750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 août 2019 1 05 /08 /août /2019 07:22

Cette année, je n'ai mis en terre mes tomates que vers le 12 mai, faute de temps correct. Ensuite, comme beaucoup d'entre vous, on a eu la canicule... et diverses variations allant du froid au très chaud. 

 

 Ci dessus un pied de marguerites dont l'ancêtre venait de la campagne...je l'ai repiqué ici l'an dernier et il a donné deux gros pieds comme celui-ci. Là, c'est la deuxième repousse de l'été (après l'avoir rasé à la fin de la première floraison)

J'avais fait quelques photos prises  le 20 juillet; elles ne sont plus trop d'actualité...je mets ici celles qui restent évocatrices de la mise en place et je rajoute quelques unes pour actualiser. 

En effet, il commence à y avoir quelques tomates rouges, quelques haricots verts et les salades sont pratiquement à point! D'autres sont en cours, ils ont 10 jours.

Malheureusement les carottes ont été très lentes à pousser mais il semble qu'elles soient en bonne voie pour la fin d'automne.

Les mûres sauvages aussi sont de la partie..pas les ronces que vous connaissez mais une autre variété, très bonne. Si quelqu'un en connait le nom?... Et aussi des mûres géante sans épine.

Il reste encore des fraises qui rougissent de temps à autre et le pourpier (omegas3) se ramasse à la pèle!

 le 20 juillet: potimarron et courge musquée

"Marrow" (mon semis), sorte d'énorme courgette mais c'est de la courge en fait, très bonne. La voici 10 jours plus tard:

Les potimarons sont au nombre de quatre et il y a  aussi une courge musquée. ..et d'autres bébés. Je ramasse régulièrement des courgettes et les aubergines grossissent.

Les oignons rouges et jaunes (à gauche des asperges) continuent leur chemin en attendant d'être ramassés, de même que les pommes de terre que je viens de récupérer (environ 13 kg 5). J'ai encore eu une asperge ce matin (première année)

 

Enfin...la rhubarbe a repris un bon départ (don du voisin).

La tanaizie et la consoude se portent à merveille (photo du 20 juillet) et sont en fleur.

Côté verger, les pommiers (Ariane et Reinette) ont donné quelques pommes dont j'ai enlevé les plus petites. J'espère qu'elles vont encore bien grossir.

Le jujubier va-t-il donner des fruits?. Les autres sont encore trop jeunes (cerisiers (une dizaine de cerises englouties par les oiseaux!), kakis (maeder et fuyu), prunier, asiminier, kiwaï)

 

(Asiminier)

 

Mi mai jusqu'à juillet, j'ai eu quelques baies de mai (lonicera) et de nombreuses fraises et même quelques framboises.

 

J'ai eu également une belle production de cassis. Hélas, très peu de groseilles.

Il y a aussi quelques petits pieds de vigne, jeunes adolescents, dont un porte deux grappes...

Pour ce qui est des aromates, il y a de tout mais cette année, point de persil...il n'a absolument pas voulu pousser malgré plusieurs implantations. Le céleri vivace est à l'arrêt...

Je note que l'angélique a fait de magnifiques ombelles mais s'est fanée complètement début juillet et le physalis n'a jamais repris mais doit -il reprendre ou est ce cette plante qui a poussé au même endroit?

Les abeilles se régalent encore de toutes les fleurs; en ce moment, lavande,, soucis, tagettes et autres fleurs du jardin.

2 pieds de melons ont poussé tout seul...

Je finirai avec quelques fleurs... soucis, géranium vivace, roses,

Seule la gaura (blanche) est une pensée sont en fleur 

Fleur prise sur un talus, plus petite, a fait des petites et plus grosses

Et quelques petits arbres: Cormier, noyer (a poussé tout seul), aronia, lilas des Indes, eschalonia, un des 7 figuiers, haies, Chamane, Chako et mes trois poulettes.

 

C'était un grand tour, non exhaustif, de mon jardin en ce moment (début août 19).

 

 

CARDAMOME

Partager cet article

Repost0
7 juillet 2019 7 07 /07 /juillet /2019 07:44

En 2016 lorsque j'ai pris possession de mon terrain et que j'ai pu commencer à y installer des arbres et arbustes avant la construction de la maison, j'avais planté des petits arbustes à fruits rouges dont trois ont bien pris , deux groseilliers mais surtout, le cassis.

Des fruits d'été plutôt agréable à déguster (  https://recettes.de/defi-fruits-d-ete  ).

 

début du printemps 18 (le cassis est en haut)

 

Cette année, il était rempli de graines qui ont mûri d'une façon étalée depuis mai et surtout juin et il en reste encore un peu pour quelques petits bols de fromage blanc.

 

 

Tout le monde n'aime pas les cassis à cause de leur acidité. Moi, j'adore, surtout avec mon fromage blanc.

Ne manquez pas de voir la recette qui n'utilise que du citron et du petit lait (la première fois, deux Petits Suisse)

Il vous suffira juste d'y ajouter quelques grains de cassis pour le déguster en toute simplicité, avec ou sans ajout de sucre

 

mai 19

 

Vu qu'il se plait chez moi, je pense que j'en planterai  au moins un autre.

Le cassis est bon pour la rétine et il est riche en vitamine C et  en substance anti inflammatoire. Il est très intéressant pour les personnes qui souffrent de rhumatisme, d'arthrose et de goutte. Il est également diurétique et on l'utilise en gemmothérapie (Ribes Nigrum).

 

CARDAMOME

 

Mots-clés  : cassis, fromage blanc, fruit rouge 

Partager cet article

Repost0
26 mars 2019 2 26 /03 /mars /2019 09:10

Cet

abris de jardin je l'ai désiré depuis le début mais conçu en juin l'an dernier. J'avais acheté un abris en alu et je l'avais même monté...mais pas encore scellé... et puis un coup de vent en soirée l'a plaqué au sol. J'ai du recommander les pièces qui ont mis beaucoup de temps à arriver.

 

13 août 2018

 

J'ai alors décidé d'en faire un en dur (la chape était faite).

 

 

Je ne renonce pas car c'est quand même un petit investissement mais du coup, j'en aurais deux. Un pour mettre les vieilleries (garde robe, photos,  vaisselle dépareillées, vase de la grand mère...lol restes de carrelage et autre peinture)... qui peuvent servir un jour et dont on ne se sert  jamais mais, on ne sait jamais...et des fois qu'un vide grenier se présente....Et l'autre, plus bas dans le jardin,pour les affaires du jardin, les futures plantations, les semis et pourquoi pas...les futures endives? je n'allais tout de même pas le jeter à cause des 10 pièces qui ont beaucoup souffert de la chute!

 

8 décembre 2018

2 mars 2019

3 mars 2019

10 mars 2019

10 mars 2019

19 mars 2019

23 mars 2019

23 mars 2019

23 mars 2019

23 mars 2019

 

Bref...j'ai donc demandé à un voisin maçon  de m'aider à faire quelque chose d'un peu solide. Bon...ça a pris un sacré temps (début en décembre) mais...this is it!

 

On y est et il ne me reste plus que  l'intérieur à aménager et aussi une couche de chaux sur l'extérieur.

 

...Pas que je veuille en faire un appartement mais j'aimerais bien que ça soit "propret".

J'ai donc envisagé dès réception du matériel (demain), de coller des parois sur les murs + peinture finition . Sous quinzaine un proche viendra m'aider à mettre le BA13 (placo) au plafond, me brancher l'électricité et le néon et carreler (il me reste quelques carreaux de la terrasse).

 

Déjà nous avons fini d'aménager les abords et ça nous a donné du mal (beaucoup de courbatures). La terre argileuse ici ne met pas longtemps à devenir soit de la boue soit du béton pour peu que l'hiver ait manqué d'eau comme ça a été le cas cette année.

 

Il a fallu creuser sur le bout du chemin afin de pouvoir ouvrir la porte, remettre le nid d'abeille (plaque stabilisatrice), le sable , le gravier et garnir le talus de la pelouse de droite avec de grosses pierres (pour éviter que la terre ne coule sur le gravier).

Il a fallu aussi gratter  le côté gauche du chemin afin de remettre de la bonne terre (et sans éclats de ciment!) en vue d'ensemencement de gazon et petites primevères ou autre fleur vivace (achat prévu samedi).

 

Je reviendrai vous montrer le résultat final (intérieur).

 

La surface est d'environ 5 m² (parpaings de 15) , le toit en fibro ciment ondulé, dans le sens du vent (le Cers  de nord ouest qui vient de derrière), la porte en acier galvanisé (Leroy).

Sur la pelouse de droite que j'ai réalisée en août/septembre 18, il y a un gros pied de colza et un olivier, prévu pour résister au grand froid. Derrière le colza, une rocaille qui est peut être la première déco que j'ai faite l'an dernier (18 année 1).

 

CARDAMOME

 

Partager cet article

Repost0
28 octobre 2018 7 28 /10 /octobre /2018 08:48

J'aimerais vous faire partager quelques moments de mon quotidien ces jours-ci.

 

Une maison avec de la boue tout autour, voilà ce que c'était...

 

Voilà à peine un peu plus d'un an que je suis ici dans cette région assez froide en hiver mais agréablement chaude en été avec juste quelques jours de grosse chaleur comme beaucoup de régions (cf. le changement climatique). C'est le pays cathare avec ses nombreux châteaux (enfin, des nouveaux construits par les inquisiteurs, sur les ruines des anciens), ses secrets (l'abbé de Saunière à Rennes le château) et ses lieux chargés de spiritualité.

 

La faune et la flore sont riches, peu bouleversés par les gros systèmes industriels mais il faut veiller au grain...En revanche, on est certes un peu loin des métropoles et des grandes villes, des villes tout simplement mais, je peux vous dire que j'apprécie le calme et la nature qui m'entourent, au pied des Pyrénées.

Je ne suis pas la seule!

Mes chats se portent à merveille et même Chako (3) qui avait dépéri de dépression suite à la disparition de Chanel, a bien repris du poids  et même davantage (4kg300); il persiste  à vouloir occuper la place du pain, quand ce n'est pas sur la poubelle!. C'est vrai qu'on lui a donné plus de compléments qu'au autres. Babou en haut, a plutôt maigri...100 g...la campagne lui permet de faire un peu d'exercice comme grimper sur des cartons que je n'ai pas encore casés (j'attends que le maçon fasse mon abris de jardin). Chamane ne change pas, toujours aussi individuelle et exclusive! Cette saleté n'a pas hésité à passer deux jours loin de la maison lorsqu'il faisait chaud. Au début, vous me connaissez, je me suis affolée....

