750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 00:02

                      infographie cerveau  

                                   

 J'       J'ai fait pas mal de coupes alors ne manquez pas, selon votre intérêt, d'aller lire l'rticle dans son entier en suivant les liens du Figaro
 

Betti-Cusso, Martine 26/02/2010 | Mise à jour : 18:50 Réactions (6)

La campagne du Neurodon (du 8 au 14 mars prochain) et la Semaine du cerveau (du 15 au 21 mars) seront l'occasion de faire le point sur les recherches en cours. Et elles avancent à grands pas. Les scientifiques découvrent la capacité étonnante du cerveau à produire de nouveaux neurones et ouvrent des pistes qui permettent de le réparer, de le stimuler et de l'entretenir.

En étudiant le cerveau de Serinus canaria (le canari) en 1980, des chercheurs observent que des neurones du centre vocal supérieur, qui en contrôlent le chant, se volatilisaient à l'automne pour être remplacés par une nouvelle génération de neurones au printemps suivant...

Le travail se fait ensuite sur des  rongeurs, et l’on remarque que la matière grise du rat prend du poids après un entraînement en labyrinthe. Alors que l'on répétait depuis des générations que, les neurones sont incapables de se renouveler, on constate, dans un cerveau animal, la formation de nouvelles cellules nerveuses. En 1996, ce sera le tour du primate.

On observe la présence de neurogenèse (formation de nouveaux neurones) dans deux régions du cerveau - l'hippocampe et les bulbes olfactifs - de singes adultes. Fred Gage, neurobiologiste américain de l'université de Californie, à San Diego, franchit enfin le pas décisif chez l'homme : il démontre que de nouveaux neurones, produits naturellement à partir de cellules souches, sont générés dans le gyrus dentelé de cerveaux humains adultes. Le phénomène intervient à tout âge de la vie.

L'être humain perd quotidiennement des centaines de neurones. Dans cette perspective, le vieillissement apparait comme une fatalité inéluctable, entraînant quasi mécaniquement, avec l'âge, difficulté de concentration, d'attention, perte de mémoire et maladies neurodégénératives.

Le cerveau est loin d'avoir livré tous ses secrets. On en sait plus sur les planètes de notre système solaire, disent les experts, que sur cette extraordinaire mécanique qui nous permet de voir, d'entendre, de parler, de penser, de nous souvenir, d'imaginer ou d'aimer.


 

 «En l'état actuel des connaissances, explique le Pr Yves Agid, neurologue à la Pitié-Salpêtrière et directeur scientifique de l'Institut du cerveau et de la moelle épinière, rien ne prouve que les cellules nerveuses meurent au fil du temps. Elles restent intactes, mais se déshabillent progressivement et perdent une partie de leurs connexions. Ce qui a pour effet de limiter les informations qui circulent et d'affaiblir les fonctions qui en découlent.»

Plus celles-ci (les connexions) sont denses, plus elles favorisent la neurogenèse du cerveau. A l'inverse, un environnement pauvre en stimuli et en contacts sociaux la réduit.

Le cerveau est doté de substances biologiques naturelles, appelées facteurs trophiques ou facteurs de croissance, ………Si nous parvenons à stimuler la neurogenèse, nous pourrons améliorer l'état cérébral d'un individu, en particulier assurer de meilleures performances perceptives et mnésiques.»

