéale. (En gros, j'ai un choix à faire et je ne peux pas être toujours un enfant à réclamer parce que j'en ai envie; quand je réclame et que je m'autorise à un excès, je dois en assumer les conséquences et revenir très vite à un comportement "adulte" face à la nourriture pour laquelle je n'ai à observer aucun interdit , que des recommandations en rapport avec le choix des bons produits naturels et une quantité qui doit juste correspondre à mes dépenses...et tout ça s'apprend en quelques jours).

Le "mangeur régulé" pourra avoir un bénéfice perte de poids avec cette cure, mais pas l'hyperphage ...qui ne pensera qu'au jour où il pourra enfin remanger de tout.

Un effet bénéfique pour ceux qui sont addictes au sucre, tout au moins tant qu'il continuent dans ce mode d'aliemntation. Il faut cependant savoir que la moindre consommation de sucre (lent ou rapide mais surtout rapide, va nous redonner envie d'en reconsommer....

Mon erreur, j'ai bien compris que je pouvais réintroduire pas mal de "bonnes" graisses en evanche, je n'ai pas assez diminué les glucides (le plus bas que j'aie pu faire, c'est 7%) et j'ai trop mangé par rapport à mes dépenses ( mais par frustration).

 

• Ce que m'aura apporté cette cure, si mal fut elle accomplie: Bien qu'en consommant déjà beaucoup j'ai orienté mon alimentation davantage  vers les légumes que sur les pain/pâtes/riz/pdt. J'ai découvert le site de Plumette qui regorge de bonnes recettes pour les cuisine évitant  ainsi de se ruer sur les féculents (possibilité d'utiliser de la farine de coco, du psyllium). Je n'ai pas encore testé ces recettes avec ces produits mais je compte bien le faire car j'ai compris que j'évais été dans l'excès des féculents et gâteaux. Donc, attendez vous à ce que  je vous en propose!

 

• Je n'ai pas eu personnellement à le faire (c'est déjà ma conviction) mais cette cure m'a convaincue de l'obligation d'éliminer de son alimentation tout ce qui est industriel et ne correspondant pas à un aliment connu du cerveau (au sens large...). ...Revenir aux fondamentaux, aux produits (viandes fermières et le moins possible, pour leur respect; attention aux gros poissons même ceux au "bon" gras) à des méthodes de cuisson non destructives (cuisson basse température, cuisson vapeur douce), des produits bio si on peut (sinon, utiliser la vapeur douce pour éliminer les pesticides et engrais).

 

• Je n'insisterai jamais assez sur le danger d'une alimentation "dogme". On doit pouvoir prendre du plaisir dans nos activités y compris la nourriture; si c'est pour avoir une arrière pensée, alors vaut mieux ne pas continuer. C'est pourquoi...Et ça marche dans les deux sens: peu à peu  j'ai réduit ma consommation de viande et je considère qu'une à deux fois par semaine c'est suffisant et je n'achète plus ni veau, ni lapin, ni agneau...ça reste occaionnel uniquement au restaurant ou si je suis invitée par respect pour la personne qui a cuisiné si elle ne savait pas.... quoiqu'il en soit, c'est du fermier...plus rare mais de la qualité.

 

• Cette cure m'a convaincue d'une nécesaire réhabilitaion des bonnes graisses. A les combattre et les mettre toutes dans le même sac, on a complètement oublié leur utilité pour la suynthèses des bon acides gras; je dis depusi longtemps, STOP aux "light", Stop au "faux" et je le confirme: les bonnnes graisses nous apportent des éléments indispensables et en matière de gastronomie, le GOUT. Revenez donc aux yaourts et fromages à base de lait cru, entier voire avec de la crème entière (et pas souvent car le lait, c'est quand même fait juste pour faire grossir les veaux). Faites votre mayo avec un mélange d'huile d'olive,, d'huile de colza et /ou de tournesol  vierge  (rayon diet) et un mixer (prête en quelques minutes). Adoptez définitivement mais, moins souvent, le poulet fermier. En gros, le bon produit se paie plus cher mais il contient deux fois plus de nutriments, donc on peut le partager à deux et au final, ça revient le même prix.

 

Suggestion: j'ai découvert avec bonheur le chocolat 85% (aldi) que je laisse fondre doucement dans la bouche en guise de dessert...Du coup, mon gars qui ne jurait que par le bonbon de chocolat au lait, a appris à aimer le chocolat noir et en ce sens cette cure est bénéfique car lui, il était vraiment accros au sucre pur et tous les produits très sucrés

 

Je note ici toutes mes journées de cette deuxième semaine...juste un esxemple avec en rayé ce que j'aurais du éviter: (Je ne déjeune pas le matin car pas faim, juste un café sucrette car sans sucre j'peux pas!)).

Les salade et préparation cuites sont égrémentées d'huile d'olive et colza vierge (seulement pour les crudités), de beure, de crème fiache entière ou de mayo maison. Pour les apports j'ai arrondi...

 

Deuxième semaine...allez on y va!