Un de mes voisins vient quelques fois à l'heure de l'apéro mais rarement les mains vides. Hier avec des poires, aujourd'hui, c'étaient des noix et des pommes (un petit chemin...pas très loin...il m'a vaguement expliqué). Vous avez vu les noix...certains sont énormes. Des noyers il y en a partout ici.

Des pommiers et des pruniers aussi. ..Et puis les prunelles (elles baignent dans le gin), le sureau (il attends au congelo que j'en fasse de la confiture), les mures (dans le gin et au congelo pour les muffins et tartes), les figues (j'aimerais en voir davantage), le thym, le laurier et le romarin ne manquent pas non plus...Les champignons c'est pour bientôt mais je dois encore espionner ceux qui y vont...Et puis il y a toutes ces herbes folles, ces adventices que j'utilise quelquefois dans ma salade (surtout le coquelicot, le pissenlit la roquette sauvage, le colza, le plantain. Je dois vous avouer aussi que je ne suis pas très copines avec les baveux  (comme tous les jardiniers ici) alors j'ai préparé des sauces...bref...

La saison au jardin n'a pas été mauvaise, surtout en tomates.  Les dernières vertes ont fini en confiture ou en lacto fermenté. C'est fini mais il me reste le pied de courgettes jaunes qui continue de produire,quelques salades et, la roquette a refait son apparition; elle s'est ressemée toute seule.  

Mon pissenlit préféré continue de me donner de belles feuilles. Peu de carottes (mises en lacto fermentation) et peu de haricots verts mais c'était un essai. La dizaine de poireaux que j'ai plantés me suffira pour les soupes de l'hiver de même que les choux qui continuent leur croissance (kale, Bruxelles, romanesko, brocoli et chou fleur pour le printemps si le gel ne les a pas trop affaiblis, de même que les artichauts qui ne produiront que dans deux ans).

 

Les poules me donnent un ou deux oeufs...ou pas du tout mais j'en ai toujours eu assez depuis fin avril (leur adoption/sauvetage).

 

Il n'y a plus les magnifiques tournesols et vous êtes invités à venir m'aider pour enlever les graines des nombreuses fleurs séchées,  sous le plastique (pour les poules cet hiver)

 

J'ai commencé à préparer la terre pour le printemps mais il y a encore du travail (finir le mulch et faire la butte pour les pommes de terre parce que mon essai sur le gazon ça n'était pas une réussite).

 

De temps à autre, des voisins/amis me commandent du pain. Non, pas de quoi en vivre surtout que la camionnette passe régulièrement ... Celui là est un pain DE seigle (100%) sur poolish.

 

 

Je vais commander trois kakis (les trous sont faits) et des petits fruits (belle de mai, kiwaï) et je pense augmenter le nombre de fraisiers (les Charlotte sont super savoureuses ainsi que les Mara) bien que certains aient déjà fait des rejetons. J'ai trouvé une super pépinière (Pépinière du Bosc,Raphael Colicci). Ils viendront j'espère compléter d'ici trois ou quatre ans mes cueillettes de fruits (pommier, cerisiers et prunier sont déjà en place).

 

Le physalis est en pleine production mais s'il meurt j'en remettrai un autre plus au soleil car ses fruits ne sont pas tous murs. j'en ai quand même mangés quelques uns...c'est délicieux!

 

Je ne me lasse pas d'aller au jardin cueillir ce dont j'ai besoin pour ma cuisine en herbes aromatiques (basilic, persil, céleri, origan, sauge, menthe et d'autres) qui produisent toujours autant. 

 

J'aurais encore plein d'autres photos à vous monter...alors je vous dis, à très bientôt!

 

 

CARDAMOME

Partager cet article

Repost0
4 octobre 2018 4 04 /10 /octobre /2018 09:16

Il y a quelques jours , l'orage menaçant j'ai du récupérer tout ce qui restait de tomates (9 kg) car je craignais qu'elles ne fussent immangeables après la pluie. Il en reste encore mais avec un soleil moins chaud, elles seront surement moins bonnes. En tous cas, plus "d'ananas", qui ont fait le bonheur des "baveux" la plupart du temps!

 

Il y a encore quelques fraises (mara et charlotte) de temps à autre

 

Les tournesols sont mis à sécher; leurs tiges aussi et un certains nombre partiront dans le feu de la voisine. Je récupérerai les graines pour les poules et en replanter un peu contre la clôture.

Mon voisin est venu me piquer les deux plus beaux pour ses poules (30 cm d'envergure!)

 

Voilà, je n'aime pas l'hiver et même si on a eu et qu'on aura j'espère encore quelques jours de beau, il va falloir encore tenir au moins 6 mois, plus ou moins confiné, les pieds gelés (c'est mon problème majeur)...Heureusement la compensation est qu'on a plus de temps pour la lecture , le chant et l'écriture et j'ai bien l'intention d'en profiter...

 

Je n'ai pas planté assez de carottes...une des priorités l'an prochain avec les haricots verts

 

Le physalis est magnifique mais les fruits sont encore verts...

 

Pas si vite...avant, je dois faire une belle butte pour les futures plantations de pomme des terre; cette année, la plantation sur gazon n'a rien donné (quelques grenailles) et préparer le terrain pour pouvoir planter les pieds de tomate en mai. Cette année, ça n'a pu être fait qu'en juin tant il faisait mauvais. Ensuite, je verrai comment organiser le potager en 19 (tout en observant bien sur, la rotation des cultures).

 

Heureusement il reste encore des salades et on pourra manger les tomates encore en octobre car elles tiennent très bien; ici avec des courgettes lacto fermentées

 

Aujourd'hui, je m'absente pou deux jours...mini cure à Rennes Les Bains. Mon amie et voisine prendra soin des poules et fera un petit coucou à mes chats.

A très vite!

 

 

 

 

CARDAMOME.

Partager cet article

Repost0
24 septembre 2018 1 24 /09 /septembre /2018 15:15

Je vais tout de suite commencer par ce qui me navre le plus...la concurrence déloyale.

Profitant de l'arrosage ou de la pluie, ces messieurs dames viennent régulièrement "boulotter" ce que je me tue à faire pousser. Ils sont particulièrement intéressés par les tomates ananas et les green zébra (pas fous...ce sont les plus sucrées!) et il y a deux nuits, ils sont venus se taper toutes les feuilles de mes blettes. Il y a une quinzaine, c'étaient les laitues et  les batavia...complètement effeuillées et les choux qui eux, avaient subi l'assaut des piérides. Je veux parler des baveux et  sauteurs divers. Normal, non que tout ce petit monde finisse soit au poulailler (les poules n'ont pas voulu des chenilles) soit dans la casserole avec un peu de tomate (ils adorent) et de piment! Quant aux sauterelles je n'ai aucune réponse...

 

La taupe aussi me joue des tours: à peine la pelouse ensemencée elle s'installe!

Néanmoins, je pense...j'espère arriver au printemps prochain à présenter une maison aux abords agréables à d'éventuels voyageurs désirant une chambre d'hôte.

Au moment où j'écris, les maçons finissent d'installer le portail et à ce que je vois entre les deux volets de mon bureau ils ont un problème...bon...on verra le résultat (En fait je me suis bien rendu compte que la distance entre les deux piliers était de 5 cm trop grande....).

 

Il faut encore, faire la dalle sous le portail et le portillon ; Finir le grillage à gauche (à droite sur la photo), placer la gaine électrique au pied du muret, placer la boite aux lettres, côté route, à gauche. Finalement, la distance entre les deux piliers du portail a été amortie (système D au niveau des ancrages sur les piliers) et du coup, au lieu d'avoir 3.56 m j'ai 3.61 m...un peu plus large...super!

 

Vous apercevez la pelouse à droite? Ensemencée en juillet après passage du motoculteur puis deux ratissages. Il y a des manques mais hier, j'en ai rajouté...RDV dans deux mois!

A gauche, on voit la dalle de l'abris de jardin. Je l'avais monté...un abris alu mais à peine fini le montage, pas eu le temps de le fixer...bourrasque de vent...tout parterre!

Du coup, on va le faire en dur...après que le portail soit posé.

 

Ce qui est sur, c'est que je ne manque pas de persil et il s'est plu dans une terre faite plus de gravât que de terreau.

 

En voilà encore du persil, avec d'autres aromatiques et surtout, le physalis qui a pris beaucoup d'ampleur de même que l'angélique à sa droite (+ verveine, mélisse, marjolaine, basilic thaï, basilic pourpre, persil, céleri perpétuel, fraisiers, basilic provençal, stévia).

 

Il reste quelques tomates, toutes variétés...pas toutes mangées ou dévorées!

Les brocolis et les carottes n'ont pas souffert (j'ai utilisé du purin de sureau dès que j'ai vu des chenilles sur les autres (petsaï)

Les salades ont bien repris du poil de la bête et le gazon,  venu je ne sais comment, leur a gardé une certaine fraîcheur.

Le romanesko a du mal (concurrence avec le tournesol à sa gauche.

Voilà mes futurs topinambours pour l’aïoli de printemps. Pour les figues, faudra attendre encore!

Je pense que c'est une datura rose; pour les tournesols c'est la fin, bientôt, je ferai sécher les fleurs

Il manque les escaliers (à la place du foin) et on a fait un autre chemin en graviers afin de pouvoir aller au jardin en évitant pieds et pattes boueux, le temps que le gazon pousse.

Le lilas (à droite) a  été malencontreusement tondu....vivement le printemps prochain!

Une autre datura ; blanche avec des rudbekias (jaunes)

 

On a planté un petit arbousier rapporté de la forêt (pas loin de Rennes les Bains)

 

Un petit noyer a poussé tout seul depuis début mai, à côté des lavandes. La future pelouse contient encore quelques adventices qui j'espère joueront les soumises. J'ai choisi de ramener tous les cailloux conte le mur. Peu à peu il se couvrira d'adventices...

 

Voilà; on a fait le tour; On a réensemencé la partie avant des deux portions de terrain qui avaient subi pas mal  de dégâts lors de la construction . Y'a plus qu'à attendre!.

Mais d'ici là, j'ai encore quelques idées pour des arbres et arbustes.

 

Je vous laisse profiter des photos en compagnie de deux de mes matous (Babou et Chamane)

 

 

 

CARDAMOME

Partager cet article

Repost0
11 septembre 2018 2 11 /09 /septembre /2018 17:11

Il y a quelques jours, j'ai constaté qu'un "intru" était venu visiter mon coin salades et en avait quasiment ingurgité 5! Il ne restait que le trognon. Ce matin j'ai retrouvé une limace près des tomates....quelques unes aussi, grignotées.

 

Feuilles mangées par piéride mais ça commence à repousser! Je leur ai donné de l'infusion de fiantes et du purin de prêle,

en plus de traitement au sureau

Déjà que deux jours avant, c'était la piéride qui avait salement attaqué mes choux.....qui ont l'air de bien reprendre.