Dans le cerveau, tout ou presque reste encore à explorer. C'est pourquoi l'ouverture, à l'automne prochain, de l'Institut du cerveau et de la moelle épinière s'annonce comme un événement. Il s'agit d'une expérience pilote puisque les recherches - cliniques et fondamentales - sur le cerveau menées par cet organisme seront internationales, regroupant dans un même lieu les patients, les chercheurs et les médecins. Pour la France, un pari qui peut la conduire dans le peloton de tête des neuro sciences.





http://anatomieludique.unblog.fr/files/2008/03/neurone1.gif


Par Martine Betti-Cusso

Article dans sa totalité : http://www.lefigaro.fr/sciences-technologies/2010/02/26/01030-20100226ARTFIG00601-cerveau-la-bataille-de-la-jeunesse-.php

 




        Cinq règles d'or pour un cerveau tonique

http://www.lefigaro.fr/sciences-technologies/2010/02/26/01030-20100226ARTFIG00585-cinq-regles-d-or-pour-un-cerveau-tonique-.php


26/02/2010 | Mise à jour : 15:22
Réactions (4)

 

Si des facteurs génétiques interviennent dans le vieillissement du cerveau, l'hygiène de vie, la stimulation intellectuelle, l'alimentation, l'activité sociale participent à préserver les neurones. Autant de pistes pratiques sur lesquelles chacun peut agir.

 

1 - PLUS ON SE SERT DE SON CERVEAU, MOINS IL S'USE

Exercez, analysez, mémorisez... tel pourrait être le leitmotiv du brain building ou gymnastique cérébrale. Par la suite, plus les synapses - zones qui relient les cellules nerveuses entre elles - seront sollicitées, plus elles formeront de nouvelles connexions et se maintiendront si elles sont entretenues, retardant ainsi l'apparition de maladies neurodégénératives. de multiples activités et jeux ont ce rôle de stimulation, que ce soit le Scrabble, la belote, les échecs ou tout autre jeu de logique, le bricolage, et même les rêveries selon une récente étude canadienne. Par ailleurs, il faut varier ses activités pour mobiliser les différentes régions du cerveau, et s'exercer régulièrement, les compétences acquises commençant à régresser lorsque les structures cognitives ne sont plus sollicitées. C'est vrai à tout âge, et plus encore en vieillissant. «Nous perdons alors des facultés d'attention et de concentration dans les différentes mémoires, et notamment dans la mémoire du travail, qui nous permet de planifier, d'anticiper, ……Les facultés de mémorisation et de concentration dépendent aussi de l'état de santé physiologique et psychologique de chaque personne.» 

2 - PAS TROP DE STRESS ET UN BON SOMMEIL

D'où la nécessité d'apprendre à contrôler ses émotions. Mais aussi de veiller à la qualité de son sommeil. «Il est vital pour renforcer les connexions cérébrales, doper les capacités mentales, consolider les souvenirs», ….Il a ainsi été démontré que le sommeil permet de digérer les informations de la journée, de transférer les informations stockées dans l'hippocampe vers le cortex préfrontal du cerveau afin de laisser la place pour acquérir de nouvelles connaissances. 
 Plurielles .fr

3 - L'ART DE SE NOURRIR INTELLIGEMMENT

Le Pr Jean-Marie Bourre, nutritionniste, propose un menu composé d'une quarantaine de nutriments indispensables au bon maintien de nos facultés cérébrales.
Baguette de pain quotidien à tous les repas,

Une tranche de jambon ou de fromage

Le fer (boudin noir, moules, crevettes),

Sans omettre les graisses et acides gras dont l'acide cervonique ou DHA, de la famille des oméga 3 (maquereau, saumon, fruits de mer, hareng, huile de colza, de noix) et l'acide arachidonique, de la famille des oméga 6 (huiles végétales et viandes), dont les carences altèrent la vision et les facultés d'apprentissage.

Les huîtres, les rognons ou les haricots blancs fourniront le zinc nécessaire pour éviter les difficultés d'apprentissage.