 

Upload images

Lundi 23 mars: 5 amandes,100 g de pamplemousse, 1kiwi, 1 chocolat noir, fromage maasdam, mimolette, purée de noisette (oui mais j'ai carrémment craqué avec 88 g!). yaourt crème, épinards, 2 oeufs bio, huile d'olive. 1280 cal  Prot 17.60%, Lip 71.30% Gluc 11%

 

Hebergeur d'image

kale, champignon, concombre, endive

Hebergeur d'image

 Mardi 24 mars: chou fleur cru, 100g pamplemousse, 1 careau chocolat noir, 57g hareng fumé, mimolette, 1 càc pollen, 5 amandes, soupe butter/courgettecoulommiers, 9g de pain protéiné (diet), galette de chou fleur à l'emmental garnie de kale et lardons, salade kale/concombre/endive/champignons/ mayo  maison.1012 cal Prot 20.5%, Lip 64% Gluc 15%

 

Upload images

Mercredi 25 mars: 100 g champignons de Paris, 10 g de crème, 50 g de concombre, 1 filet de hareng, 1 sachet de pâtes protéinées (trop chargé en glucides), 1/2 sucrine. 100g de soupe butternut, 200 g épinards, 2 oeufs, 10 g crème,1 carreau chocolat noir 70%. 641 cal Prot 28% Lip 54% Gluc 18%

 

Upload images

Jeudi 26 mars:5 amandes, 1 oeuf dur, 30g maasdam, 10 g mimolette, 40g mayo maison, poisson et chou fleur, 3 champignons crus. 10 olives vertes, 20g reblochon, 20 g buche de chèvre, 28 g saucisson au jambon, salade de cresson + 15 g d'huile vierge, 18 g de chocolat noir 85%. 1186cal Prot 23% Lip 69.5% Gluc 7%

 

Vendredi 27 mars: 5 amandes, 75 g leerdammer, 250 g choucroute, 2 saucisses francfort, 1/2 morteau, 3 rondelles saucisson à l'ail . Rien le soir car vraiment exagéré avec la charcuterie pas faim du tout. Je n'ai rien calculé!!!!

 

Hebergeur d'image

C'était pour deux et c'est trop mais...tellement bon!

 

Hebergeur d'image

Samedi 28 mars: 5 amandes, 250g épinards, 120g de maquereau frais, 3 tomates cerise25g salade de chou frisé, 1 botte d'asperge, 15 g mayo,  35 g crème fraiche, 1 càs d'huile olive, 25 g leerdamer. Le soir, 1/2 verre de soupe légumes,  15g mimolette, 2 càc de concoillotte, 20 g de chocolat 85%. 886 cal Prot 29.4% Lip 55% Gluc 15.5%

 

Hebergeur d'image

Dimanche 29 mars: 3g pollen, 100g gigot de dinde, 125g brocoli, 20g chèvre, 50 g  coulommiers, 30g reblochon, 12 g chocolat 85%. soir, salade verte mélangée + 2 càs d'huile, 100 g soupe butternut. j'ai craqué pour 8 rondelles de saucisson878 cal Prot 25% Lip 62% Gluc 13%

Le dimanche matin j'ai pris la décision d'arrêter cette cure...du coup, plus de frustration et un apport correct en quantité...

 

Perte de poids en fin de deuxième semaine: dimanche matin 1k8, lundi matin 2k2, 

 

CARDAMOME

Partager cet article
Repost0

commentaires

Stéphanie 10/07/2019 17:31

Enfin une approche raisonnable :) Merci pour cet article en général, et le paragraphe sue les alimentations "dogme" en particulier.
J'ai des rondeurs, une bonne musculature, un passé compliqué avec les régimes et deux petites filles. Bref tout va bien, hormis le risque lié aux alimentations "dogme" (super expression très synthétique). Grâce à toi, j'abandonne l'idée d'une tentative de céto stricte. La vie est trop courte. On peut apprendre à s'alimenter mieux sans forcer son corps à passer en mode survie !
Merci encore !

CARDAMOME 10/07/2019 18:18

je dis toujours que demander 100% c'est risquer d'abandonner très vite. Par exemple je conseille souvent de passer à deux ou ou trois de viande par semaine plutôt que de dire FAUT ARRËTER la viande. Pour le sucre tu as senti que tu réagirais mal si tu passais par le strict et que tu risquerais d'arrêter trop vite. démarrer en phase 2 permet à certains d'aller au delà, en souplesse. Je peux te dire que depuis, je ne vais plus d'emblée sur le sucre (même les gâteaux c'est devenu peu) mais j'aime toujours autant mon pain et les pommes de terre. En tous cas, que du chocolat 85% et rarement une petite cuillère de l'une de mes confitures préférées (et je n'en fais plus beaucoup). merci pour ton avis et bonne suite:

n' ED 31/03/2015 20:41

Une petite aide en plus pour affronter le sujet et faire des abandons ou pas ?
.
.
http://mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr/2015/02/probleme-de-poids-sur-et-sous-poids.html