Je leur ai fait la fête (aux piérides) et j'ai offert aux larves un apéritif de choix avec le purin de sureau (pas de tanaisie ici pour en faire du purin)

 

La bourrache se porte à merveille (en haut, semée mi juillet). Rien que parce que c'est joli car je ne sais comment l'utiliser.

Alors j'ai construit une cage dorée pour mes chéries...surmontée d'un filet. J'espère avoir une belle salade d'ici samedi... ce sera je pense une "feuille de chêne", elles n'ont pas été du gout de l'intru qui les a laissées tranquilles. Vous les voyez ici avec du gazon...je ne sais d'où il est venu mais il permet de garder de l'humidité.

Ce matin (+ orage hier soir) j'ai vu qu'après deux jours, déjà les feuilles des jeunes salades laitue et batavia réapparaissent et sur mes choux aussi.

 

Ces autres choux n'ont rien subi (1 kale et 4 brocoli), je suis intervenue à temps avec le purin de sureau.

 

Petite visite nocturne...je n'ai pas de nom à vous donner

En revanche je vais devoir faire la même chose aux artichauts...là, je pense que quelqu'un est allé ce coucher à leur jeune pied. le plus beau (ci dessus), celui qui a le mieux pris, je l'ai planté à l'emplacement d'un énorme chardon...je savais qu'il se plairait sur les traces de son ancêtre!

 

 

 

 

 

 

 

Les trois autres vont devoir faire des progrès!

 

Mes poulettes vivent leur retraite. Tara, la plus claire avait tendance à sauter par dessus le filet alors on a été chez le coiffeur et j'ai enlevé toutes les palettes pour qu'elles ne s'en servent pas de piste d'envol.

Chako a repris du poil de la bête; il avait bien maigri suite à la disparition de Chanel cet hiver. Il faut dire qu'il a droit (chuuuut... plus que les autres) à des petites gâteries supplémentaires.

 

CARDAMOME

Partager cet article

Repost0
9 septembre 2018 7 09 /09 /septembre /2018 15:30

"La tomate Ananas contient peu de graines, elle est ferme, dense, juteuse, sucrée, très parfumée et d'une saveur incomparable" (Ferme de Ste Marthe) .

J'en avais déjà goûté il y a fort longtemps mais je ne me souviens pas avoir mangé une tomate aussi sucrée! Ci dessus avec ma cueillette de menthe pour l'hiver.

 

Cueillette de mélisse, sarriette, verveine pour les tisanes de cet hiver.

Tomates roma, cerise olivette, green zébra et dessus, tomate ananas

petit piment arc en ciel petit piment Espelette

 

Nous avons mangé la première aujourd'hui car c'est une variété tardive et tant mieux car elle a pu bénéficier d'une belle période ensoleillée! Elle était un peu grignotée...sans doute un escargot! Les green zébra délicieuses aussi....Et toujours quelques haricots verts...un reste... chaque deux jours.

Cette tomate produit peu de graines; j'ai pu garder trois  graines de cette première "ananas"...j'espère avoir ses petits l'an prochain. Je vais garder aussi celles de la dernière de la saison afin d'avoir les plus résistantes (qui ont passé toutes les nuances de l'été et automne).

 

Je souhaite que vous puissiez un jour déguster une telle variété...de jardin...je ne fais pas confiance aux tomates produites pour la vente en GS

 

 

Mots-clés : tomate ananas, tomate sucrée, tomate tardive 

CARDAMOME

Partager cet article

Repost0
21 août 2018 2 21 /08 /août /2018 09:02

Comme c'est agréable de devoir juste aller au jardin pour cueillir ce dont on a besoin pour se faire une assiette de crudités! La liste des ingrédients n'est jamais exhaustive....la seule limite est celle de votre imagination et de vos goûts. des produits frais, plein de vitamines et pas besoin de se déplacer loin.

L'ouverture de la chambre d'hôte sera pour l'an prochain car les gros travaux de jardin ne sont pas terminés. mais ces photos peuvent donner un aperçu de l'ambiance...

 

Ci dessus, tomate, gousses de radis, concombre, olive, oignon, pissenlit, radis

 

 

Pour ma part il y a toujours une base d'oignon et / ou d'ail

 

 

 

 

 

tomate "evergreen" (enfin, je crois...pas mis d'étiquette lors de la plantation), une merveille

 

cueillette d'aujourd'hui: reste de salade, pourpier, olivettes, pissenlit, menthe, haricots

bourrache (gauche) pourpier

carré des aromates avec la stévia en pot et quelques fraisiers en bas à gauche

blette à couper , poireaux et oignons 

mes dernières salades repiquées (Chamane adore aller s'y vautrer)

quelques futures tomates...

 

La tomate, c'est juste en été à partir du mois de juillet...et encore! Un régal les tomates du jardin!

On a le choix avec des variétés anciennes (les vraies car, hors jardin et permaculteurs, c'est de l'industriel qui n'a aucun goût sauf celui amère du prix augmenté). Parmi mes préférées, l'ananas, la supersteack, la coeur de boeuf et l'evergreen...

 

 

Il ne reste plus de salade dans le jardin, juste quelques feuilles; j'en ai replantées 15, 12 ont bien pris mais faut attendre...Alors je me sers de ce que la nature m'offre depuis avril, du pissenlit et j'y ajoute une ou deux feuilles de chêne qui sont encore sur un pied ainsi que du pourpier semé qui a poussé très vite.

 

Pissenlit, radis, tomate, oignon, basilic pourpre, pourpier, feuille de chêne, céleri, menthe, sauge, piment

 

En revanche pour ce qui est des aromates, j'ai le choix. Je mélange volontiers plusieurs herbes, principalement de la menthe. Ce midi j'ai ajouté du persil, de la sauge, du basilic pourpre et des feuilles de céleri perpétuel.

 

 

Persil....et divers aromates (angélique, basilic thaï, basilic pourpre, persil, céleri perpétuel, belle de mai...

 

J'avais aussi quelques radis du commerce (les miens n'ont rien donné mais j'en ai eu des gousses (fleurs des radis qui montent en graine) que j'ai rajoutées au mélange. C'est délicieux!

 

cueillette d'hier, tomate Monaco, sauge, persil, céleri perpétuel, origan, haricots verts

 

Ma sauce est composée d'huile d'olive (acides gras mono insaturés), d'huile de colza vierge (omega 3), quelquefois de piment, de vinaigre de cidre (bio). j'ajoute parfois de la levure maltée (vitamine B) et du gomasio (mélange de sel gris et de sésame grillé)

 

Parfois j'ajoute des pickels (maison) ou des légumes lacto fermentés pour les vitamines, les minéraux et surtout les enzymes

En saison, quelques morceaux de pommes vont à ravir ainsi que des raisins secs surtout avec des endives (en hiver) et aussi du maïs que je choisis de préférence bio et sans OGM, le concombre, les champignons de Paris crus...

Ah, n'oublions pas les olives qui ajoutent goût acides gras et couleur.

 

Et si l'on veut ajouter un peu de protéines, on a le choix avec les oeufs durs, les anchois, des lardons grillés et même du poisson.

Je n'aime pas trop le riz et les pâtes en salade mais c'est une possibilité

 

Mots-clés à copier/coller : salade, crudités, légumes du jardin,  Cardam'home, chambre d'hôte 

CARDAMOME

Partager cet article

Repost0
4 août 2018 6 04 /08 /août /2018 07:11

J'ai planté plein de graines de tournesol d'une vieille fleur que j'avais gardée. Elles font de formidables abris pour les chats qui recherchent la fraîcheur

 

Les graines de tournesol récoltées seront un bon complément de nourriture pour les poules. Le voisin aussi...qui aime bien "casser la graine"

Quant au feuillage c'est un super engrais vert

 

Les petits figuiers plantés au printemps (rejets chez ma cousine) ne cessent de se développer.

Sous le deuxième paquet de tournesol, j'ai semé quelques carottes

 

en 4 jours la courge musquée est passée de la taille d'un oeuf à celle d'un melon. Je crois que je vais devoir mettre un tuteur en V pour la soutenir

 

On a oublié de ramasser à temps sa cousine, la courgette jaune. Alors, je la râpe dans mes crudités. C'est aussi très bien pour les gâteaux autres qu'au chocolat, pour remplacer le beurre (à mélanger avec huile)...je dois essayer ça!

 

 

 

 

 

 

 

Alors là, c'est trop bizarre: deux fleurs de tomates complètement différentes...La première tombe en cloche et la deuxième se tient droite comme un pissenlit et comporte de multiples pétales...on verra le résultat

 

 

Bon, ça fait fouillis! l'an prochain j'espacerai. J'en suis tenue à couper les branches basses pour que mes tomates voient le soleil!. Le seau contient des crottes de poule et de l'eau: une bonne tisane d'engrais

 

De ce côté, ce n'est pas mieux question espace...mais au moins le soleil arrose les branches qui tombent

 

La roquette c'est fini, les blettes sont en pleine production, les oignons vieillissent aux côtés de quelques poireaux, à l'abris d'un tournesol. Les salades ont bien produit...faut que j'en resème

 

Une petite aubergine blanche

 

Un petit piment d'Espelette

 

Parterre d'aromatiques  + physalis + angélique + chou chinois et chou + céleri perpétuel, + fraises

 

Le persil se plait dans une terre faite surtout de gravats à peine renforcé en terreau 

 

 

Les chats ont chaud...

 

La fenêtre de la cuisine fait l'affaire de Chako pour un peu de fraîcheur

 

près des pierres, sur le sable pour Chamane...

 

...ou bien la fenêtre du bureau

 

 

Sommeil profond pour Babou qui définitivement préfère le canapé

 

 

CARDAMOME

 

Partager cet article

Repost0
24 juin 2018 7 24 /06 /juin /2018 19:17

Je m'en vais demain pour Marseille pour deux ...non, trois excellentes raisons

 

Les Rolling Stones le 26 au soir...j'ai pu avoir des billets; on y va avec mes amis

Michel Boujenah le lendemain

• je vais voir ma copine!

Mes articles sont programmés et je ne pourrai lire vos commentaires qu'à mon retour.

•••••

Toute la végétation a pris beaucoup de retard (beaucoup d'eau, pas de soleil). Les plants commencent seulement à se sentir mieux

Mes voisins vont prendre soin de mes poules et arroser mes plantations.

Aromatiques (verveine, mélisse, coriandre, origan, angélique, basilics, fraises...

 

Deux Figuiers plantés en début d'année, rejets d'un gros

 

Carrés potager avec tomate, poivron, aubergine, haricots verts, oignon cébettes, salade, roquette, petits pois, navets carottes

 

Courge musquée 

 

Figuier automne 16

 

Patisson

 

Persil

 

Pomme de terre en fleur

 

Sauge, marjolaine, lin, bambou, menthe

 

Tournesols, j'en ai beaucoup semés...

