750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 octobre 2022 7 09 /10 /octobre /2022 21:26

Un pain au levain naturel ne contient strictement aucune levure.

 

Il est toutefois permis aux boulangers d'utiliser 2gr de levure par kilo de farine ce que certains ont tendance à confondre avec 2%. Leur farine est le plus souvent des "mix".

 

Un pain au levain naturel pourra être acheté chez de rares boulangers passionnés d'un tradition boulangère et d'un savoir faire de qualité. Ce pain est plus digeste car la longue fermentation permet au levain de digérer le gluten. Il est également plus savoureux et cela est dû aussi à cette longue fermentation ainsi qu'à la qualité de la farine. Non, on ne fait pas un bon pain en deux heures!

 

Votre pain est fait avec une farine noble , locale et sans additif.

 

SAchez le, le pain au levain de la boulangerie est le plus souvent fait avec de la levure. une bonne façon de le savoir est de le soupeser; il doit être lourd et la mie alvéolée  (pour les pains intégraux peu d'alvéoles car la mie est plus dense).

 

Cette fois ci j’ai voulu utiliser mon four Omnicuiseur car depuis peu je suis seule à consommer du pain et j’en ai fait un plus petit.

L’avantage avec l’Omnicuiseur , c’est que le pain va rester bien croustillant le lendemain  et que la dépense énergétique est moindre.

 

Je vous indique en  bas les quantités utilisées avec une farine T80, et les quantités utilisées avec une farine de blé dur T55 (cette dernière ”boit”beaucoup)

 

40 gr de levain rafraichi une nuit avec 40 eau et 60 farine (dont 15 seigle), prêt  à  être  utilisé . J’ai utilisé  un bol à soupe,  le mini bol étant trop petit.

 farine et eau mélangées,  autolyse de 30 mn...à deux heures pour moi

 Garder 10 ou 20 g de levain dans le mini bol. Le reste de levain (ici, environ 90 g, est mélangé rapidement à  la pâte autolysée, puis on y ajoute le sel et éventuellement les ingrédients 

Le pâton est prêt,  je l’ai transféré  dans un bol huilé au pinceau. Il va ”pousser” pendant environ  une heure

Je fais ensuite une première série de rabats avec la spatule en silicone mouillée. Les rabats renforcent la pâte . On peut ne faire qu’une série, ou deux, ou trois avant de laisser pousser définitivement la pâte.  J’en ai fait trois cette fois-ci....et j’ai laissé pousser la pâte pendant 3h  mais cela dépend de la température et de la quantité de levain utilisée.  Il faut surveiller et avec le doigt, voir si la pâte rebondit. Là  c’est le moment de façonner  et cuire.

Transférer  sur un plan fariné  et garder environ 20 gr de cette pâte  pour un futur pain. Le rajouter à  ce qu’on a gardé  au début, filmer et garder au frigo (je le garde dans un mini bol) ou dehors si on doit refaire du pain dans les deux jours.

Façonner  et enfariner en faisant plusieurs rabats avec les doigts mouillés ou huilés. 

Grigner avec une lame et déposer sur un papier puis sur la grille du four Omnicuiseur.

 

 

CUISSON OMNICUISEUR

 

Celui-ci aura préchauffé  pendant 10 mn avec 100 ml d’eau au fond de la cocotte (H mini et B Maxi).

Cuire 20mn H et B maxi puis inversion et H et B mini 25 mn

 

 

Pour une cuisson au four classique, Transférer sur plaque/papier et cuire 40 mn x 240°CT avec coup de buée après 10 mn (ou récipient +eau dedans)

J’ai oublié de prendre la photo avec la grigne...

 

mie bien alvéolée , pain souple et croustillant

 

LE LEVAIN

 

De plus en plus d'amateurs passionnés se sont mis au pain au levain. demandez leur de vous donner un peu de leur "bébé", une cuillère va suffire pour démarrer et grossir.

Sinon, vous trouverez toutes sortes de tutos pour faire votre levain.

 

 

Je vous explique comment j'ai fait le mien, y compris quand j'ai oublié d'en garder ou qu'un autre est "mort" faute de fabrication ou de "soins".

 

Votre premier levain sera ”liquide” ensuite avec les’dosages que je vous donne pour le rafraichi, il sera ”mi dur”.

• On fait un levain en mélangeant de la farine de seigle et de l’eau, de façon à obtenir une sorte de bouillie (20 gr de seigle pour environ 30 gr d’eau). On couvre d’un film ou un couvercle juste posé  dessus et on oublie ça  pendant un ou deux jours, jusqu’à  ce qu’on voit une bulle ou deux.