  • : BLOG CARDAMOME
  • : Mes écrits,tranches de vie, cuisine,critique gastro,pâtisserie,peinture, musique, "coups de gueule"...avec humour souvent, cynisme aussi,mais surtout authenticité....résultats d'un vécu riche en expériences et, en fond alléchant, mes RECETTES de CUISINE
  • Contact

DIVERS INFO

 

Mon autre blog: Cardamust

 

      *

  

Cliquer sur le chat

pour sauver des animaux,

c'est gratuit

 

*

logo.png

*

 

 

fr.myTaste.be

 

Recherche

Texte Libre

PÂTISSERIE

cardamome sur ComBoost

Articles Récents

  • Roulé aux épinards et fromage blanc, tomates du jardin
    Je tiens cette recette de roulé aux épinards, facile, goûteuse et vite préparée, du site YT ”Fatte in casa”. Désolée, je n'ai pas pensé à la photo du roulé entier.... J’ai utilisé des chénopodes que j’ai encore à revendre dans le jardin potager. Au lieu...
  • Pizza à la tomate fraiche, thon anchois mozzarelle
    Il vous faut une pâte à pain (ou pâte à pizza) des tomates dont vous aurez laissé écouler le jus avec un peu de sel (pas trop) une boite de thon au naturel Quelques anchois (sur la partie de celui qui aime😁!) de la mozzarelle sel poivre thym Etaler la...
  • Gâteau à l’amande crème au beurre chocolat (facile)
    Je me suis inspirée de cette recette qui me vient d’un fascicule assez ancien, québécois, (collection ”mini livres” titre ”Gâteaux vite faits”). Revisitée... j’ai changé pas mal de choses car je n’avais pas tous les ingrédients. Donc, pas de jus d’orange...
  • Cake classique à la confiture, vite fait, peu sucré
    ...Impossible de retrouver le lien de cette recette de cake que j’ai voulu essayer...sur le net, réseau social...? Ce qui m’a séduite dans cette recette de cake, c’est la facilité et la rapidité. J’ai tout de suite vérifié le taux de sucre et...il est...
  • Tarte à la tomate sur les conseils de chef Damien
    J’ai vu la vidéo de cette tarte à la tomate sur un post FB et zhomme a voulu apprendre à la faire...tout tout tout, y compris la pâte feuilletée. Bien sur, je l’ai aidé de mes conseils et parfois d’un tour de main. Pour quelqu’un qui ne cuisine jamais,...
  • Cake aux noisettes et à l’huile d’Argan
    L’huile d’argan a un merveilleux parfum de noisette et j’avais justement rapporté de mon séjour au Maroc, un petit flacon de cette huile que l’on trouve dans la région d’Essaouira. Cette huile va délicatement parfumer ce cake aux noisettes et à l’huile...
  • Tourte pâtissière citronnée aux amandes
    J’ai déniché cette tourte pâtissière citronnée aux amandes sur you tube et j’ai tout de suite été emballée. Je vous mets le lien vers l’auteur....https://youtu.be/Eni0au8mkDY: Le fond de tarte est une pâte biscuitée plutôt sablée comme j'aime Je n’ai...
  • Coffre en bois tout récup. avec jardinière et porte de placard
    De temps en temps je vais à la déchèterie et quelquefois, on y fait des trouvailles. J'ai pu récupérer une porte de placard, en fait deux. Une a été utilisée pour faire des planches pour le restau/poulailler de ces dames. L'autre m'a servi pour faire...
  • Petits farcis de chou lacto fermenté à la merguez, façon Sarmalé
    J'ai fait ces petits farcis exactement à la façon des sarmalé roumains mais en prenant comme viande de la chair de merguez; un des rares produits que j'aime bien au SM du coin qu'ils font eux même sur place. LA merguez ne rend absolument pas d'huile et...
  • Gâteau coco-choco
    Cela faisait très longtemps que j'avais copié cette recette... donc je ne peux donner aucune référence, Pardon à l'auteur.... Personnellement, je trouve les gâteaux généralement trop sucré et celui ci aussi mais... je me suis tellement déshabituée du...

MERCI A MES LECTEURS

 

 
 

 

Ce blog a eu 10 ans en mai 19

(depuis mon 2ème articlele premier fut écrit en octobre 2005 puis, longue pause ...)

 2 526 638 visites au 16 août 2019 

et  3 462 048    pages visitées

mois record : 12/2012 (56 598 Pages vues)

 merci à tous et à toutes

 ...pour tous vos commentaires et vos visites:

 

 

•••
 
Quand  la page est ouverte clique sur le pinceau et laisse faire

•••
statistiques mondiales
STATISTIQUES MONDIALES EN TEMPS REEL
•••
   

ENVIRONNEMENT

1 million de clics

 

 

 

 

 

Abeille, sentinelle de l'environnement, signez la charte!

 

 

Pétition contre la barbarie animale en Chine

 

 

  

Cliquer sur le chat

pour sauver des animaux,

 

c'est gratuit

 

Très au sud de l'Aude au pied des pyrénnées