Les chats eux, patienteront jusqu'à notre retour; ils ont de quoi manger, boire et peuvent aller et venir à leur guise dans ou hors de la maison (d'autres voisins viendront ouvrir et fermer les volets, histoire de leur dire bonjour en passant).

 

 

CARDAMOME

Partager cet article

Repost0
29 mai 2018 2 29 /05 /mai /2018 15:50

Il a beaucoup plu et le froid a perduré plus que de coutume. Cela a été le cas pour bon nombre de français. J'ai donc pris beaucoup de temps pour mettre en route mon jardin potager.

Avec l'idée de suivre quelques conseils de permaculture j'ai commencé tout doucement à construire cet environnement.

 

Sur la photo du haut, 2 carrés de 1m², un carré de 1.20m² et le grand de 3.10/1.55. Auloin les arbres fruitiers et tout au fond, une haie qui cachera je l'espère ce mur hideux (projet de l'enduire de chaux).La terrasse va être carrelée cette semaine.

On dirait un bleuet des champs ou...une raiponce?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Devant la future chambre d'hôte/ami...ci dessus, géranium vivace


A la base...un terrain de prairie sans quasiment aucun arbre en dehors de deux ou trois yèbles (sureau non comestibles). Une terre, certes riches et très vivante (toute sortes d'organismes et de fleurs vivaces (grillons, grenouille, sauterelle, vers...)...

 

... la peuplent et font leur travail mais une terre très dure à travailler (mottes de terre glaise). Il faut l'amender avec du sable et du terreau. J'ai récupéré tout de que j'ai pu en surface mais il a fallu bien l'amender pour pouvoir planter dans chaque trou, que ce soit les fleurs comme les arbres et les plants.

 

J'ai commencé par planter des arbres fruitiers à l'automne et aussi des fleurs et arbustes (dont semi de tournesol et de lin).

Devant, cébettes, salade, roquette; derrière; pois nains et ramiers, plus en arrière; radis, navets, carottes. A droite, contre le mur, les aromates

 

 

 

 

 

 

3 voliges de 15 cm de large, clouées à des tasseaux "carrés", puis assemblage avec les grands côtés sur place. Renforcement avec des chutes de bois et des tiges de fer pour les grands côtés afin de supporter le poids de la terre. La base est garnie de géotextile,  de branchages puis de vieux fumier, de feuilles mortes décomposées, puis de terre/terreau/compost

Livraison de la terre compostée, 2 m3 environ à transférer dans le carré

 

Comme je n'avais pas envie de recommencer à travailler cette terre l'an prochain, j'ai donc choisi le principe des carrés potagers. J'en ai d'abord achetés trois pour aller plus vite (rempli avec la terre récupérée sur place et alentours) et puis j'en ai construit un plutôt grand (4.80m² prix de revient 25€). Mais qui dit grand, dit aussi terre.....compost et terreau pour le remplir. Il a fallu commander et faire livrer 2 m3 de terre compostée (60€) et la transférer dans le rectangle à coup de brouettes; l'étaler et la mélanger à du terreau...d'où une tendinite au bras le lendemain!

 

premières fraises "charlotte"

 

Pour ce qui est des poules, elles resteront normalement au même endroit puisque je ne peux les mettre sur mes carrés mais bon...je verrai pour trouver de quoi leur faire engraisser une partie du potager (petit circuit dedans) et je vais leur faire un poulailler plus grand.

 

Roquette et batavia

 

Pieds de topinambours

 

A présent, j'ai environ 25 pieds de tomates qui n'attendent que le soleil, quelques poivrons et quelques piments (dont deux d'Espelette), de cébettes, deux aubergines, quelques cucurbitacées, semis de haricots, pois, carottes, navets, radis, poirée, roquette, persil, salades, fraisiers, topinambours... La coriandre et le cerfeuil n'ont pas encore voulu prendre....

Je pense qu'elle va donner une belle courge

Certains sont des semis que j'ai faits, d'autres viennent de producteurs au marché bio. J'ai même mis un physalis (solanacées jaune "amour en cage" ou "coqueret du Pérou") et je prévois encore de planter trois kiwaïs (liane donnant petits kiwi à peau lisse dont un mâle).

J'ai aussi planté pas mal d'aromates dont certains m'ont été offerts par l'équipe pour mon départ à la retraite (dont une stévia!).

 

 

 

 

 

 

 

coriandre, basilic thaï                             mélisse (citronnelle)

 

 

 

 

 

 

Stévia (culture délicate car craint le gel), basilic        mes semis de cucurbitacées

 

Je n'ai pas fini..il me reste encore quelques pieds (basilic, citronnelle, etc..) pour lesquels je dois trouver une place à l'ombre (pas facile, car c'est plutôt Sud ici).

 

C'est loin d'être teminée mais on s'y atèle. je vous tiens au courant des progrès et de la production!

 

Bien sur, je recevrai tous vos conseils bien volontiers...

 

 

CARDAMOME

Partager cet article

Repost0
14 mai 2018 1 14 /05 /mai /2018 07:12

Quelques fois, j'essaie d'imaginer ce que ça donnera dans quelques années, 2 ans trois ans...10 ans...Si quelqu'un est assez doué pour me faire un dessin, je prends volontiers!

 

Avant le début des travaux, automne 16, j'avais planté un cerisier, un plaqueminier (il n'a pas résisté ou n'a pas pu s'enraciner...), un prunier et un figuier et quelques arbustes.

De tout cela, il ne reste que le cerisier, le prunier, le figuier (qui a bien failli y passer car sa seule branche avait été malencontreusement arrachée au cours des travaux) et l'Eschalonia Organiensis.

 

Ci dessus, le seul arbuste qui a résisté à l'hiver, Eschalonia en haut à droite.

 

Le Céanote Italianskies, juste en dessous à droite  est ré apparu soudainement à la fin de cet hiver. il est tout petit pour le moment....Plus de genêt, ni de romarin, ni l'autre Eschalonia Red Dream. Il faut dire qu'après les avoir plantés, je suis rentrée sur Marseille et je m'en suis remise à dame nature pour les arroser...Le romarin a été grillé par le gel et les trois autres ont du être emportés par la mini pelle. 

Hebergeur d'image

Voilà l'état du jardin à l'automne 2016

 

Le cerisier planté en 2016

Au premier plan, le prunier (2016), au 2ème plan le pommier

 

Le petit figuier rose (16) rescapé qui s'en sort très bien

 

J'avais planté le sedum en 16 (que j'avais en appartement), me disant qu'il ne passerait surement pas l'hiver...

 

Et voici la fournée automne 17 avec un petit érable du Japon

 

Une figue noire qui a mis du temps à démarrer et voilà quatre départs de feuilles sur 4 branches (17)

 

 

un pommier Ariane (créé en 76) et un pommier Reine des reinettes qui vont se polliniser (17)

 

Un pêche plate (17)...j'adore

 

Un nouveau cerisier  burlat (autome 17)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ma cousine m'a donné quelques repousse de figuier (verte) arrachée à leurs racines mère

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelques fruits rouges: fraises, groseilles, framboises

 

J'ai volontairement laissé le jardin en friche, de la prairie, des fleurs des champs (boutons d'or, trèfle, licène, myosotis, pissenlits, colza ...) ; Tout celà, c'est de la vie et de la nourriture pour abeilles...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J'ai ajouté une haie d'arbustes (pour cacher le mur du voisin!)

Quelques œillets dinde protecteurs aidés par quelques adventices

 

A bientôt pour un nouvel article, sur mes essais de culture vivrière!

 

CARDAMOME

Partager cet article

Repost0
19 mars 2018 1 19 /03 /mars /2018 08:55

 

Voilà le résultat  de l'entrée de la maison face nord après la pose du gravier. Pour mémo, voilà comment c'était: 

 Le sol avait été remonté jusqu'au niveau des parpaing (gaine électrique) afin de pouvoir entrer dans la maison avec juste une petite marche. Seule la partie de gauche avait été emménagée en allée de 4.50m de large (décaissage de 30 cm puis 20 cm de concassé 0/80 et 10 cm de concassé 0/20.

Pour la pose du sable/gravier, nous avons du remettre du concassé sur la partie de droite et le damer (location d'une dameuse 48€ + 5€ d'essence). Ce qui nous a permis de damer juste ce concassé et une première couche de sable car le temps qui avait démarré qu beau fixe ce jour-là est passé par tous les stades jusqu'à nous tremper et nous congeler littéralement en fin de soirée, nous obligeant à tout stopper. 

 

[Normalement il faut tout décaisser de 5 cm et combler avec sable puis plaques puis gravier. J'ai estimé que compéter par du concassé à gauche  l'allée déjà faite à droite au moment de la construction serait suffisant. Je n'attends pas de livraison de fioul... et 6 mois après, la terre a été bien tassée.]


Les plaques stabilisatrices commandées étaient entreposées dans la chambre d'ami/hôte en attendant un jour sans vent et sans pluie...auquel il fallait faire correspondre la livraison, d'abord de sable puis du gravier .

 

Damage aux pieds sur un carton, on s'y met tous les deux et moi ça me finit la ré éducation

 

 

J'ai pris soin de poser des bordures d'environ 6 cm afin que le gravier n'aille pas au delà (pavés en "S" à 50cts). Malheureusement je n'en avais pas commandés assez;  j'ai du aller en racheter...il leur restait deux autres couleurs...un tout petit stock qui me suffisait... et finalement c'est bien mieux, plus sympa et je les ai eues avec un bon rabais (35cts); j'ai intercalé les pavés roses parmi les "sable" (visible en bas de l'article).

 

Les pavés "sable" manquant sont complétés en les intercalant avec  des pavés roses

 

Tout le sable est enfin posé et relativement damé.

 

Enfin, un lundi , j'ai vu que le temps s'améliorait; j'ai commandé le gravier pour le lendemain.

 

le lendemain, ouf... jour sans vent, on a posé  les plaques stabilisatrices (faire attention de les poser toutes dans le même sens pour profiter de l'effet géotextile) et en couper certaines avec la tronçonneuse (disque métal).

recoupe d'une plaque

Voilà en plus gros comment ça se présente: deux côtés avec 12 cm de géotextile et 2 côtés sans. Ce qui va permettre d'éviter la pousse des mauvaises herbes (normalement!) et séparer le sable du gravier.

..ça avance, presque toutes les plaques entières sont posées. Ouf...on n'a pas eu de vent!