• On donne à manger au ”bébé ” 20 g d’eau...on mélange bien ...et 20 gr de farine T65 ou T80 . On donc 80 gr de levain.

• 12 heures après,  on recommence mais on ne garde que la moitié du levain qu’on ”rafraichit” de la même  manière . On doit avoir de nouveau environ 80 gr.

 

Si on veut avoir un levain ”mi dur”, diminuer la quantité d’eau à  12 g... ou ne le faire que lors du dernier rafraichi.

 

• On recommence ainsi toutes les 12 heures jusqu'à  ce que le levain ait doublé. 

• Pour le dernier rafraichi, le faire avec 40 g d’eau et 55 g de farine (ou 42 et 60). Ainsi, on pourra utiliser environ 90 g de levain pour ensemencement du pain et garder environ 20 g pour les générations futures.

 Normalement au 3ème ou 4ème  jour on devrait voir le levain doublé. Utiliser le levain pour faire le pain lorsqu’il est au top de sa forme (bien levé). 

 

Si je ne dois pas refaire de pain tout de suite, je garde mon levain filmé dans un mini bol dans une pièce froide ou le bac du frigo. Le levain jeté  peut être utilisé dans une soupe ou des crêpes....ensuite on ne garde que ce qui est nécessaire (relire mes explications plus haut)

 

 

DOSAGES

 

Pour faire ce pain j'ai utilisé 90 g de levain mi dur rafraichi, 300 gr de farine T80 locale, 8 gr de sel gris (sel blanc, 5 g). 220 gr d'eau (soit 73% eau/farine)

 

Autre dosage: avec 270 gr de farine et de blé  dur T55 et 30 gr de farine  T150 et 286 gr d’eau 

 

• Autolyse farine + eau 30 mn ou plus, pour moi ici, 2 heures.

• Mélange avec le levain (mains ou robot 2 mn)

• Mélange  avec le sel (et ingrédients environ 30 à  40 gr)

• Transfert eventuel dans grand bol, rabats. 1 heure.

• Rabats. Soit pousse soit pointage encore 1 heure.

• Rabats. Idem

• Pousse environ 3h à 4 h ou 4h30. Surveiller....la pâte doit rebondir au toucher.

• Transfert sur plan fariné.  Garder un bout à rajouter au reste de levain>mini bol filmé>frigo

• Faconnage, grigne, enfournage.

 

NE JAMAIS MANGER OU COUPER UN PAIN ENCORE CHAUD! Il continue  de cuire  et la mie risque de se coller en masse. Je sais, c’est tentant!

 

Quelquefois je rajoute des ingrédients (graines, oignons deshydratés, figues ou noix...) et j'en mets 25 /30 gr (pour 300 g de farine)

 

il y a encore peu de temps, je faisais un pain plus gros mais on était plus nombreux, je suis donc passée à un pain plus petit afin de pouvoir utiliser et de pas laisser mourir mon levain. A vous de calculer au prorata...

 

NB si vous rajoutez des graines de lin, pensez à les rehydrater la veille dans leur volume d'eau;

 

J'ai rafraichi mon levain la veille au soir; j'en avais 10 ou 20 gr dans mon mini bol.

J'ai dilué avec 42 gr d'eau tiède (attendre 10 mn que ce petit levain reprenne vie...

J'ai ajouté 45 gr de farine T65 et 15 gr de farine de seigle.

Bien mélanger en soulevant la masse vivement et en y ajoutant de l'air.

Placer sous une poche plastique ou  un couvercle non hermétique et garder dans un endroit chaud toute la nuit.

 

Le lendemain

J'ai utilisé 90 gr et j'ai gardé 10/20 gr pour le pain suivant, auxquels s'ajouteront encore 10 ou 20 gr que je préléverai sur ma miche juste avant de façonner mon pain d'aujourdhui. Jusqu'au façonnage du pain je le garde filmé, dans un endroit pas trop chaud. Demain, je conserverai ce levain gardé dans le mini bol, filmé au contact , dans une pîèce froide (10° ou le bac du frigo). Je penserai à l'utiliser avant 10 jours si possible. Un levain est toujoiurs récupérable mais il faudra alors le rafraichir deux , voire trois fois en ne rafraichissant chaque fois que 20 gr (le reste...dans la soupe!). Si vous rafraichissez la totalité vous allez vous retrouver avec beaucoup trop de levain.

 

La quantité de levain utilisée peut varier. Plus il y en a, plus la levée du pain est rapide. cependant, cette levée dépend aussi de la température ambiante. Il faut jongler avec tout cela et on en prend vite l'habitude!