Les fruits et légumes apportent leur lot de vitamines utiles. Certaines sont à privilégier : la vitamine E (huile de tournesol, noisettes, avocats, asperges...), qui participe au maintien des structures cérébrales, la vitamine B9 (petits pois, épinards, lentilles, foie gras...) qui aide à con server ses facultés de mémorisation et la vitamine B1 (blé, jambon, asperges, choux...) pour ses effets protecteurs contre les états dépressifs.  tomate-coeur-de-boeuf13-2.jpg


4 - L'ESPRIT SOCIAL ACTIVE LES MÉNINGES À TOUT ÂGE

Le cerveau est un organe social. Il a besoin pour s'activer d'interagir avec ses semblables. C'est pourquoi il est primordial de conserver des liens sociaux tout au long de sa vie, d'en tisser de nouveaux, de bâtir des projets, d'entreprendre, de rester curieux. 
http://www.collegeahuntsic.qc.ca/services/sopi/encadrementparticulier/montaigne/visuels/Communication.jpg

5 - DU SPORT ET DES BILANS DE SANTÉ

Les bienfaits d'une activité physique régulière sur l'organisme et sur le cerveau ne sont plus à démontrer. Elle diminue l'anxiété tout en améliorant l'oxygénation du cerveau, améliore la fabrication des facteurs trophiques, qui aident les neurones à mieux conserver leurs terminaisons nerveuses, et contribue à augmenter le débit sanguin cérébral, ce qui protège le cerveau des lésions cérébrales et limite le déclin lié au vieillissement.... 

http://www.imem.com/archivosbd/productos_galeria/39cc9cf7036230fe0a8a2c13584d6311.jpg


Par Martine Betti-Cusso

 





Cardamome

Partager cet article

Repost0

commentaires

mamalilou 15/03/2010 01:04


j'adore ce genre de billets, tu me connais :o)))
gros bisous


CARDAMOME 22/03/2010 10:09


je savais que ça te plairait
bzzzz


Pomm'rose 09/03/2010 21:18


Il reste effectivement beaucoup de choses à apprendre.
bises


CARDAMOME 12/03/2010 23:26


ça progresse mais on ne connait encore qu'une infime aprtie des capacités du cerveau
bises


mentale 08/03/2010 19:03


coucou, la suite de mon escapade à venise est en ligne!
bi$e du lundi


CARDAMOME 12/03/2010 23:22


merci tout plein j'y sus allée voir, ravie de te revoie parmi nous
bon we


Annie 08/03/2010 18:48


J'ai suivi une émission à la radio à ce sujet, l'être humain est surprenant!


CARDAMOME 12/03/2010 23:21


et dire que c'est une discipline que j'ai mise de côté pendant mes études...ça me revient maintenant en plein face de tous les côté et le pire c'est que j'adore!


Guy Verdier 08/03/2010 09:43


Merci Béa pour cet article fort intéressant.
Bonne semaine
Bises


CARDAMOME 12/03/2010 23:20


oui le genre d'article pour lequel j'aime bien me booster!


  • : BLOG CARDAMOME
  • : Mes écrits,tranches de vie, cuisine,critique gastro,pâtisserie,peinture, musique, "coups de gueule"...avec humour souvent, cynisme aussi,mais surtout authenticité....résultats d'un vécu riche en expériences et, en fond alléchant, mes RECETTES de CUISINE
  • Contact

DIVERS INFO

 

Mon autre blog: Cardamust

 

      *

  

Cliquer sur le chat

pour sauver des animaux,

c'est gratuit

 

*

logo.png

*

 

 

fr.myTaste.be

 