 

Fin du parking à l'extrémité de la maison et début du chemin qui mène au futur abris de jardin (on aperçoit le "décaissage" sur 10 cm). Celui-ci est prévu plutôt à côté de la maison pour profiter les câbles électriques (j'ai fait une conduite intermédiaire avec l'arrivée dans la rue) et pour ne pas être trop loin de la livraison de l'abris et de la maison (accès plus facile)

La zone au delà du parking sera comblée avec le tas de terre à gauche (on attend qu'elle sèche un peu) et ensemencée de gazon voire agrémentée d'un ou deux arbres car c'est soleil en fin d'après midi à cet endroit.

 

Nous avons étalé le gravier en deux fois (deux bras à la brouette et deux autres avec le râteau à l'envers) ; il reste encore quelques petits endroits à compléter mais le plus gros est fait. La pluie et quelques aller et venue en voiture sur le parking aidant au tassement .

 

Les parpaings (à droite de la porte d'entrée) servent de grattoir... j'envisage de les peindre couleur marron. Le pot de fleur cache le départ des gaines électriques (merci Ad. pour ces pots!).

 

J'ai pu planter quelques vivaces.

 

 

 

 

voici le devant de la chambre d'ami. J'ai prévu de mettre des vivaces à gauche. j'ai aussi prévu de mettre du gravier tout le long jusqu'au niveau arrière afin que les chats rentrent les pattes propres (la chatière est au fond).

Les pavé roses en trop ont été entreposés ici...on verra

 

La parking est quasiment prêt; tout droit côté Est (à gauche) et en courbe côté droit; il finit au pied du récupérateur Nord. Côté Est il finira au pied du récupérateur sud.

Côté Ouest, je placerai des gros pavés de pierre récupérés lors des fondations (ce terrain était carriériste dans un lointain passé)

On ne s'y enfonce pas, grâce aux plaques stabilisatrices. J'ai choisi un un gravier 4/10 (la taille idéale pour les alvéoles) de couleur grise (blanc et autres graviers galets beaucoup trop chers de l'ordre de 50/60€ la tonne). Celui-ci est à 22€TTC hors transport.

 

Vous ne pouvez pas imaginer ce que c'est agréable de ne plus rentrer le pieds boueux dans la maison...de ce côté-là!

 

Pour ceux qui sont intéressés par le coût de tout ceci, voilà:

Surface à couvrir, 113 m² dont le chemin  pour l'abris (3.84 m²) et le devant de la chambre (4.80 m²). Normalement j'ai pris aussi pour couvrir le côté gauche de la maison mais le gravier est      arrivé mouillé donc pesé mouillé....à voir.

 

• plaques stabilisatrices: 1305.73 € pour 113 m² et le transport (10.91TTC la plaque de 0.96m²).

(c'est le meilleur prix que j'ai trouvé)

• manutention pour décaissage d'environ 60 m² et épandage du concassé (la partie non faite) 500€ (dont une partie pour les fondations de l'abris de jardin)

• 4 T de concassé de 0/20 + transport 129.30 €

• 11T de sable + transport 321.34€

plaque vibrante (dameuse) 48€

• essence 5€

• 10 t de gravier + transport 294.42

pavés bordure 136 (70.13) + 90 (avec rabais 32.14) soit 102.27 €

Total: 2706.06

 

 

CARDAMOME

 

Partager cet article

Repost0
17 mars 2018 6 17 /03 /mars /2018 12:14

Voilà enfin MA cuisine, vous l'attendiez tous... ceux qui suivent mon "aventure maison".

J'ai attendu d'avoir vraiment tout fini pour vous la présenter avec toutes ses étapes de réalisation. Je vais tâcher d'être brève afin de n'en faire qu'un seul chapitre.

 

D'abord il y a eu l'architecture, la conception des lieux. J'ai commencé mon plan de maison en commençant par la cuisine/séjour.

J'ai regardé un peu ce qui se faisait dan les enseignes de bricolages et cuisine. je voulais du rouge grenat, donc, d'emblée, j'ai éliminé certaines enseignes. L'aspect laque m'a séduite malgré l'inconvénient de devoir effacer les marques de doigts de temps à autre, largement compensé par le confort visuel.

J'avais vu depuis longtemps ce modèle "Griotte" chez Leroy Merlin...affiché pour la conception présentée, à 3300€ avec entre autre, une grande armoire de rangement à 5 paniers amovibles à l'ouverture de la porte, un petit placard "petit déjeuner" et un îlot dont je ne me suis pas inspiré du tout, tenant à recycler mon bahut et le fabriquer moi même.

 

• Avec Sandrine (LM) nous avons vu quels éléments intégrer et elle m'a fait un plan. le poseur est venu prendre les mesures puis la cuisine a été posée en  plusieurs temps (4 premiers jours mais il y a  eu un malheureux coup de scie de trop sur le plan de travail... le poseur a du venir me  le changer 15 jours plus tard. Un peu plus tard j'ai commandé 5 meubles hauts; un proche me les a posés récemment  (5000€).

 

• Pour l’îlot, je m'en suis occupée, conception et réalisation. Cet îlot a pour base un meuble en mélaminé noir dont je voulais tout d'abord me séparer. J'ai conçu un plan de travail collé vissé de 1.95m/0.85 (le même que celui de la cuisine côté évier) et j'ai ajouté pour couvrir et unifier  l'arrière du meuble, une crédence plus foncée, collée et cloutée à quelques points stratégiques mais non visibles (170€). Cette partie fera aussi l'objet d'un tuto dans un prochain article.

 

• J'ai ajouté la petite crédence acier au dessus de la plaque de cuisson. Je l'avais achetée pour mon ancienne cuisine... (la pose astucieuse (!) a déjà fait l'objet d'un autre article).

 

• J'ai couvert une partie du mur, côté fenêtre, d'un papier vinyle vintage, lessivable (30€ avec la colle). Opération très facile pour laquelle il suffit de bien prendre les mesures et les niveaux: on encolle le mur et on pose le papier puis un coupe l'excédent au cutter.

 

• J'ai pu trouver sur Group...6 tabourets de belle qualité (socle en acier 190€)

 

un îlot où l'on peut manger à 8. un plan de travail éclairé par la fenêtre. table de cuisson gaz (je n'aime que le gaz et c'est plus économique; elle est comme neuve, achetée 85€ en 2006).

 

 

 

 

 

 

 

 

Un grand évier en résine foncé (85€) + robinet acier brossé (39€ en promo Aldi), mono cuve afin de pouvoir laver les soles du four; au fond à droite, l'adoucisseur pour avoir une eau adoucie et ainsi épargner toute la tuyauterie, y compris la mienne. Sous l'évier, un purificateur pour éliminer les produits chimiques.

J'ai également conçu et fabriqué le comptoir à gauche avec la chute du plan "bazar" qui est derrière de la colle et quatre équerres (le coin préféré de Chako). Dessus, un plan de travail plus foncé pour casser un peu avec les autres. Collé et vissé (équerres). J'ai envisagé de mettre une hotte casquette mais c'est surtout pour avoir une lumière de plus.

Au fond, le plan de travail fait 6 m tout compris

la photo est prise de l'espace frigos. sur la gauche, l'armoire alimentation avec 5 paniers qui sont propulsés en avant à l'ouverture de la porte, suivie d'un placard avec porte coulissante bas/haut.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur la droite, derrière le comptoir, un petit plan de travail de 87cm pour le "bazar" quotidien (café, boisson, bouilloire, théière....) invisible du salon. Il surmonte le meuble tiroir à couverts et autre, avec un meuble haut au dessus.

 

Notez que j'ai conservé la totalité de mon électro ménager ce qui m'a permis de ne pas dépasser mon budget: ici, le petit congélateur, le lave vaisselle le four pyrolyse et le petit micro ondes (lave linge et sèche linge sont dans la salle de bain).

 

Pour avoir une idée, les carreaux sont de 45cm.

Ici, on voit bien l'îlot avec un décrochage pour accès plus facile au meuble (dans celui-ci, à droite, j'ai mis les assiettes et verres du quotidien). La caisse de mes minous est tout à droite, dessous, entre le meuble et le mur, cachée par le fond de meuble positionné sur l'arrière.

 

Un petit escabot bien utile quand on n'est pas très grand.

 

La petite table en bois au fond est sur roulettes; si je dois avoir accès à l'adoucisseur, je n'ai plus qu'à la bouger. Elle peut aussi être un repère de diverses choses immédiatement utiles mais non visibles du salon

Le coin frigo (un frigo en 3.5°, un congelo, un frigo chambre froide en 10°. Au dessus, j'ai placé mes anciens placards qui me servent de réserve pour diverses boites, alimentaire et matériel moins utilisés. Dans le coin à droite il y a le chauffe eau thermodynamique et un peu de place pour le rangement de divers bouteilles, sacs et réserve. C'est aussi là que se situe la nourrice générale en eau. (un tuyau par point d'eau dan la maison e qui permet d'intervenir sur chacun sans être obligé de couper l'arrivée générale).

 

Certains d'entre vous auront l'occasion de venir voir sur place, qui sait...y manger  ou le faire savoir quand j'aurai décidé de lancer ma chambre d'hôtes.

 

 

CARDAMOME

 

Partager cet article

Repost0
16 décembre 2017 6 16 /12 /décembre /2017 23:09

Hebergeur d'image

Ce n'est pas le tout d'avoir les clefs de la maison, il faut encore aménager un certain nombre de choses. Ci dessous mon choix pour ces divers travaux.

 

Photo d'en haut, le placard de mon bureau. je poserai une télé sur l'étagère du haut

 

• Je passerai sur les peintures des murs...Je vais juste citer les étapes:

 

- Achat de peinture sous couche , soit environ pour 150 m² (92 m² au sol) 4 gros bidons basiques (environ 25€ +1 à racheter). Le truc pas marrant du tout, c'est qu'en ouvrant la portière de la voiture pleinne à craquer, un pot est tombé au sol sur le parking de mon ancien logement...je vous laisse deviner les dégâts et le temps qu'on a du passer pour nettoyer le plus gros.

Faire 2 sous couches et une finition, voire deux.

- Achat d'une finition satin de qualité, 2 bidons. Le premier à 72€ (Bricot) le second à 45€ (LM). Faites attention, Bricot n'est pas forcément moins cher....

- Achat de deux rouleaux et deux pinceaux spéciaux pour les angles

- Prévoir une protection plastique ou des rouleaux papiers pour protéger le sol. Cependant, il s'est avéré plus pratique de passer la frange mouillée chaque fois que c'était nécessaire car on finit pas marcher sur la peinture et en mettre partout

- du papier collant de masquage pour garnir et protéger tous les encadrements et hauts de plinthes etc...

- du papier de verre très fin pour le ponçage à faire avant la sous couche. Ou, location matériel adapté...

- une balayette pour enlever la poussière de plâtre.

Tous ces travaux m'ont permis de récupérer à fond mes quadriceps et partie des ischio jambiers!