En été la pousse est rapide. En hiver, tout dépend de la température de votre pièce. Le plus souvent je laisse pousser mon pain au frigo  car je n'ai que 17° à l'intérieur et je devrais attendre trop longtemps. Je préfère donc cuire le lendemain. Sachez toutefois que plus une pâte fermente, meilleur sera la pain (frigo).

En TA (température ambiante entre 20° et 27° et même davantage l'été... la pousse peut n'être que de trois ou quatre heures, voire quatre heures et demi. C'est là où il ne faut pas exagérer avec le poids du levain et en rester maximum à 1/5ème. Toutefois il convient de ne pas dépasser 1/3 même en hiver.

Il existe une version de pain au levain qu'on appelle "respectus pani" qu'on fait avec seulement 5 gr de levain. J'en ai déjà fait mais vous devrez l'essayer quand vous serez bien habitué à faire un pain avec une quantité habituelle de levain. Ce pain-là demande beaucoup d'attention tout au long du process. 

 

La quantité d'eau peut également varier. elle est dépendante du type et de la qualité de farine utilisée.Il faut toujours utiliser une eau faiblement minéralisée et sans chlore (type Volvic, Laqueuille ou Barbier). Le seigle boit beaucoup, de même les farines locales, les farines complètes ou intégrales et la farine de blé dur. Elle dépend également de l'humidité ambiante. Il vous faut donc en utiliser un peu moins pour le mélange et garder de coté une petite quantité d'eau qu'on pourra rajouter éventuellement avec le sel si on voit que le pâton est trop sec. Celui doit toujours coller; la pâte va se rafermir et se renforcer tout au long de la pousse et des rabats effectués.

 

Bonne boulange!

 

Mots-clés : Pain, Levain naturel, OmnicuiseurRecette levain, Recette pain, Tradition

CARDAMOME

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
C'est amusant que tu mettes cette recette car je viens de refaire démarrer du levain, j'avais perdu le mien ne l'ayant pas utilisé pendant tout l'été. Par contre je redoute la cuisson dans mon vieux four que je maîtrise moins qu'avant. Merci pour tous tes conseils. Bisous
Répondre
C
Oui pas de hasard, il faut perseverer c’est ce que cet exercice m’a montre depuis bien 2010. J’essaie des process differents, j’integre des details des nuances, je reviens sur la methode qui marche pour moi et finalement je decide que je peux partager quelque chose de valable mais chacun doit se faire son,prpre process et chaque pain au levain va etre different, les conseils des 7ns servant aux autres piur s’ameliorer. Bon en gros je fais toujours comme decrit ci dessus a une ou deux nuances près. Ca depend du temps qu il fait, de l’himidite et surtout de la temperature ambiante. Bisous
B
Du très bon pain, assurément<br /> Bisous Béa et belle semaine
Répondre
U
coucou je rêverai de me faire une tranche beurré de ce délicieux pain, bisous
Répondre
C
Alors y’a plus qu’à s’y mettre!

  • : BLOG CARDAMOME
  • : Mes écrits,tranches de vie, cuisine,critique gastro,pâtisserie,peinture, musique, "coups de gueule"...avec humour souvent, cynisme aussi,mais surtout authenticité....résultats d'un vécu riche en expériences et, en fond alléchant, mes RECETTES de CUISINE
  • Contact

DIVERS INFO

 

Mon autre blog: Cardamust

 

      *

  

Cliquer sur le chat

pour sauver des animaux,

c'est gratuit

 

*

logo.png

*

 

 

fr.myTaste.be

 

Recherche

Texte Libre

PÂTISSERIE

cardamome sur ComBoost

Articles Récents

MERCI A MES LECTEURS

 

 
 

 

Ce blog a eu 10 ans en mai 19

(depuis mon 2ème articlele premier fut écrit en octobre 2005 puis, longue pause ...)

 2 526 638 visites au 16 août 2019 

et  3 462 048    pages visitées

mois record : 12/2012 (56 598 Pages vues)

 merci à tous et à toutes

 ...pour tous vos commentaires et vos visites:

 

 

•••
 
Quand  la page est ouverte clique sur le pinceau et laisse faire

•••
statistiques mondiales
STATISTIQUES MONDIALES EN TEMPS REEL
•••
   

ENVIRONNEMENT

1 million de clics

 

 

 

 

 

Abeille, sentinelle de l'environnement, signez la charte!

 

 

Pétition contre la barbarie animale en Chine

 

 

  

Cliquer sur le chat

pour sauver des animaux,

 

c'est gratuit

 

Très au sud de l'Aude au pied des pyrénnées