Recherche

Texte Libre

PÂTISSERIE

cardamome sur ComBoost

Articles Récents

  • CHOUX AU JARDIN, 2 CHOUX PRÉPARÉS EN LACTO FERMENTÉ, CHOUCROUTE , MIAM ET SANTÉ.
    Soit, 3kg200 de chou lacto fermenté, donc de choucroute prête dans 15 jours / 3 semaines, à déguster cru ou cuit avec des pommes de terre et/ou, la charcuterie prise chez un charcutier garantissant un élevage respectueux. (blogcardamome.fr ) Le chou est...
  • Tarte oignons chanterelles
    J'ai fait cette tarte avec des oignons rouges que j'avais congelés, histoire de vider un peu le congélateur. J'y ai mis un peu de poitrine fumée mais ça n'est pas indispensable. Les chanterelles sont sèches, de l'automne 19 et je les ai rajoutées à la...
  • Pain mi complet au levain naturel mise au point définitive
    Je suis venue vous montrer mon tout dernier pain. C’est décidé, après avoir tenté à gauche à droite, de multiples process, je reviens au mien. En fait, il est dit qu’il ne faut pas changer ce qui marche (et fonction du type de farine, de la température...
  • Gogonelles ou que faire des tomates vertes
    J’ai rapporté d’un voyage en Roumanie cette recette de "Gogonelles" faite avec des tomates vertes. C’est délicieux et facile à faire. C'est aussi le moyen d’utiliser les nombreuses tomates vertes qui ont manqué de soleil en cet automne plutôt hivernal....
  • Cake classique délicieux au fruits confits et raisins peu sucré et peu de beurre
    Ce cake est peu sucré et, paradoxalement, on en redemande... Par ailleurs, j’ai utilisé du beurre mais j’en ai remplacé une partie par un mélange d’huile d’olive et de courgette crue, mixé. Depuis quelques temps, je réduis la quantité de sucre de tous...
  • Forêt Noire aux Abricots (génoise facile sans beurre)
    Pour cette forêt noire aux abricots, j'ai procédé de la même façon que pour la forêt noire classique Mais en remplaçant les cerises amarena par des demi abricots en conserve. La génoise est identique sauf que j'ai remplacé le cacao par la même quantité...
  • Forêt noire, petite version, génoise rapide, cerises amarena
    J'ai voulu refaire une forêt noire faite il y a trop longtemps; j'ai opté pour une version mini bien que je dise toujours qu'un cercle peut toujours être divisé en 16 ! J'ai emprunté la génoise à Samar mais j'ai conservé ma chantilly aidée d'un soupçon...
  • Poitrine de porc fermier au curry Panang amélioré et riz basmati complet
    Voilà un des meilleurs curries que j'ai faits ou mangés. Vous ne regretterez pas d'être passés par là! Ce curry est fait avec un porc d'excellente qualité dont je me suis assurée qu'il avait vécu en liberté et, de toutes façons...ca se voit à la cuisson...
  • Riz frit aux légumes à l’indienne (recette mauricienne)
    Une amie mauricienne m'a communiqué cette recette issu d'une page FB d'une mauricienne ( Nafisa Mohit Juhoor ) . Je n'avais pas de petits pois, je les ai remplacés par des pois chiches. C'est un plat complet très goûteux et économique (avec les blancs...
  • Aubergine gratinée à la tomate (facile et rapide)
    Ce plat d'aubergines gratinées est super bon, les tranches d' aubergines sont très fondantes et c'est un vrai plaisir. Il est très facile et rapide à réaliser. avec la saison de la tomate, c'est le moment d'en profiter! Couper les aubergines en tranches...

MERCI A MES LECTEURS

 

 

Ce blog a eu 10 ans en mai 19

(depuis mon 2ème articlele premier fut écrit en octobre 2005 puis, longue pause ...)

 2 526 638 visites au 16 août 2019 

et  3 462 048    pages visitées

mois record : 12/2012 (56 598 Pages vues)

 merci à tous et à toutes

 ...pour tous vos commentaires et vos visites:

 

 

•••
 
Quand  la page est ouverte clique sur le pinceau et laisse faire

•••
statistiques mondiales
STATISTIQUES MONDIALES EN TEMPS REEL
•••
   

 

 

ENVIRONNEMENT

1 million de clics

 

 

 

 

 

Abeille, sentinelle de l'environnement, signez la charte!

 

 

Pétition contre la barbarie animale en Chine

 

 

  

Cliquer sur le chat

pour sauver des animaux,

 

c'est gratuit

 

Très au sud de l'Aude au pied des pyrénnées