Il faudra envisager au printemps, la peinture des portes (peinture bois), des encadrements de fenêtres extérieurs et seuil de baie vitrée (pliolite)

 

Les placards:

Hebergeur d'image

...chambre d'ami, ce placard me sert à ranger pour le moment

 

 

Prévoir:

- des planches en bois ou en mélaminé (j'ai pris du 50 de large en 16 d'épaisseur, sauf pour l'entrée, j'ai pris du 18mm).

A faire découper dans le magasin (Bricot ne le fait pas mais LM oui). Vous pouvez le faire mais il vous faut avoir un établi, une scie circulaire et des serre joints. De plus, le transport sera plus aisé si c'est découpé sur place, donc, prévoir des mesures exactes.

- crémaillères (doubles ou simples) et consoles correspondantes, fonction du nombre de planches à mettre

- des consoles de 50 (simples ou doubles, fonction de votre choix de crémaillère et de largeur de planche).

- tringles pour penderies et embouts pour fixer au(x) mur(s)

- chevilles "molly" et pince spéciale pour les utiliser (pour des cloisons placo). J'ai pris des 11/36. Plus on en met, plus les planches pourront supporter de poids (j'en ai mis entre 5 et 8 par crémaillère). A condition toutefois d'arriver à toutes les mettre:percer un trou pour une épaisseur d'une cheville, ce n'est pas comme percer un trou pour un clou; il va forcément y avoir des petits écarts qui vont faire qu'on ne pourra peut être pas mettre toutes les chevilles espérées. Le mieux pour moi est de percer un avant trou, à travers la crémaillère, avec une petite mèche de 2 ,puis de l'agrandir avec la mèche qui correspond à la cheville molly (n°8 pour ces chevilles).

Faire attention où vous mettrez les consoles car l'épaisseur de la vis ne permettra pas de la mettre où vous voulez.

 

Hebergeur d'image

oui...quel bazard! le placard de la chambre avec un espace bureau télé. j'ai posé de chaque côté des porte pantalon, très pratiques. sous les penderies, un dernier niveau au sol pour les boites à chaussures. 

 

Hebergeur d'image

la chaufferie avec tous mon outillage, et divers rangements( planche à repasser, étendoir, balai et saut)

 

Prévoir que la crémaillère fait 1cm d'épaisseur et le bout de la console, 1/2 cm.

Attention à ne pas percer trop près d'un encadrement au risque de tomber sur la ferraille (respecter environ 5/6 cm au moment du positionnement des crémaillères).

Les murs ne sont jamais droit, jamais d'équerre, jamais au niveau, même dans du neuf, alors... prenez un niveau et fiz vous à votre regard, Faites une moyenne entre les deux...

Prévoir des rideaux pour cacher éventuellement les étagères s'il n'y a pas de porte de placard.

J'aime bien les rideaux "occultants" qui ne sont pas cher et masquent bien le désordre; l'ennui c'est qu'on n'a pas beaucoup de choix de couleur.

 

Je n'ai pas terminé, loin s'en faut! Il me reste le placard de l'entrée (2m75) avec double penderie, 4 niveaux,  rail et 3 vantaux couleur béton brut comme la cuisine.

Je dois aussi acheter les rideaux et poser encore des tringles aux fenêtres et leurs voilages.

 

Dans ma prochaine publication, je vous parlerai de ma cuisine

 

 

 

CARDAMOME

 

 

 

Partager cet article

Repost0
27 novembre 2017 1 27 /11 /novembre /2017 08:29

Hebergeur d'image

J'ai voulu des gouttières afin de récupérer les eaux de pluie.

Bien entendu, j'ai aussi prévu un, ou plutôt deux récupérateurs d'eau de pluie (REP pour faire plus court).

Hebergeur d'image

Hebergeur d'image

Le gars qui est venu me poser les gouttières  (on est à mi septembre), m'a proposé de ne mettre que deux descentes au lieu de 4 initialement prévues. Il m'a dit qu'une descente pouvait collecter une surface de 80m² de toiture. J'ai environ...je ne sais plus...128 ou 140 m²... tiens, faut que je vous mette la méthode de calcul pour mesurer la surface du toit... vous connaissez Pythagore?...bon ça le fait! Du coup, économie de 90€ appréciable d'autant que j'ai aussi fait placer les deux collecteurs sur les descentes, visibles sur la photo d'en haut (total: 910€).

Upload images
 

Je vous montre ici le modèle de récupérateur que j'ai commandé. Ils vont arriver en fin de mois. (Les deux 378€ chez LM, environ 1.92m/0.60, couleur sable 2x 650 L).

Petite anecdote, la date de livraison prévue était le 17 novembre et ils devaient être ajoutés à la livraison de la cuisine. Elle a été retardée, du coup, j'ai pu obtenir une livraison , certes différée mais gratuite! (merci Sandrine LM!)

 

CARDAMOME

 

 

Coût à fin septembre (démarrage construction le 20/03/17)

 

• Terrain 27500 + notaire 2906.44 = 30406.44 + viabilisation (L.D.E 1584 €, Enidis : 1046.46)= 33036.90

• Prorata taxe foncière terrain en 2016: 161.33

• chemin d’accès : 1889.06

• Frais bancaires PTZ + prêt immo : 1473.36 (garantie + frais de dossier + courrier) auxquels il faut ajouter les assurances mensuelles prélevées dès l'accord pour les prêts (environ 32 €/mois augmentant au fur et à mesure des demandes de fonds, non mentionnées dans ce décompte)

• Plantations automne 2016: 235.50 (arbres et plants, bêche, tuteurs, terreau et Polyter)

• Divers achats sanitaires: 1234 € (évier et mitigeur, 2 receveurs de douche, meubles salle de bain et salle d'eau, faïence murale, robinetterie)

• Taxe foncière terrain 2017 (179), taxe archéologie (140) et 1/2 taxe d'aménagement (926 le reste en 2018): 1245

• Peinture salles de bain et sous couche murs maison: 131.84€ (on fera nous même)

• Premier appel de fond de 25% soit, 26790€ (pour le 14/04)

• Deuxième appel de fonds soit au total 40% : 15514€ (pour le 12/05)

• 3ème appel de fonds pour le 26 mai : 21152 €

• Achat carrelage terrasse, colle et joint : 316.78 €

• Paiement terrasse et courette du vide sanitaire : 2800 €

• achat baignoire et accessoires: 229.50

• achat 2 wc et accessoires: 276.75 €

• Plombier (pose divers): 780

• 4ème et 5ème appel de fond : 37200

• travaux tranchées : 4746.28 + 651.88 (sable et concassé): 5398.16

• gouttières alu (26m avec deux collecteurs d'eau de pluie) : 910.37

• pose faience salles d'eau (20m²) et peinture plafonds (92m²)1700

• pose des receveurs de douche type "à l'italienne"(carreleur)260

• Dalle de la terrasse: 400

• pose et fourniture adoucisseur et purificateur: 1646

Total: 154056.91 €

 

Budget prévu à l'intention de ceux qui cherchent à se faire une idée au plus précis:

 

A cette somme et à ce jour, il reste à poser le carrelage de la terrasse, faire les peintures des murs, finir la faience (côté wc suspendu et côté meuble SDB amis...petite anicroche avec le carreleur...du coup je fais faire ça!), les aménagements des placards/penderie, l'enclos pour les chats, l'abris gaz (je mets deux bouteilles de propane dehors), l'abris de jardin (on fera ça au printemps), les plantations, l'installation de la cuisine (compter 5000€). le récupérateur d'eau de pluie (378€) et le poulailler.

 

Il faut prévoir les raccordements réseaux et au tout à l'égout (TAE) = prévoir 1200€. soit, environ 135400 sans le terrain viabilisé..

J'arrondis à 163000€  soit 130000€ hors terrain viabilisé

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
26 novembre 2017 7 26 /11 /novembre /2017 11:17

Hebergeur d'image

On arrive au tout dernier virage de la construction de ma future maison. On est à mi septembre.

 

Je vais  résumer en quelques lignes:

 

• Il y a eu la préparation , puis la pose du carrelage et des plinthes. Là, on voit que ça prend tout de suite une autre allure.  C'est le même carrelage (45/45 chez Chausson) pour toute la maison, ce qui donne une unité évidente. Il est de couleur plutôt gris foncé et se mariera très bien avec tout, notamment le plan de travail de la cuisine et aussi la faïence.

 

• Un ami m'a ensuite posé la faïence (j'ai pris cette étape à ma charge car je ne trouvais pas de faïence à mon goût dans le catalogue du constructeur. Ils m'ont donc remboursé 1500€ et un ami s'est proposé de me la poser. Il n'a pas pu finir...il me reste en gros 3 m² à faire, derrière le wc suspendu et derrière le meuble de la sdb "ami" (A ce jour 26/11 pas encore fait). En gros, j'ai pu économiser 600€).

 

• La peinture des plafonds et murs était à notre charge.  Ils n'ont pu me trouver personne pour exécuter la tâche...Une bonne âme qui me devait un service... m'a peint les plafonds (compter environ 1170€ pour la peinture, les pinceaux et divers matériaux dont le jus de coude...). Une fois emménagé nous avons poncé puis peint les murs nous mêmes.

 

A ma charge aussi, l'achat et la pose des divers éléments sanitaires (baignoire, douches, meubles de sdb, wc, robinetterie et branchements). J'ai choisi cette option ce qui m'a permis de choisir les éléments à mon goût et profiter de certaines promo ou réductions, pour un coût inférieur, même en rajoutant la pose qu'il a fallu payer aux intervenants (économie d'environ 2000€/ 5100 demandés pour cette partie sanitaire).

J'ai pris les wc et la baignoire à Bricot  (500 tablier et accessoires vidage compris) et le reste à Leroy (...profité de la carte 10% d'un ami et de 15% de réduction à ce moment là), Les receveurs chez Groupon (143€ les deux)

 

Hebergeur d'image

Le mélange/dalle arrive par un tuyau et le carreleur l'étale sur 10 cm au fur et à mesure puis, il pose le carrelage

Hebergeur d'imageHebergeur d'imageHebergeur d'image

Séjour/cuisine

Hebergeur d'imageHebergeur d'image

Pose des plinthes

Hebergeur d'image

Hebergeur d'image

joints faits séjour/cuisine

Hebergeur d'image

Upload images

Pose receveur de douche "à l'italienne" (encastré, la douche (80/100) est au même niveau que le carrelage)

 

Hebergeur d'image

Pose faïence douche

Hebergeur d'image

Pose faïence sdb


 

Hebergeur d'image

Sous couche plafonds

Hebergeur d'image

Peinture plafonds terminée

 

CARDAMOME
 

Coût à fin septembre (démarrage construction le 20/03/17)

 

• Terrain 27500 + notaire 2906.44 = 30406.44 + viabilisation (L.D.E 1584 €, Enidis : 1046.46)= 33036.90

• Prorata taxe foncière terrain en 2016: 161.33

• chemin d’accès : 1889.06

• Frais bancaires PTZ + prêt immo : 1473.36 (garantie + frais de dossier + courrier) auxquels il faut ajouter les assurances mensuelles prélevées dès l'accord pour les prêts (environ 32 €/mois augmentant au fur et à mesure des demandes de fonds, non mentionnées dans ce décompte)

• Plantations automne 2016: 235.50 (arbres et plants, bêche, tuteurs, terreau et Polyter)

• Divers achats sanitaires: 1234 € (évier et mitigeur, 2 receveurs de douche, meubles salle de bain et salle d'eau, faïence murale, robinetterie)

• Taxe foncière terrain 2017 (179), taxe archéologie (140) et 1/2 taxe d'aménagement (926 le reste en 2018): 1245

• Peinture salles de bain et sous couche murs maison: 131.84€ (on fera nous même)

• Premier appel de fond de 25% soit, 26790€ (pour le 14/04)

• Deuxième appel de fonds soit au total 40% : 15514€ (pour le 12/05)

• 3ème appel de fonds pour le 26 mai : 21152 €

• Achat carrelage terrasse, colle et joint : 316.78 €

• Paiement terrasse et courette du vide sanitaire : 2800 €

• achat baignoire et accessoires: 229.50

• achat 2 wc et accessoires: 276.75 €

• Plombier (pose divers): 780

• 4ème et 5ème appel de fond : 37200

• travaux tranchées : 4746.28 + 651.88 (sable et concassé): 5398.16

• gouttières alu (26m avec deux collecteurs d'eau de pluie) : 910.37

• pose faience salles d'eau (20m²) et peinture plafonds (92m²)1700

• pose des receveurs de douche type "à l'italienne"(carreleur)260

• Dalle de la terrasse: 400

• pose et fourniture adoucisseur et purificateur: 1646

Total: 154056.91 €

 

Budget prévu à l'intention de ceux qui cherchent à se faire une idée au plus précis:

 

A cette somme et à ce jour, il reste à poser le carrelage de la terrasse, faire les peintures des murs, finir la faience (côté wc suspendu et côté meuble SDB amis...petite anicroche avec le carreleur...du coup je fais faire ça!), les aménagements des placards/penderie, l'enclos pour les chats, l'abris gaz (je mets deux bouteilles de propane dehors), l'abris de jardin (on fera ça au printemps), les plantations, l'installation de la cuisine (compter 5000€). le récupérateur d'eau de pluie (378€) et le poulailler.

 

Il faut prévoir les raccordement réseaux et au tout à l'égout (TAE) = prévoir 1200€. soit, environ 135400 sans le terrain viabilisé..

J'arrondis à 163000€  soit 130000€ hors terrain viabilisé

 

 

Partager cet article

Repost0
23 novembre 2017 4 23 /11 /novembre /2017 19:46

Hebergeur d'image

On arrive aux dernières étapes du second oeuvre, c'était début septembre 17. 

 

Correction, ce n'est pas la pose du compteur électrique mais du tableau électrique (GTL).

 

J'ai choisi le chauffage Ribo T One. Le corps de chauffe est dans un petit local que je vais appeler  indifféremment "chaufferie" ou "kafoutch" car j'ai pu y faire un placard où je range tous mes outils (et j'en ai!) et mon matériel de bricolage, de même que le seau, le balai et la pelle. Je vous montrerai les photos de son aménagement plus tard.

Ce système de chauffage est nettement plus cher qu'un mono split mais tellement performant et tellement plus économique à ce qu'il se dit...à voir (j'ai du rajouter 6300 € pour avoir ce système de chauffage mais un chauffage au sol aurait été bien plus cher quasiment le double). J'ai préféré mon confort  en hiver et l'économie d'énergie que quelques m² supplémentaires.

Il faut savoir qu'il est bridé pour le froid (interdit dans les maison RT2012 car pas écologique (bouffe énergie). Cependant on peut le faire débrider en changeant la carte mère ce qui son coût... vu l'orientation de la maison (Sud Est) je pense que je ne le ferai pas . Le soleil va passer plus haut en été et à midi, il tapera en plein sur le mur qui est au sud, entre la cuisine et le séjour. Et puis, j'ai des volets roulants...je verrai après le premier été.

Le chauffage fonction avec une PAC air/air qui se trouve dehors à côté de la PAC pour le chauffe eau thermodynamique. Ces deux systèmes utilisent l'air ambiant pour chauffer ce qui diminue la consommation en énergie.

Niveau sonore au niveau des grilles inférieur à 22dBA. Qualité d’air  filtré 3 à 4 fois par heure.

• La PAC  permet d’économiser jusqu’à 75% d’énergie par rapport à système de chauffage à effets joules classiques. Etant donné que les maisons RT2012 imposent une isolation plus performante et un bâti quasi étanche, le fait de souffler de l’air chaud devient un avantage pour une très bonne homogénéisation et réactivité de la température.

• Enfin pour moi, le grand avantage, c'est de n'avoir aucun encombrement au sol car je n'ai que 92 m² et je n'avais pas envie de les consacrer à des radiateurs.

Les gaines passent dans le plénum du couloir et vont "arroser" les différentes pièces, sauf la salle de bain ou on a un radiateur sèche serviette dont je n'ai pas l'intention de me servir très souvent...de toute façon, les chats ne supportant pas de portes fermées toute la partie proprio est chauffée à l'identique. La chambre d'amis est en veilleuse à 16° lorsqu'il n'y a personne.

Hebergeur d'image

sorties sur le séjour

Hebergeur d'image

sortie sur le bureau

Hebergeur d'image

Le compteur (GTL) derrière la porte d'entrée

Hebergeur d'image

les  sèche serviette des salles d'eau

Hebergeur d'image

 

CARDAMOME

 

Coût à fin septembre (démarrage construction le 20/03/17)

 

• Terrain 27500 + notaire 2906.44 = 30406.44 + viabilisation (L.D.E 1584 €, Enidis : 1046.46)= 33036.90

• Prorata taxe foncière terrain en 2016: 161.33

• chemin d’accès : 1889.06

• Frais bancaires PTZ + prêt immo : 1473.36 (garantie + frais de dossier + courrier) auxquels il faut ajouter les assurances mensuelles prélevées dès l'accord pour les prêts (environ 32 €/mois augmentant au fur et à mesure des demandes de fonds, non mentionnées dans ce décompte)

• Plantations automne 2016: 235.50 (arbres et plants, bêche, tuteurs, terreau et Polyter)

• Divers achats sanitaires: 1234 € (évier et mitigeur, 2 receveurs de douche, meubles salle de bain et salle d'eau, faïence murale, robinetterie)

• Taxe foncière terrain 2017 (179), taxe archéologie (140) et 1/2 taxe d'aménagement (926 le reste en 2018): 1245

• Peinture salles de bain et sous couche murs maison: 131.84€ (on fera nous même)

• Premier appel de fond de 25% soit, 26790€ (pour le 14/04)

• Deuxième appel de fonds soit au total 40% : 15514€ (pour le 12/05)

• 3ème appel de fonds pour le 26 mai : 21152 €

• Achat carrelage terrasse, colle et joint : 316.78 €

• Paiement terrasse et courette du vide sanitaire : 2800 €

• achat baignoire et accessoires: 229.50

• achat 2 wc et accessoires: 276.75 €

• Plombier (pose divers): 780

• 4ème et 5ème appel de fond : 37200

• travaux tranchées : 4346.28)

• fourniture sable et concassé pour tranchées :651.88

• mélange béton et ciment+ petit rajout main d'oeuvre: 400

• gouttières alu (26m avec deux colleteurs d'eau de pluie) : 910.37

• pose faience salles d'eau (20m²) et peinture plafonds (92m²)1700

• pose des receveurs de douche type "à l'italienne"(carreleur)260

• Dalle de la terrasse: 400

• pose et fourniture adoucisseur et purificateur: 1646

Total: 154056.91 €

 

 

Budget prévu à l'intention de ceux qui cherchent à se faire une idée au plus précis:

 

A cette somme et à ce jour, il reste à poser le carrelage de la terrasse, faire les peintures des murs, finir la faience (côté wc suspendu et côté meuble SDB amis...petite anicroche avec le carreleur...du coup je fais faire ça!), les aménagements des placards/penderie, l'enclos pour les chats, l'abris gaz (je mets deux bouteilles de propane dehors), l'abris de jardin (on fera ça au printemps), les plantations, l'installation de la cuisine (compter 5000€). le récupérateur d'eau de pluie (320€) et le poulailler.

 

Il faut prévoir les raccordement réseaux et au tout à l'égout (TAE) = prévoir 1200€. soit, environ 135400 sans le terrain viabilisé..

J'arrondis à 163000€  soit 130000€ hors terrain viabilisé

Partager cet article

Repost0
19 novembre 2017 7 19 /11 /novembre /2017 22:23

Hebergeur d'image

Je ne vous ai pas donné de nouvelles de l'avancée de la maison depuis fort longtemps.

Il faut dire que tout s'est précipité et que nous avons déménagé officiellement le 7 octobre.

En fait nous n'avons eu l'électricité que vers le 20 octobre et le téléphone et internet que vers le 30. Actuellement, je n'ai pas encore de cuisine et nous faisons chauffer un minimum avec le réchaud, vaisselle dans le lavabo. La cuisine est prévue pour le 23 novembre. Ouf!!!

Rien n'a été simple, mais voilà, "yes, This is it!", nous y sommes.

Il reste bien évidemment de nombreux travaux d'aménagement à effectuer et je ferai les publications correspondantes. 

Nous y allons tout doux, d'autant que le rétablissement de mon genou n'est pas total avec un e flexion très insuffisante. Cependant, les exercices face aux murs (ponçage et peinture) m'ont permis de bien  me muscler les quadriceps et du coup, remplacer un peu ceux  chez le kiné!!!

Pour aujourd'hui, je continue ma narration et la publication des photos, en suivant la chronologie.

 

Hebergeur d'image

Au bout de mon chemin, côté sud. réseau télécom et eaux. la maison qu'on voit est celle du voisin.

Hebergeur d'image

Tracé du réseau télécom; il a fallu passer devant chez le voisin...heureusement vite rebouché.

Hebergeur d'image
Au nord, réseau edf rebouché

***

Fin août, le constructeur m'a donné le feu vert pour commencer le chantier réseaux.

Il fallait tout décaisser puis placer les gaines et pvc puis reboucher sur environ 100 m.

Le réseau électrique (17m) se trouve au nord et les deux autres au sud  (environ 75 m) avec une obligation d'intervenir sur le domaine public pour le réseau télécom, sur environ 8 m. Heureusement qu'on a pu utiliser du goudron déjà prêt laissé dans le cimetière pour reboucher le chemin bitumé!

Il a d'ailleurs fallu faire venir quelqu'un de chez Orange pour repérer la plaque télécom (118€).

On avait reçu la DICT avec le plan des réseaux existant mais ce n'était quand même pas chose facile pour mon entrepreneur car les plans n'étaient pas clairs du tout....Il ne fallait tout de même pas risquer de percer un câble sous terrain (pour le téléphone).

Autre difficulté, le terrain était plein de pierres; en fait, j'ai appris plus tard qu'il y avait là une entreprise de carrière de pierres. De nombreuses belle pierres ont été déterrées que je garde pour faire le tour de la maison.

Coût total de cette opération de l'ordre de 4750€ et beaucoup de soucis.

Sniff...mes petites plantations d'aromatiques et mon kaki qui n'avait pas voulu prendre!

Joli petit muret reconstruit côté télécom avec les pierres décaissées.

 

Fin août, j'étais sur place, en cure à Rennes Les Bains et j'ai pu venir prendre les photos et celles des prochaines publications jusqu'à mi septembre.

 

Je fais mon possible pour revenir très vite poster d'autres photos des dernières étapes.

CARDAMOME

 

Coût à fin septembre (démarrage construction le 20/03/17)

 

• Terrain 27500 + notaire 2906.44 = 30406.44 + viabilisation (L.D.E 1584 €, Enidis : 1046.46)= 33036.90

• Prorata taxe foncière terrain en 2016: 161.33

• chemin d’accès : 1889.06

• Frais bancaires PTZ + prêt immo : 1473.36 (garantie + frais de dossier + courrier) auxquels il faut ajouter les assurances mensuelles prélevées dès l'accord pour les prêts (environ 32 €/mois augmentant au fur et à mesure des demandes de fonds, non mentionnées dans ce décompte)

• Plantations automne 2016: 235.50 (arbres et plants, bêche, tuteurs, terreau et Polyter)

• Divers achats sanitaires: 1234 € (évier et mitigeur, 2 receveurs de douche, meubles salle de bain et salle d'eau, faïence murale, robinetterie)

• Taxe foncière terrain 2017 (179), taxe archéologie (140) et 1/2 taxe d'aménagement (926 le reste en 2018): 1245

• Peinture salles de bain et sous couche murs maison: 131.84€ (on fera nous même)

• Premier appel de fond de 25% soit, 26790€ (pour le 14/04)

• Deuxième appel de fonds soit au total 40% : 15514€ (pour le 12/05)

• 3ème appel de fonds pour le 26 mai : 21152 €

• Achat carrelage terrasse, colle et joint : 316.78 €

• Paiement terrasse et courette du vide sanitaire : 2800 €

• achat baignoire et accessoires: 229.50

• achat 2 wc et accessoires: 276.75 €

• Plombier (pose divers): 780

• 4ème et 5ème appel de fond : 37200

• travaux tranchées : 4346.28)

• fourniture sable et concassé pour tranchées :651.88

• mélange béton et ciment+ petit rajout main d'oeuvre: 400

• gouttières alu (26m avec deux colleteurs d'eau de pluie) : 910.37

• pose faience salles d'eau (20m²) et peinture plafonds (92m²)1700

• pose des receveurs de douche type "à l'italienne"(carreleur)260

• Dalle de la terrasse: 400

• pose et fourniture adoucisseur et purificateur: 1646

Total: 154056.91 €

 

Budget prévu à l'intention de ceux qui cherchent à se faire une idée au plus précis:

 

A cette somme et à ce jour, il reste à poser le carrelage de la terrasse, faire les peintures des murs, finir la faience (côté wc suspendu et côté meuble SDB amis...petite anicroche avec le carreleur...du coup je fais faire ça!), les aménagements des placards/penderie, l'enclos pour les chats, l'abris gaz (je mets deux bouteilles de propane dehors), l'abris de jardin (on fera ça au printemps), les plantations, l'installation de la cuisine (compter 5000€). le récupérateur d'eau de pluie (320€) et le poulailler.

 

Il faut prévoir les raccordement réseaux et au tout à l'égout (TAE) = prévoir 1200€. soit, environ 135400 sans le terrain viabilisé..

J'arrondis à 163000€  soit 130000€ hors terrain viabilisé

 

  

Historique des étapes:

•   Les tranchées réseaux

 •   La façade

• Avancement des travaux à mi juillet soit M4   

• Electricité et plomberie

• le plaquiste est passé

• un aperçu de ma future cuisine

• Ma maison hors d'eau (menuiseries extérieures)

• Le casse tête de la DT/DICT ou, comment faire sa déclaration de travaux (réseaux)

• Ma maison a des murs...le plus gros reste à faire

Les différents plans de ma maison et le plan abouti

• La dalle est sèche, les briques sont là, y'a plus qu'à....!

• Après le terrassement... les fondations, le vide sanitaire et la dalle!

• Début des travaux, terrassement et encore quelques mises au point du plan

• Première réunion de chantier, on va dire, d'avant chantier pour la construction de Cardam'Home!

• Quels changements depuis décembre, où en suis-je de la construction de ma maison?

• Ma maison à construire dans l'Aude... Mes premières plantations de fruitiers arbustes et aromatiques

• Ma MAISON à Nébias (Aude)...Le CHEMIN d'ACCES et la VIABILISATION (arrivée des "fluides" en limite de terrain)

• La viabilisation du terrain, où j'en suis?

• Planification et budget pour mon projet CARDAM’HOME

• Mon terrain sur Nébias (11500) ...mon futur "chez moi"

Partager cet article

Repost0

  • : BLOG CARDAMOME
  • : Mes écrits,tranches de vie, cuisine,critique gastro,pâtisserie,peinture, musique, "coups de gueule"...avec humour souvent, cynisme aussi,mais surtout authenticité....résultats d'un vécu riche en expériences et, en fond alléchant, mes RECETTES de CUISINE
  • Contact

DIVERS INFO

 

Mon autre blog: Cardamust

 

      *

  

Cliquer sur le chat

pour sauver des animaux,

c'est gratuit

 

*

logo.png

*

 

 

fr.myTaste.be

 

Recherche

Texte Libre

PÂTISSERIE

cardamome sur ComBoost

Articles Récents

  • CHOUX AU JARDIN, 2 CHOUX PRÉPARÉS EN LACTO FERMENTÉ, CHOUCROUTE , MIAM ET SANTÉ.
    Soit, 3kg200 de chou lacto fermenté, donc de choucroute prête dans 15 jours / 3 semaines, à déguster cru ou cuit avec des pommes de terre et/ou, la charcuterie prise chez un charcutier garantissant un élevage respectueux. (blogcardamome.fr ) Le chou est...
  • Tarte oignons chanterelles
    J'ai fait cette tarte avec des oignons rouges que j'avais congelés, histoire de vider un peu le congélateur. J'y ai mis un peu de poitrine fumée mais ça n'est pas indispensable. Les chanterelles sont sèches, de l'automne 19 et je les ai rajoutées à la...
  • Pain mi complet au levain naturel mise au point définitive
    Je suis venue vous montrer mon tout dernier pain. C’est décidé, après avoir tenté à gauche à droite, de multiples process, je reviens au mien. En fait, il est dit qu’il ne faut pas changer ce qui marche (et fonction du type de farine, de la température...
  • Gogonelles ou que faire des tomates vertes
    J’ai rapporté d’un voyage en Roumanie cette recette de "Gogonelles" faite avec des tomates vertes. C’est délicieux et facile à faire. C'est aussi le moyen d’utiliser les nombreuses tomates vertes qui ont manqué de soleil en cet automne plutôt hivernal....
  • Cake classique délicieux au fruits confits et raisins peu sucré et peu de beurre
    Ce cake est peu sucré et, paradoxalement, on en redemande... Par ailleurs, j’ai utilisé du beurre mais j’en ai remplacé une partie par un mélange d’huile d’olive et de courgette crue, mixé. Depuis quelques temps, je réduis la quantité de sucre de tous...
  • Forêt Noire aux Abricots (génoise facile sans beurre)
    Pour cette forêt noire aux abricots, j'ai procédé de la même façon que pour la forêt noire classique Mais en remplaçant les cerises amarena par des demi abricots en conserve. La génoise est identique sauf que j'ai remplacé le cacao par la même quantité...
  • Forêt noire, petite version, génoise rapide, cerises amarena
    J'ai voulu refaire une forêt noire faite il y a trop longtemps; j'ai opté pour une version mini bien que je dise toujours qu'un cercle peut toujours être divisé en 16 ! J'ai emprunté la génoise à Samar mais j'ai conservé ma chantilly aidée d'un soupçon...
  • Poitrine de porc fermier au curry Panang amélioré et riz basmati complet
    Voilà un des meilleurs curries que j'ai faits ou mangés. Vous ne regretterez pas d'être passés par là! Ce curry est fait avec un porc d'excellente qualité dont je me suis assurée qu'il avait vécu en liberté et, de toutes façons...ca se voit à la cuisson...
  • Riz frit aux légumes à l’indienne (recette mauricienne)
    Une amie mauricienne m'a communiqué cette recette issu d'une page FB d'une mauricienne ( Nafisa Mohit Juhoor ) . Je n'avais pas de petits pois, je les ai remplacés par des pois chiches. C'est un plat complet très goûteux et économique (avec les blancs...
  • Aubergine gratinée à la tomate (facile et rapide)
    Ce plat d'aubergines gratinées est super bon, les tranches d' aubergines sont très fondantes et c'est un vrai plaisir. Il est très facile et rapide à réaliser. avec la saison de la tomate, c'est le moment d'en profiter! Couper les aubergines en tranches...

MERCI A MES LECTEURS

 

 

Ce blog a eu 10 ans en mai 19

(depuis mon 2ème articlele premier fut écrit en octobre 2005 puis, longue pause ...)

 2 526 638 visites au 16 août 2019 

et  3 462 048    pages visitées

mois record : 12/2012 (56 598 Pages vues)

 merci à tous et à toutes

 ...pour tous vos commentaires et vos visites:

 

 

•••
 
Quand  la page est ouverte clique sur le pinceau et laisse faire

•••
statistiques mondiales
STATISTIQUES MONDIALES EN TEMPS REEL
•••
   

 

 

ENVIRONNEMENT

1 million de clics

 

 

 

 

 

Abeille, sentinelle de l'environnement, signez la charte!

 

 

Pétition contre la barbarie animale en Chine

 

 

  

Cliquer sur le chat

pour sauver des animaux,

 

c'est gratuit

 

Très au sud de l'Aude au pied des pyrénnées